Annouville-Vilmesnil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Annouville-Vilmesnil
Blason de Annouville-Vilmesnil
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Haute-Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement Arrondissement du Havre
Canton Canton de Goderville
Intercommunalité Communauté de communes de la Campagne de Caux
Maire
Mandat
Dominique Izabelle
2008-2014
Code postal 76110
Code commune 76021
Démographie
Population
municipale
526 hab. (2011)
Densité 90 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 40′ 45″ N 0° 26′ 02″ E / 49.6791666667, 0.433888888889 ()49° 40′ 45″ Nord 0° 26′ 02″ Est / 49.6791666667, 0.433888888889 ()  
Altitude Min. 85 m – Max. 137 m
Superficie 5,82 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime

Voir sur la carte administrative de Seine-Maritime
City locator 14.svg
Annouville-Vilmesnil

Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime

Voir sur la carte topographique de Seine-Maritime
City locator 14.svg
Annouville-Vilmesnil

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Annouville-Vilmesnil

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Annouville-Vilmesnil

Annouville-Vilmesnil est une commune française, située dans le département de la Seine-Maritime en région Haute-Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune du pays de Caux située dans le canton de Goderville.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Mentheville Bec-de-Mortagne Rose des vents
Bretteville-du-Grand-Caux N Daubeuf-Serville
O    Annouville-Vilmesnil    E
S
Grainville-Ymauville Angerville-Bailleul
Carte de la commune.

Histoire[modifier | modifier le code]

En juin 1901, la foudre détruit le clocher de l'église en faisant une dizaine de blessés[1].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes d'Annouville-Vilmesnil

Les armes de la commune d'Annouville-Vilmesnil se blasonnent ainsi :
d’azur aux deux épis de blé tigés et feuillés d’or accompagnés en pointe d’une fleur de gentiane tigée et feuillée du même, au chef aussi d’or chargé d’une bande de gueules surchargée de trois besants d’argent.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
  1931 Gustave Eudier    
1932 1935 Charles Daubeuf    
1936   Marcel Lebreton    
         
mars 2001 2008 Jacques Germain    
mars 2008 mars 2014 Dominique Izabelle    
mars 2014 en cours Nadine Morisse    
Les données manquantes sont à compléter.

Les conseillers municipaux (en 2008) : Denis Donnet, Xavier Donnet, Guy Espil, Nadine Morisse, Sophie Vauchel-Lecomte, Cyril Tauvel, Jacques Bey, Lionel Lambert, Claude Leblond, Marie-Thérèse Besson.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 526 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
340 379 378 388 478 437 381 393 401
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
466 453 493 453 479 399 367 324 342
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
322 363 357 301 286 265 280 310 300
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 -
291 290 355 356 405 385 404 526 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[2] puis Insee à partir de 2004[3])
Histogramme de l'évolution démographique


Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Germain[4]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :