Yvonne de Bray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une actrice image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant une actrice française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Yvonne de Bray
Nom de naissance Yvonne Laurence Blanche de Bray
Naissance
Paris 9e (France)
Nationalité Drapeau de France Française
Décès (à 66 ans)
Paris 8e (France)
Profession actrice

Yvonne de Bray est une actrice française, née Yvonne Laurence Blanche de Bray le à Paris 9e, et morte le à Paris 8e.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfant, Yvonne de Bray débute sur scène aux côtés de Réjane et de Sarah Bernhardt. Puis elle épouse le dramaturge Henry Bataille (1872-1922) et interprète au théâtre les pièces de son mari, mais aussi de Tristan Bernard, Flers et Caillavet ou Georges Feydeau. En 1922, elle abandonne la scène après la mort de son mari.

En 1938, Jean Cocteau parvient à la convaincre de remonter sur scène pour interpréter, dans Les Parents terribles, le rôle de Sophie qu'il a écrit spécialement pour elle, mais un problème de santé l'empêche de jouer ; en 1948, elle sera Sophie dans le film de Cocteau adapté de la pièce. Au théâtre, elle interprète Cocteau et Jean Giraudoux et tourne quelques films, dont L'Éternel Retour de Jean Delannoy (1943), L'Aigle à deux têtes de Cocteau (1948), Nous sommes tous des assassins d'André Cayatte (1952) ou Quand tu liras cette lettre de Jean-Pierre Melville (1953).

Elle meurt en 1954 et est enterrée au cimetière du Père-Lachaise.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Olivier Barrot et Raymond Chirat, Noir et Blanc, 250 acteurs du cinéma français 1930-1960, Flammarion, 2000

Liens externes[modifier | modifier le code]