Armorial de la maison de Lorraine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des princes de la Maison de Lorraine.

Chefs de famille[modifier | modifier le code]

Figure Prince et blasonnement
Blason Lorraine.svg ducs de Lorraine du XIe siècle à 1431 et de 1473 à 1480

d'or, à la bande de gueules, chargée de trois alérions d'argent[1].

Lorraine Arms 1473.svg ducs de Lorraine de 1480 à 1538

coupé le chef parti en 3, au premier fascé de gueules et d'argent, au second d'azur semé de lys d'or et au lambel de gueules, au troisième d'argent à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même, au quatrième d'or aux quatre pals de gueules ; la pointe parti d'azur semé de lys d'or et à la bourdure de gueules, et d'azur semé de croisettes d'or et aux deux bar d'or. Sur le tout d'or à la bande de gueules chargé de trois alérions d'argent[1].

Lorraine Arms 1538.svg ducs de Lorraine de 1538 à 1737

coupé et parti en 3, au premier fascé de gueules et d'argent, au second d'azur semé de lys d'or et au lambel de gueules, au troisième d'argent à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même, au quatrième d'or aux quatre pals de gueules au cinquième parti d'azur semé de lys d'or et à la bourdure de gueules, au sixième d'azur au lion contourné d'or, armé, lampassé et couronné de gueules, au septième d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules, au huitième d'azur semé de croisettes d'or et aux deux bar d'or. Sur le tout d'or à la bande de gueules chargé de trois alérions d'argent[1].

Armoiries François Ier de Lorraine.svg
Armoiries moderne François Ier de Lorraine.svg

François III (1708 † 1765), duc de Lorraine et de Bar, puis grand-duc de Toscane et empereur germanique (François Ier)

coupé et parti en 3, au premier fascé de gueules et d'argent, au second d'azur semé de lys d'or et au lambel de gueules, au troisième d'argent à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même, au quatrième d'or aux quatre pals de gueules au cinquième parti d'azur semé de lys d'or et à la bourdure de gueules, au sixième d'azur au lion contourné d'or, armé, lampassé et couronné de gueules, au septième d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules, au huitième d'azur semé de croisettes d'or et aux deux bar d'or. Sur le tout parti d'or à la bande de gueules chargé de trois alérions d'argent et d'or à six tourteaux mis en orle, cinq de gueules, celui en chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or[1].

Pour ses descendants, voir la partie Habsbourg-Lorraine de l'Armorial des Habsbourg.

Branches cadettes[modifier | modifier le code]

Figure Prince et blasonnement
Vaudemont Arms.svg comtes de Vaudémont du XIe siècle à 1348

burelé d'argent et de sable de dix pièces[2].

Armoiries Comtes Lorraine-Vaudémont.svg comtes de Vaudémont de 1393 à 1473

d'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent, brisé d'un lambel d'azur[2].

Armoiries ducs de Guise.svg ducs de Guise

coupé et parti en 3, au premier fascé de gueules et d'argent, au second d'azur semé de lys d'or et au lambel de gueules, au troisième d'argent à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même, au quatrième d'or aux quatre pals de gueules au cinquième parti d'azur semé de lys d'or et à la bourdure de gueules, au sixième d'azur au lion contourné d'or, armé, lampassé et couronné de gueules, au septième d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules, au huitième d'azur semé de croisettes d'or et aux deux bar d'or. Sur le tout d'or à la bande de gueules chargé de trois alérions d'argent le tout brisé d'un lambel de gueules[2].

Armoiries duc d'Aumale.svg Claude II de Lorraine (1496-1550), comte d'Aumale, comte de Guise, baron d'Elbeuf, de Mayenne et de Joinville, puis marquis de Mayenne, puis duc de Guise et pair de France, seigneur de Saint-Dizier, chevalier de Saint-Michel

écartelé, en 1 et 4 coupé et parti en 3, au premier fascé de gueules et d'argent, au second d'azur semé de lys d'or et au lambel de gueules, au troisième d'argent à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même, au quatrième d'or aux quatre pals de gueules au cinquième parti d'azur semé de lys d'or et à la bordure de gueules, au sixième d'azur au lion contourné d'or, armé, lampassé et couronné de gueules, au septième d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules, au huitième d'azur semé de croisettes d'or et aux deux bar d'or. Sur le tout d'or à la bande de gueules chargé de trois alérions d'argent le tout brisé d'un lambel et d'une bordure de gueules ; et en 2 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or et au bâton péri de gueules.

Joinville armoiries.JPG

On trouve sur la façade de l'auditoire de Joinville : Accolé de Lorraine et de Bourbon.

Il était fils de Claude Ier de Lorraine, duc de Guise et d'Antoinette de Bourbon-Vendôme.

Armoiries ducs de Mayenne.svg ducs de Mayenne

écartelé, en 1 et 4 : coupé et parti en 3, au premier fascé de gueules et d'argent, au second d'azur semé de lys d'or et au lambel de gueules, au troisième d'argent à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même, au quatrième d'or aux quatre pals de gueules au cinquième parti d'azur semé de lys d'or et à la bourdure de gueules, au sixième d'azur au lion contourné d'or, armé, lampassé et couronné de gueules, au septième d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules, au huitième d'azur semé de croisettes d'or et aux deux bar d'or. Sur le tout d'or à la bande de gueules chargé de trois alérions d'argent le tout brisé d'un lambel de gueules ; en 2 et 3 contre-écartelé en 1 et 4 d'azur, à l'aigle d'argent, becquée, languée et couronnée d'or et en 2 et 3 d'azur, à trois fleurs de lys d'or, à la bordure endentée de gueules et d'or[2].

Armoiries duc d'Aumale.svg ducs d'Aumale

écartelé, en 1 et 4 coupé et parti en 3, au premier fascé de gueules et d'argent, au second d'azur semé de lys d'or et au lambel de gueules, au troisième d'argent à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même, au quatrième d'or aux quatre pals de gueules au cinquième parti d'azur semé de lys d'or et à la bourdure de gueules, au sixième d'azur au lion contourné d'or, armé, lampassé et couronné de gueules, au septième d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules, au huitième d'azur semé de croisettes d'or et aux deux bar d'or. Sur le tout d'or à la bande de gueules chargé de trois alérions d'argent le tout brisé d'un lambel et d'une bordure de gueules ; et en 2 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or et au baton péri de gueules[2].

Armoiries ducs d'Elbeuf.svg marquis et ducs d'Elbeuf

coupé et parti en 3, au premier fascé de gueules et d'argent, au second d'azur semé de lys d'or et au lambel de gueules, au troisième d'argent à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même, au quatrième d'or aux quatre pals de gueules au cinquième parti d'azur semé de lys d'or et à la bourdure de gueules, au sixième d'azur au lion contourné d'or, armé, lampassé et couronné de gueules, au septième d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules, au huitième d'azur semé de croisettes d'or et aux deux bar d'or. Sur le tout d'or à la bande de gueules chargé de trois alérions d'argent le tout brisé d'un lambel de gueules et d'une bordure de gueules[2].

Armoiries Lorraine-Harcourt.svg comtes d'Harcourt

coupé et parti en 3, au premier fascé de gueules et d'argent, au second d'azur semé de lys d'or et au lambel de gueules, au troisième d'argent à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même, au quatrième d'or aux quatre pals de gueules au cinquième parti d'azur semé de lys d'or et à la bourdure de gueules, au sixième d'azur au lion contourné d'or, armé, lampassé et couronné de gueules, au septième d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules, au huitième d'azur semé de croisettes d'or et aux deux bar d'or. Sur le tout d'or à la bande de gueules chargé de trois alérions d'argent le tout brisé d'un lambel de gueules et d'une bordure de gueules chargée de huit besans d'or[2].

Armoiries ducs de Mercœur.svg ducs de Mercœur

coupé et parti en 3, au premier fascé de gueules et d'argent, au second d'azur semé de lys d'or et au lambel de gueules, au troisième d'argent à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même, au quatrième d'or aux quatre pals de gueules au cinquième parti d'azur semé de lys d'or et à la bourdure de gueules, au sixième d'azur au lion contourné d'or, armé, lampassé et couronné de gueules, au septième d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules, au huitième d'azur semé de croisettes d'or et aux deux bar d'or. Sur le tout d'or à la bande de gueules chargé de trois alérions d'argent le tout brisé d'un lambel d'azur[2].

COA french queen Louise de Lorraine.svg Louise de Lorraine (1553 † 1601), fille de Nicolas, duc de Mercœur, mariée en 1575 à Henri III (1551 † 1589), roi de France

mi-parti de France, qui est d'azur aux trois fleurs de lys d'or et de Lorraine, qui est coupé et parti en 3, au premier fascé de gueules et d'argent, au second d'azur semé de lys d'or et au lambel de gueules, au troisième d'argent à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même, au quatrième d'or aux quatre pals de gueules au cinquième parti d'azur semé de lys d'or et à la bourdure de gueules, au sixième d'azur au lion contourné d'or, armé, lampassé et couronné de gueules, au septième d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules, au huitième d'azur semé de croisettes d'or et aux deux bar d'or. Sur le tout d'or à la bande de gueules chargé de trois alérions d'argent[3].

Blason Claude de Lorraine (1578-1657) Duc de Chevreuse.svg ducs de Chevreuse

Ecartelé : au I et au IV coupé et parti en 3, au premier fascé de gueules et d'argent, au second d'azur semé de lys d'or et au lambel de gueules, au troisième d'argent à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même, au quatrième d'or aux quatre pals de gueules au cinquième parti d'azur semé de lys d'or et à la bourdure de gueules, au sixième d'azur au lion contourné d'or, armé, lampassé et couronné de gueules, au septième d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules, au huitième d'azur semé de croisettes d'or et aux deux bar d'or. Sur le tout d'or à la bande de gueules chargé de trois alérions d'argent le tout brisé d'un lambel de gueules ; au II et au III contre-écartelé 1 et 4, parti de gueules, à l'écusson d'argent, aux rais d'escarboucle d'or, brochantes sur le tout et d'or à la fasce échiquetée de gueules et d'argent de trois tires et 2 et 3 d'azur à trois fleurs de lys d'or à la bordure componée d'argent et de gueules[2].

Ecclésiastiques[modifier | modifier le code]

Figure Nom du prélat et blasonnement
Orn ext cardinal duc et pair.svg
Lorraine Arms 1538.svg
Jean de Lorraine (1498-1550), créé cardinal en 1518 par Léon X.

Coupé et parti en 3, au premier fascé de gueules et d'argent, au second d'azur semé de lys d'or et au lambel de gueules, au troisième d'argent à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même, au quatrième d'or aux quatre pals de gueules au cinquième parti d'azur semé de lys d'or et à la bordure de gueules, au sixième d'azur au lion contourné d'or, armé, lampassé et couronné de gueules, au septième d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules, au huitième d'azur semé de croisettes d'or et aux deux bar d'or. Sur le tout d'or à la bande de gueules chargé de trois alérions d'argent[1].

Orn ext cardinal duc et pair.svg
Armoiries ducs de Guise.svg
Charles de Lorraine-Guise (1524-1574), créé cardinal en 1547 par Paul III, dit le cardinal de Guise, puis cardinal de Lorraine en 1550, archevêque-duc de Reims et pair de France, duc de Chevreuse
De Lorraine-Guise 
Coupé et parti en 3, au premier fascé de gueules et d'argent, au second d'azur semé de lys d'or et au lambel de gueules, au troisième d'argent à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même, au quatrième d'or aux quatre pals de gueules au cinquième parti d'azur semé de lys d'or et à la bourdure de gueules, au sixième d'azur au lion contourné d'or, armé, lampassé et couronné de gueules, au septième d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules, au huitième d'azur semé de croisettes d'or et aux deux bar d'or. Sur le tout d'or à la bande de gueules chargé de trois alérions d'argent au lambel de gueules brochant sur le tout[2].
Orn ext Prince-évêque cardinal.svg
Armoiries ducs de Guise.svg
Louis Ier de Lorraine-Guise (1527-1578), évêque de Troyes, évêque d'Albi, archevêque de Sens, prince-évêque de Metz, cardinal

De Lorraine-Guise.[2]

Orn ext cardinal duc et pair OSE.svg
Armoiries ducs de Guise.svg
Louis II de Lorraine-Guise (1555-1588), cardinal, archevêque-duc de Reims et pair de France, commandeur du Saint-Esprit (reçu le 31 décembre 1579)

De Lorraine-Guise.[2],[4]

Orn ext cardinal comte OSE.svg
Armoiries ducs de Mercœur.svg
Charles II de Lorraine-Vaudémont (1561-1587), cardinal de Vaudemont, évêque et comte de Toul, commandeur du Saint-Esprit (reçu le 31 décembre 1583)
De Lorraine-Mercœur[5] 
Coupé et parti en 3, au premier fascé de gueules et d'argent (qui est de Hongrie), au second d'azur semé de lys d'or et au lambel de gueules (qui est d'Anjou ancien ou de Naples), au troisième d'argent à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même (qui est de Jérusalem), au quatrième d'or aux quatre pals de gueules (qui est d'Aragon), au cinquième parti d'azur semé de lys d'or et à la bourdure de gueules (qui est d'Anjou moderne), au sixième d'azur au lion contourné d'or, armé, lampassé et couronné de gueules (qui est de Gueldre), au septième d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules (qui est de Gueldre), au huitième d'azur semé de croisettes d'or et aux deux bar d'or (qui est de Bar). Sur le tout d'or à la bande de gueules chargé de trois alérions d'argent (qui est de Lorraine). Le tout brisé d'un lambel d'azur.[2]
Orn ext Prince-évêque cardinal.svg
COA Charles de Lorraine (1567-1607) 2.svg
Charles III de Lorraine-Vaudémont, cardinal de Lorraine, prince-évêque de Metz et de Strasbourg :

écartelé, au I d'argent à la bande de gueules (Strasbourg), au II et III, 4 rois sur 4 ducs (coupé et parti en 3, au premier fascé de gueules et d'argent (royaume de Hongrie), au second d'azur semé de lys d'or et au lambel de gueules (royaume de Naples), au troisième d'argent à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même (royaume de Jérusalem), au quatrième d'or aux quatre pals de gueules (royaume d'Aragon) au cinquième parti d'azur semé de lys d'or et à la bordure de gueules (duché d'Anjou-Valois), au sixième d'azur au lion contourné d'or, armé, lampassé et couronné de gueules (duché de Gueldre), au septième d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules (duché de Juliers), au huitième d'azur semé de croisettes d'or et aux deux bar d'or (duché de Bar), au IV de gueules à la bande d’argent côtoyée de deux cotices fleuronnées du même (Basse Alsace) ; sur le tout d'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent (Maison de Lorraine)[6].

Orn ext cardinal duc et pair.svg
Armoiries ducs de Guise.svg
Louis III de Lorraine-Guise (1575-1621), cardinal, archevêque-duc de Reims et pair de France,

De Lorraine-Guise.[2]

COA Cardinal de Lorraine.svg Nicolas François de Lorraine (1609-1670), créé cardinal en 1626 par Urbain VIII, évêque-comte de Toul, puis duc de Lorraine et duc de Bar

Coupé et parti en 3, au premier fascé de gueules et d'argent, au second d'azur semé de lys d'or et au lambel de gueules, au troisième d'argent à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même, au quatrième d'or aux quatre pals de gueules au cinquième parti d'azur semé de lys d'or et à la bordure de gueules, au sixième d'azur au lion contourné d'or, armé, lampassé et couronné de gueules, au septième d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules, au huitième d'azur semé de croisettes d'or et aux deux bar d'or. Sur le tout d'or à la bande de gueules chargé de trois alérions d'argent[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Bunel 1997, p. Maison de Lorraine.
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m et n Bunel 1997, p. Maison de Lorraine, branches cadettes.
  3. Pinoteau 1982, p. 1982.
  4. Popoff 1996, p. 5.
  5. Popoff 1996, p. 10.
  6. Évêché de Metz

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]