Arculfe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Plan de l'église du Saint-Sépulcre selon la description de l'évêque Arculfe. Manuscrit du IXe siècle

Arculfe est un évêque franc de la seconde partie du VIIe siècle, peut-être évêque de Périgueux, mais on pense plutôt qu'il était rattaché à un monastère.

Vers l’an 670, il accomplit un pèlerinage en Terre sainte et passa neuf mois à Jérusalem, avant la construction du Dôme du Rocher[1]. À son retour, une tempête perdit son navire et il fit naufrage sur les côtes écossaises où il fut recueilli par Adomnan d'Iona, abbé du monastère de l’île d’Iona. Arculfe lui fit un récit tellement détaillé de ses pérégrinations en Terre sainte que le moine en tira trois volumes décrivant précisément Jérusalem, Bethléem, les villes principales de Palestine ainsi que Constantinople: De locis sanctis.


Références[modifier | modifier le code]

  1. Le récit du pèlerin Arculfe