René Leprince

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leprince.

Constant Chadefaux dit René Leprince, né le 13 février 1876 à Sathonay (Ain) et mort le 17 mai 1929 à Saint-Raphaël (Var), est un acteur, réalisateur et scénariste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

René Leprince débute en tant que comédien chez Pathé au début des années 1910. Il interprète l’un des rôles principaux de Par un jour de carnaval (1910). Sa carrière évolue vers la mise en scène. Entre 1912 et 1914, il dirige La Lutte pour la vie, La Danse héroïque, Cœur de femme, etc. Pendant la guerre, il devient l’un des metteurs en scène réguliers de Max Linder.

Durant les années 1920, il accumule les succès au début des années vingt (Face à l’océan en 1920 et surtout L’Empereur des pauvres avec Léon Mathot, Lili Damita et Ernest Maupain en 1922). Suivent Pax domine en 1923, Mon oncle Benjamin et L’Enfant des Halles en 1924, et Mylord l’Arsouille (cinéroman en huit épisodes) en 1925.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]