Aly Cissokho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cissokho.
Aly Cissokho
Cissokho presentació.jpg
Présentation d' Aly Cissokho à Mestalla à Valence.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Aston Villa
Numéro 23
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 15 septembre 1987 (26 ans)
Lieu Blois (France)
Taille 1,83 m (6 0)
Période pro. 2006 -
Poste Arrière latéral gauche
Pied fort Gauche
Parcours junior
Saisons Club
1995-2003 Drapeau : France Blois Foot 41
2003-2004 Drapeau : France Saint-Jean Ruelle
2004-2006 Drapeau : France FC Gueugnon
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2006-2008 Drapeau : France FC Gueugnon 025 (0)
2008-2009 Drapeau : Portugal Vitória Setubal 018 (0)
2009 Drapeau : Portugal FC Porto 023 (0)
2009-2012 Drapeau : France Olympique lyonnais 136 (2)
2012-2014 Drapeau : Espagne Valence CF 036 (2)
2013-2014 Drapeau : Angleterre Liverpool FC 019 (0)
2014- Drapeau : Angleterre Aston Villa 001 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2010 Drapeau : France France 001 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 16 août 2014

Aly Cissokho, né le 15 septembre 1987 à Blois (Loir-et-Cher, France), est un footballeur international français qui évolue au poste de défenseur à Aston Villa depuis août 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

D'origine sénégalaise[1], Aly Cissokho est le quatrième d'une famille de cinq enfants (trois grands frères et une petite sœur). D'ailleurs l'un de ses frères, Issa Cissokho joue au FC Nantes. Il débute le football à l'âge de 6 ans au Blois foot 41 puis au Football Club olympique de Saint-Jean-de-la-Ruelle (F.C.O) avant de se faire remarquer par le FC Gueugnon.

FC Gueugnon[modifier | modifier le code]

Formé à Gueugnon, il débute sous la houlette de Victor Zvunka et joue un match lors de la saison 2006-2007 de Ligue 2. La saison suivante, toujours en Ligue 2, il joue 21 rencontres, dont 14 comme titulaire.

Vitoria Setubal[modifier | modifier le code]

Ses performances honorables ne parviennent cependant pas à sauver le club bourguignon d'une relégation en National (3e division). Cissokho quitte alors le club pour s'engager avec le Vitoria Setubal en première division portugaise. Auteur de belles performances, Cissokho fait ses débuts en Coupe UEFA contre le SC Heerenveen le 18 septembre 2008.

FC Porto[modifier | modifier le code]

Six mois seulement après son arrivée au Portugal, il est transféré au mercato hivernal vers le prestigieux club du FC Porto pour une somme de 300 000 euros (60 % des droits du joueur), et connaît alors la Ligue des champions puisqu'il est titularisé lors des rencontres victorieuses en 1/8e de finale face à l'Atletico Madrid.

Le 7 avril 2009, face à Manchester United pour les 1/4 de finale, il réalise un excellent match à Old Trafford en parvenant notamment à museler les attaques de Wayne Rooney et Cristiano Ronaldo. Dès lors, le jeune joueur est suivi par de nombreux clubs de renommée internationale.

Le 14 juin 2009, le Milan AC fait une offre de l'ordre 15 millions d'euros[2] (offre acceptée par Porto) mais annule par la suite le transfert à cause d'un problème de dentition révélé lors de la visite médicale[3], ce problème pouvant avoir un effet sur la posture du joueur et pouvant causer des pubalgies récurrentes. Le joueur nie le problème de santé et prétend qu'il s'agit d'une fausse excuse pour couvrir en réalité un différend financier qui existe entre les deux clubs[4].

Olympique lyonnais[modifier | modifier le code]

Mi-juillet, le FC Porto et l'Olympique lyonnais se mettent d'accord pour son transfert (15 millions d'euros et 20 % sur la plus-value d'un éventuel transfert suivant[5]). Le joueur signe un contrat de cinq ans[6]. Il rejoint alors son ancien coéquipier du FC Porto, Lisandro López, transféré peu de temps avant lui du club portugais chez le septuple champion de France. Le 25 juillet 2009, il joue son premier match avec l'Olympique lyonnais en Coupe de la Paix face au Beşiktaş JK (match nul 1-1). Deux jours plus tard, il joue en Coupe de la Paix face à son ancien club, le FC Porto (défaite de l'OL 2-0, doublé de Hulk). L'Olympique lyonnais est éliminé de la Coupe de la Paix après cette défaite face aux Portugais.

Le 9 décembre 2009, lors du match de Ligue des champions face au club hongrois de Debrecen VSC, Aly Cissokho inscrit son tout premier but sous les couleurs lyonnaises d'une frappe du pied gauche (victoire 4-0). Contre le Paris Saint Germain, et après 41 matches en Ligue 1, le 28 novembre 2010, il marque son premier but en championnat.

Le 7 décembre 2011, il participe à la victoire exceptionnelle de l'OL en Ligue des Champions sur la pelouse du Dinamo Zagreb, délivrant notamment deux passes décisives. Grâce à un score de 1-7, les lyonnais reprennent contre toute attente la seconde place de leur groupe à la différence de buts et accèdent aux huitièmes de finale pour la 9e année consécutive.

Le 23 janvier 2012, Aly Cissokho subit une opération dentaire visant à repositionner sa mâchoire. Selon certains médias, il s'agit d'une intervention ayant pour but de corriger le défaut détecté par le Milan AC lors de son transfert avorté en 2009 afin qu'une future vente du joueur ne puisse pas être annulée de nouveau suite à la visite médicale[7].

Dès le début de saison 2012-2013, Aly Cissokho est poussé vers la sortie par le président Jean-Michel Aulas qui met publiquement en doute l'implication du joueur sur le terrain[8].

Le 23 août 2012, huit mois jour pour jour après son opération dentaire, l'OL annonce qu'un accord est trouvé avec le Valence CF pour le transfert du joueur sur la base d'un contrat de quatre ans pour un montant de 5 millions d'Euros[9].

FC Valence[modifier | modifier le code]

Le lendemain, Cissokho est officiellement présenté à la presse[10].

Il joue son premier match face au FC Barcelone le 2 septembre 2012 (défaite 1-0).

Le 15 septembre 2012, jour de son 25° anniversaire, il marque son premier but face au Celta Vigo, qui offrira la victoire par 2 buts à 1.

Prêt à Liverpool[modifier | modifier le code]

Le 20 août 2013, Cissokho signe un contrat de prêt d'une saison en faveur du club anglais de Liverpool. Il joue son premier match le 24 août 2013 face à Aston Villa (victoire 1-0).

Aston Villa[modifier | modifier le code]

Après son expérience en Premier League à Liverpool, Aly Cissokho s'engage pour quatre ans avec Aston Villa le 8 août 2014.

Équipe de France[modifier | modifier le code]

Le 5 novembre 2009, il est convoqué pour la première fois par Raymond Domenech en remplacement de Gaël Clichy pour les matchs de barrages de la Coupe du Monde 2010 face à l'Irlande, qui se sont disputés les 14 novembre et 18 novembre 2009.

Il est de nouveau convoqué pour le match amical contre l'Espagne le 3 mars 2010.

Une nouvelle fois convoqué, par Laurent Blanc cette fois-ci, pour disputer le match amical contre la Norvège le 11 août 2010, dont il dispute l'intégralité à son poste de prédilection.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Saison Club Pays Championnat Coupes nationales Coupes continentales Total de la saison
Matchs Buts Matchs Buts Type Matchs Buts Matchs Buts
2006-2007 FC Gueugnon Drapeau : France Ligue 2 1 0 - - - - - 1 0
2007-2008 FC Gueugnon Drapeau : France Ligue 2 21 0 2 0 - - - 23 0
2006-2008 Total FC Gueugnon 22 0 2 0 - - - 24 0
2008-jan. 2009 Vitória Setubal Drapeau : Portugal Liga Sagres 13 0 2 0 C3 2 0 17 0
2008-jan. 2009 Total Vitória Setubal 13 0 2 0 C3 2 0 17 0
jan. 2009-2009 FC Porto Drapeau : Portugal Liga Sagres 15 0 4 0 C1 4 0 23 0
jan. 2009-2009 Total FC Porto 15 0 4 0 C1 4 0 23 0
2009-2010 Olympique lyonnais Drapeau : France Ligue 1 31 0 3 0 C1 14 1 48 1
2010-2011 Olympique lyonnais Drapeau : France Ligue 1 29 1 2 0 C1 6 0 37 1
2011-2012 Olympique lyonnais Drapeau : France Ligue 1 31 0 8 0 C1 9 0 48 0
2012-2013 Olympique lyonnais Drapeau : France Ligue 1 2 0 1 0 - - - 3 0
2009-2012 Total Olympique lyonnais 93 1 14 0 C1 29 1 136 2
2012-2013 Valence CF Drapeau : Espagne Liga 32 2 1 0 C1 7 0 40 2
2012-2013 Total Valence CF 32 2 1 0 C1 7 0 40 2
2013-2014 Liverpool FC Drapeau : Angleterre PL 14 0 6 0 - - - 18 0
2013- Total Liverpool FC 14 0 6 0 - - - 18 0
2006- Total carrière 164 3 29 0 C1 + C3 40 + 2 1 + 0 258 4

Dernière mise à jour le 7 mai 2013

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Saison Phases finales Éliminatoires Matchs amicaux Total de la saison
Type Matchs Buts Type Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts
2010-2011 - - - QCE - - 1 0 1 0
Total en sélection - 0 0 - 0 0 1 0 1 0

Dernière mise à jour le 9 août 2011

Références[modifier | modifier le code]

  1. Suivi par le CNF
  2. Cissokho au Milan AC ?sur francefootball.fr
  3. Milan renonce à Aly Cissokhosur francefootball.fr
  4. Cissokho rétablit la véritésur lequipe.fr
  5. Transfert d'Aly CISSOKHO sur olweb.fr
  6. (fr) Cissokho à Lyon (officiel), 18 juillet 2009, lequipe, consulté le 18 juillet 2009.
  7. Cissokho opéré pour être mieux vendu
  8. Aulas veut éjecter quatre « dinosaures », sports.yahoo.com, 4 juillet 2012.
  9. Communiqué du club olweb.fr, 23 août 2012.
  10. (es) Aly Cissokoh: 'Llego a un club histórico' valenciacf.com, 24 août 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :