Élisabeth Thible

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Élisabeth Thible, ou Tible, née Élisabeth Estrieux à Lyon en 1765, est une chanteuse d'opéra française et l'une des premières femmes aéronautes de l'histoire, et la première à avoir effectué un vol en ballon à gaz, ce qui lui valut d'être baptisée par ses contemporains : la « nymphe aérostatique[1] ».

Le 4 juin 1784, alors âgée de 19 ans, elle prit place avec M. Fleurant à bord d'une montgolfière baptisée La Gustave en l'honneur du roi Gustave III de Suède, en visite à Lyon ce jour-là.

Fleurant devait en fait tout d'abord s'envoler avec le comte de Laurencin qui avait déjà été passager du Flesselles. Mais refroidi probablement par l'atterrissage rude du ballon, il laissa sa place à madame Thible pour ce vol expérimental.

Dès que le ballon quitta le sol, ils chantèrent deux duos d'un opéra, la Belle Arsène, célèbre à l'époque, pour le public venu nombreux assister au décollage. Elle s'était d'ailleurs costumée en Minerve.

Ils montèrent ensuite à une hauteur estimée de 1 500 mètres pour un vol de 45 minutes. Ils atterrirent brutalement à quatre kilomètres de leur point de départ. Thible eut juste une cheville foulée.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Philippe Boitel, Les Français qui ont fait la France, Bordeaux, Sud Ouest, 2009 (ISBN 978-2-8790-1730-3).

Bibliographie[modifier | modifier le code]