Archipel de Molène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Archipel de Molène
Enezeg Molenez (br)
Carte de l'archipel de Molène et d'Ouessant.
Carte de l'archipel de Molène et d'Ouessant.
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Archipel Aucun
Localisation Mer d'Iroise (océan Atlantique)
Coordonnées 48° 23′ 00″ N 4° 55′ 00″ O / 48.38333, -4.9166748° 23′ 00″ N 4° 55′ 00″ O / 48.38333, -4.91667  
Nombre d'îles 11
Île(s) principale(s) Molène
Géologie Îles continentales
Administration
Région Bretagne
Département Finistère
Commune Île-Molène et Le Conquet
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+1

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Archipel de Molène
Archipel de Molène
Archipels de France

L'archipel de Molène est un archipel breton, situé dans le Finistère, à 3 milles marins à l'ouest du Conquet. Il est partagé entre les communes de Île-Molène et du Conquet.

Îles composant l'archipel[modifier | modifier le code]

Sauf indication contraire entre parenthèses, les îles appartiennent au territoire de la commune du Conquet

Les îlots proches des îles principales qui y sont rattachés à basse mer portent souvent le nom de « Lédénes » (ou « Ledenez »), c'est-à-dire « extension de l’île » ou « île adjacente » (par exemple : Lédénes Vraz, Lédénes Vihan, Lédénes Bannec, etc.)

Phares entourant l'archipel[modifier | modifier le code]

  • Le phare de Kéréon, au nord de l'archipel, sur le récif de Men Tensel (« pierre hargneuse » en breton), entre Ouessant et Molène dans le Passage du Fromveur. Il est automatisé le 29 janvier 2004.
  • Le phare du Faix, dans le chenal de la Helle, au nord-est de l'archipel
  • Le phare des Pierres Noires, au sud de l'archipel, dans la Chaussée des Pierres Noires
  • Le phare de la Jument, à l'ouest d l'archipel, plus proche en fait de l'île d'Ouessant.
  • Le feu des Trois-Pierres se situe juste à la pointe nord-est du lédénes de Molène

Économie[modifier | modifier le code]

Si la pêche et l'exploitation des algues sont toujours pratiquées, le tourisme et les activités de loisirs génèrent une part croissante de l'activité économique de l'archipel.

Environnement[modifier | modifier le code]

L'archipel de Molène se caractérise par son plateau de faible profondeur et de forts courants, ce qui y stimule la vie aquatique.
Entre Le Conquet, sur la terre ferme, et l'île d'Ouessant, derrière le terrible passage du Fromveur, l'archipel de Molène s'égrène en une vingtaine d'îles et d'îlots, d'écueils et de hauts-fonds.

Faune[modifier | modifier le code]

Outre une colonie de grands dauphins et de phoques gris, l'archipel abrite de nombreuses espèces de poissons et de crustacés. Il constitue également un espace de nidification pour les oiseaux, comme les goélands brun, argenté et marin ou les sternes caugek et pierregarin, et un lieu de pêche de choix pour les cormorans, fous de Bassan, mais aussi des hérons, qui peuvent être observés sur les estrans des îles. Ces dernières sont aussi peuplées de lapins et de rongeurs.

Flore[modifier | modifier le code]

Connu pour ses champs de laminaires spectaculaires, l'archipel présente une végétation terrestre généralement rase, mais comportant parfois des fleurs sauvages en quantité.

Dispositifs de protection et de valorisation[modifier | modifier le code]

Réserve de biosphère d'Iroise[modifier | modifier le code]

L'archipel de Molène est reconnu pour son patrimoine naturel riche et diversifié et s'est vu décerner le label Man and Biosphère (l'Homme et la Biosphère) par l'Unesco en 1988. Ce label propose de préserver la fragilité de certains milieux qui pourraient être dégradés par une surexploitation des ressources ou une surfréquentation touristique estivale.

Réserve naturelle de la mer d'Iroise[modifier | modifier le code]

Bannec, Balanec et Trielen sont les trois îles de l'archipel de Molène qui constituent la réserve naturelle de la mer d'Iroise. D'accès difficile, ces trois îlots sont classés en réserves naturelles ou ornithologiques et placés sous la protection de la SEPNB (Société pour l'étude et la protection de la nature en Bretagne).

Site Natura 2000[modifier | modifier le code]

D'autre part, l'archipel est classé site Natura 2000, en zone de protection spéciale, ce qui doit permettre de préserver la diversité biologique et valoriser le patrimoine naturel du territoire, en permettant l'implication des différents acteurs et usagers[1].

Parc naturel marin[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Parc naturel marin d'Iroise.

L'archipel de Molène est au cœur du parc naturel marin d'Iroise, premier parc naturel marin de France, créé après l'abandon d'un projet de parc national marin.

Parc naturel régional d'Armorique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Parc naturel régional d'Armorique.

Les îles de l'archipel appartiennent au Parc naturel régional d'Armorique.

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :