André Boucourechliev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

André Boucourechliev (Sofia, Bulgarie le 28 juillet 1925Paris, 13 novembre 1997) est un compositeur français.

Il a étudié la composition à Sofia, puis à l'école normale de musique de Paris. D'abord au Domaine musical, il a travaillé à Milan puis au Groupe de recherches musicales à Paris. Il a eu également une activité d'enseignant au conservatoire national de Paris (suppléant d'Olivier Messiaen) et à l'université d'Aix-en-Provence.

Il débuta par la composition de plusieurs pièces électro-acoustiques. Son œuvre se caractérise souvent par une liberté laissée aux interprètes de disposer de séquences prédéfinies, obligeant ainsi à une écoute réciproque (Archipels regroupant Archipel 1967-70 et Anarchipel 1972, ombres 1970 où ce sont des extraits des quatuors de Beethoven qui en forment le matériau). Il a également travaillé la voix et ses modulations déformées lors de mixages sur bande magnétique (Thrène 1974). Il a enfin composé un opéra Le nom d'Œdipe sur un livret d'Hélène Cixous, représenté pour la première fois le 26 juillet 1978 au Festival d'Avignon.

Il a écrit différents ouvrages musicologiques, notamment sur Robert Schumann, Claude Debussy, Beethoven et Stravinski.

Liens externes[modifier | modifier le code]