Youssouf Mulumbu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Youssouf Mulumbu
Youssouf Mulumbu.jpg
Youssouf Mulumbu avec West Bromwich Albion en 2013.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Norwich City
Numéro 18
Biographie
Nom Youssouf Chafiq Mulumbu Ngangu
Nationalité Drapeau : République démocratique du Congo Congolais (RDC)
Drapeau : France Français
Nat. sportive Drapeau : République démocratique du Congo Congolais (RDC)
Naissance (30 ans)
Lieu Bumbu, Kinshasa (RD Congo)
Taille 1,77 m (5 10)
Période pro. 2006-
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
2000-2006 Drapeau : France Paris Saint-Germain
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2006-2009 Drapeau : France Paris Saint-Germain 022 0(0)
2007-2008 Drapeau : France Amiens SC 029 0(1)
2009 Drapeau : Angleterre West Bromwich Albion 006 0(0)
2009-2015 Drapeau : Angleterre West Bromwich Albion 204 (14)
2015-2017 Drapeau : Angleterre Norwich City 028 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2007 Drapeau : France France -20 ans 001 0(0)
2007 Drapeau : France France espoirs 002 0(0)
2008- Drapeau : République démocratique du Congo Rép. dém. du Congo 034 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 3 mai 2017

Youssouf Mulumbu, né le à Bumbu, une commune de la ville de Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo, est un footballeur international congolais qui évolue au poste de milieu de terrain à Norwich City.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Arrivé très jeune avec sa famille en France depuis le Zaïre (ancien nom donné à la République démocratique du Congo), il grandit dans la ville d'Épinay-sous-Sénart, en banlieue parisienne. Il entre à 13 ans au centre de formation du PSG[1], il est sacré champion de France des moins de 18 ans lors de la saison 2005-2006. Le 22 octobre 2006, Guy Lacombe lui fait faire ses débuts en Ligue 1, à 19 ans et 10 mois, face à l'AJ Auxerre il signe son premier contrat professionnel avec le PSG le 13 novembre de la même année. Prometteur, il est un temps suivi par Manchester United. À l'issue de la saison, il est sélectionné en équipe de France des moins de 20 ans qui remporte le tournoi de Toulon.

Il reçoit sa première sélection en équipe de France Espoirs le 21 août 2007 face à l'Italie.

Durant la saison 2007-2008, il est prêté sans option d'achat à l'Amiens SC en Ligue 2 (29 matchs, un but).

Il revient au PSG pour la saison 2008-2009 et dispute notamment quelques rencontres de Coupe de l'UEFA. Il reste toutefois cantonné à un poste de remplaçant.

Le 31 janvier 2009, il est prêté avec option d'achat à West Bromwich Albion jusqu'à la fin de la saison. En juin, West Bromwich Albion est relégué en deuxième division anglaise et Mulumbu rejoint définitivement le club. Il s'y installe comme un titulaire indiscutable de l'équipe, qui obtient la montée après une excellente saison. Il commence la saison 2010-2011 comme titulaire indiscutable et se révèle être un des cadres de son club. Il est élu meilleur joueur du mois de septembre par les supporters qui lui inventent une chanson dans laquelle ils décrivent Mulumbu comme meilleur que le brésilien Kaká.

Le 24 mai 2015, il est libéré par West Bromwich Albion[2]. Il s'engage pour deux saisons avec Norwich City le 22 juin suivant[3].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Mulumbu a évolué avec l'équipe de France des moins de 20 ans, l'équipe de France espoirs puis la sélection de la République démocratique du Congo.

En 2007, Mulumbu a remporté le tournoi de toulon avec l'équipe de France des moins de 20 ans.

Le 5 février 2008, Mulumbu participe avec la République démocratique du Congo a un match amical contre l'équipe de France A'.

En août 2010, Mulumbu et huit autres compatriotes « sèchent » un match amical contre l'Égypte criant au manque total d'organisation de la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA). Le sélectionneur de la République démocratique du Congo, Robert Nouzaret, furieux, demande qu'un match de suspension soit attribué à tous les boycotteurs. Mulumbu est immédiatement annoncé comme le chef de file de cette rébellion. « Je souhaiterai que toute la nation congolaise et fans de football prennent connaissance de ma déclaration et non celle divulguée par ci et par là sans fondement. On cherche toujours un bouc-émissaire quand ça va mal et les responsables ne veulent jamais porter leur propre chapeau. Le nouveau sélectionneur est Nouzaret, j'attends de parler directement avec lui et tout sera clair. Moi, j'aime mon pays et j'aimerai porter le maillot des Léopards dans les bonnes conditions. » se défend le joueur.

Le 9 février 2011, il effectue son grand retour lors d'un match contre le Gabon. Cependant, le 23 septembre 2011, il déclare qu'il stoppe définitivement sa carrière internationale à 24 ans à peine, s'expliquant sur son site officiel[réf. nécessaire].

Il décide de revenir en équipe nationale.

En 2013, il prend part a la CAN 2013. La République démocratique du Congo est sortie de la compétition à l'issue de la phase de groupes après avoir fait 3 matchs nul contre le Ghana, le Niger puis le Mali. Il est capitaine de la sélection lors de la CAN 2015. La République Démocratique du Congo termine a la troisième place de la compétition.

En dehors des terrains[modifier | modifier le code]

Sa famille est originaire de la région de la région de Bandundu. Youssouf Mulumbu est un musulman pratiquant[4]. Il inaugure en juin 2013 sa fondation[5], basée à Kinshasa, qui vise des projets humanitaires pour la jeunesse congolaise, notamment basés sur l'éducation et le social. La fondation bénéficie du soutien de plusieurs personnalités, comme les footballeurs André Ayew, Alexandre Song, El-Hadji Diouf et Nicolas Anelka.

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques de Youssouf Mulumbu au 18 juin 2015[6]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B C M B M B
2006-2007 Drapeau de la France Paris SG Ligue 1 12 0 2 0 1 0 C3 3 0 18 0
août 2007 Drapeau de la France Paris SG Ligue 1 1 0 - - - - - - - 1 0
2007-2008 Drapeau de la France Amiens SC (prêt) Ligue 2 23 1 4 0 2 0 - - - 29 1
2008-jan 2009 Drapeau de la France Paris SG Ligue 1 - - - - 1 0 C3 2 0 3 0
jan 2009-2009 Drapeau de l'Angleterre West Bromwich (prêt) Premier League 6 0 - - - - - - - 6 0
Sous-total 42 1 6 0 4 0 - 5 0 57 1
2009-2010 Drapeau de l'Angleterre West Bromwich Championship 40 3 4 0 2 0 - - - 46 3
2010-2011 Drapeau de l'Angleterre West Bromwich Premier League 34 6 - - - - - - - 34 6
2011-2012 Drapeau de l'Angleterre West Bromwich Premier League 35 1 1 0 - - - - - 36 1
2012-2013 Drapeau de l'Angleterre West Bromwich Premier League 28 2 - - 2 0 - - - 30 2
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre West Bromwich Premier League 37 2 - - 1 0 - - - 38 2
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre West Bromwich Premier League 16 0 1 0 3 0 - - - 20 0
Sous-total 190 14 6 0 8 0 - - - 204 14
Total sur la carrière 232 15 12 0 12 0 - 5 0 261 15

En sélection[modifier | modifier le code]

Source : National-football-teams

Sélection Année Statistiques
Matchs Buts
Drapeau : République démocratique du Congo Rép. dém. du Congo 2008 8 0
2009 1 0
2010 1 0
2011 1 0
2012 2 1
2013 7 0
2014 5 0
2015 2 0
Total 27 1

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Interview de Youssouf Mulumbu
  2. (en) Albion begin plans for next season, wba.co.uk, 24 mai 2015.
  3. (en) Norwich have agreed Mulumbu deal, canaries.co.uk, 22 juin 2015.
  4. Din, Tusdiq (23 August 2011). "Fasting and football. How do top-flight Muslims cope?"
  5. http://www.fondation-youssoufmulumbu.org/news
  6. « Statistiques de Youssouf Mulumbu », sur footballdatabase.eu