Hulk (football)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Givanildo Vieira de Souza)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hulk.
Hulk
Hulk Zenit St. Petersburg.jpg
Hulk sous les couleurs du Zénith en 2012.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Russie Zénith Saint-Pétersbourg
Numéro 7
Biographie
Nom Givanildo Vieira De Souza
Nationalité Drapeau du Brésil Brésil
Naissance 25 juillet 1986 (28 ans)
Lieu Campina Grande (Brésil)
Taille 1,8 m (5 11)
Période pro. 2004 -
Poste Ailier / Milieu offensif
Parcours junior
Saisons Club
2001-2002 Drapeau : Portugal Vilanovense
2002 Drapeau : Brésil São Paulo
2003-2004 Drapeau : Brésil Vitória
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2004-2005 Drapeau : Brésil Vitória 001 0(0)
2005-2008 Drapeau : Japon Kawasaki Frontale 014 0(3)
2006 Drapeau : Japon Sapporo 041 (26)
2007 Drapeau : Japon Tokyo Verdy 042 (37)
2008 Drapeau : Japon Tokyo Verdy 014 0(8)
2008-2012 Drapeau : Portugal FC Porto 170 (78)
2012- Drapeau : Russie Zénith 064 (34)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2009- Drapeau : Brésil Brésil 0380 (9)
2012 Drapeau : Brésil Brésil olympique 0050 (1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 5 juillet 2014

Givanildo Vieira de Souza, surnommé Hulk (né le 25 juillet 1986 à Campina Grande dans l'État du Paraíba au Brésil), est un joueur de football international brésilien évoluant au poste d'attaquant.

Il évolue actuellement au Zénith Saint-Pétersbourg en Russie.

Comme son surnom le laisse à penser, sa force est sa principale qualité, et il est également doté d'une bonne accélération et d'une frappe surpuissante. Son surnom est dû à sa ressemblance avec l'acteur Lou Ferrigno qui jouait Hulk dans la série américaine L'Incroyable Hulk.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Le Japon[modifier | modifier le code]

Il a commencé à jouer au Brésil (formé par le club de l'EC Vitória, avec qui il fait ses débuts en professionnel) mais part rapidement au Japon où il reste 3 ans (de 2005 à 2008). À noter qu'il fut pendant son contrat de trois ans au Kawasaki Frontale, prêté au Consadole Sapporo et au Tokyo Verdy.

C'est avec le club du Tokyo Verdy que Hulk s'est illustré en marquant lors de la saison de D2 2007, 37 buts en 42 matchs (et finit meilleur buteur de la saison).

Le Portugal[modifier | modifier le code]

Hulk avec le FC Porto.

Rapide, puissant doté d'une excellente qualité technique et d'une frappe hors norme, au poste d'ailier/attaquant. Il a marqué son premier but avec Porto en match amical face au Cagliari Calcio, en ayant marqué le but du 4-1 en faveur du FC Porto à la dernière minute de jeu. Il trouve rapidement sa place dans le trio offensif de Porto, avec Cristian Rodríguez et Lisandro López en marquant 10 buts lors de sa première saison.

Lors de l'été 2009, il prolonge son contrat jusqu'en 2014 et le club inclut une clause libératoire de 100 M€[1].

Le 20 décembre 2009, lors de O Clássico que le Benfica remporte 1-0, une bagarre éclate dans le tunnel menant à la pelouse de l'Estádio da Luz. Le joueur brésilien et Cristian Săpunaru sont désignés comme responsables de cet incident. Hulk est même accusé d'avoir frappé un steward de la sécurité du stade. Il est suspendu pour quatre mois par la commission disciplinaire de la Ligue professionnelle de football portugais (LPFP). Toujours pour la même affaire, son coéquipier Sapunaru, s'est vu quant à lui infliger 6 mois d'interdiction de jouer (à noter que ces sanctions ne s'appliquèrent pas pour la Ligue des champions). Le 15 février 2010, il va pouvoir jouer le match de la Ligue des champions contre Arsenal. Finalement, Hulk a été suspendu durant 17 matchs alors que le conseil disciplinaire de la fédération portugaise de football a réduit la peine à 3 matchs.

Après le retour de Hulk, Porto a réalisé une fin de saison tonitruante : le FC Porto est la seule équipe européenne à ne pas avoir perdu une seule rencontre de championnat en 2010-11. Les coéquipiers du brésilien Hulk, meilleur buteur du championnat avec 23 buts en 26 matchs (33 buts toutes compétitions confondues) et meilleur passeur comptabilisent 27 victoires et 3 matchs nuls et terminent le championnat avec la meilleure attaque de la Liga Sagres (73 buts marqués) et la meilleure défense (16 encaissés).

Il marque un doublé le 21 avril face à SC Beira-Mar puis, une semaine plus tard, il offre le championnat portugais au FC Porto grâce à un doublé sur penalty. Le 18 mai 2011, il gagne la Ligue Europa en s'illustrant en finale par son activité et ses dribbles. Pourtant, il n'est pas retenu deux jours plus tard pour la Copa América 2011.

Le Zénith Saint-Pétersbourg[modifier | modifier le code]

Hulk avec le Zénith

Le 3 septembre 2012, Hulk signe un contrat de 5 ans pour le club russe du Zénith Saint-Pétersbourg (le transfert s'élève à 60 millions d'euros)[2].

Le 22 septembre 2012, Hulk inscrit son premier but sous les couleurs du Zénith contre le Krylia Samara, score final 2-2[3].

Du 5 au 6 novembre 2012, sa sœur, Angélica Aparecida Vieira de Souza, qui réside au Brésil, est enlevée par une bande pendant 24h[4], dans l'espoir d'une rançon. L'affaire, très médiatisée dans le tout pays, prend tout de suite une énorme ampleur, et les ravisseurs finissent par relâcher la sœur de Hulk[5].

Le 14 février 2013, Hulk inscrit un missile en Ligue Europa contre Liverpool, qui contribue à la victoire 2-0 de son équipe. Le 4 mai 2013, il inscrit un triplé face au FK Alania Vladikavkaz permettant ainsi à son équipe de gagner 4-0 et de relancer le suspense pour le titre en championnat. C'est son premier triplé depuis un match de Ligue Europa avec Porto contre Genk en août 2010.

Carrière en sélection nationale[modifier | modifier le code]

Il est convoqué pour la première fois par Dunga avec l'équipe Nationale du Brésil le 27 octobre 2009 pour 2 matchs amicaux contre l'Angleterre et Oman[6]. Ainsi, il entre en jeu à la 66e minute du match contre l'Angleterre du 14 novembre 2009 en remplacement de Luís Fabiano[7]. Malgré sa superbe saison 2010-11, il n'est pas retenu pour la Copa América 2011 par le sélectionneur national Mano Menezes.

Hulk est appelé par Mano Menezes pour participer aux Jeux olympiques de Londres. Il fait ainsi parti des trois joueurs brésiliens de plus de 23 ans avec Marcelo et Thiago Silva. Il fait une compétition remarquée notamment avec une passe décisive pour Neymar en match de poules et le seul but de la « Seleção » en finale contre le Mexique. Il est convoqué par Luiz Felipe Scolari pour participer à la coupe des confédérations 2013.

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En clubs[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

  • Drapeau : Japon Tokyo Verdy
    • Meilleur buteur de la J. League 2 (deuxième division japonaise) en 2007 avec 37 buts en 42 matchs.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques d'Hulk au 15 mai 2014[8]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd
2004 Drapeau du Brésil EC Vitória Brasileirão 1 0 0 - - - - - - - 1 0 0
Sous-total 1 0 0 - - - - - - - 1 0 0
2005 Drapeau du Japon Kawasaki Frontale J. League 9 1 - 3 2 - - - - - 12 3 0
2006 Drapeau du Japon Consadole Sapporo (prêt) J2 League 38 25 - 3 1 - - - - - 41 26 0
2007 Drapeau du Japon Tokyo Verdy (prêt) J2 League 42 37 - - - - - - - - 42 37 0
2008 Drapeau du Japon Kawasaki Frontale J. League 2 0 - - - - - - - - 2 0 0
Sous-total 91 63 - 6 3 - - - - - 97 66 0
2008 Drapeau du Japon Tokyo Verdy J. League 11 7 - 3 1 - - - - - 14 8 0
Sous-total 11 7 - 3 1 - - - - - 14 8 0
2008-2009 Drapeau du Portugal FC Porto Liga Sagres 25 8 9 9 1 0 C1 10 0 0 44 9 9
2009-2010 Drapeau du Portugal FC Porto Liga Sagres 19 5 9 4 2 1 C1 8 3 1 31 10 11
2010-2011 Drapeau du Portugal FC Porto Liga Sagres 26 23 13 11 5 4 C3 16 8 4 53 36 21
2011-2012 Drapeau du Portugal FC Porto Liga Sagres 26 16 11 4 1 1 C1+C3 9 4 2 39 21 14
2012-2013 Drapeau du Portugal FC Porto Liga Sagres 3 2 0 0 0 0 C1 0 0 0 3 2 0
Sous-total 99 54 42 28 9 5 - 43 15 7 170 78 54
2012-2013 Drapeau de la Russie Zénith Saint-Pétersbourg Premier League 18 7 4 3 1 3 C1+C3 9 3 1 30 11 8
2013-2014 Drapeau de la Russie Zénith Saint-Pétersbourg Premier League 24 17 8 0 0 0 C1 10 5 5 34 22 13
Sous-total 42 24 12 3 1 3 - 19 8 6 64 33 21
Total sur la carrière 244 148 54 40 14 8 - 62 23 13 346 185 75

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :