Alexandre Song

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Alexandre Song
Image illustrative de l’article Alexandre Song
Song sous le maillot de West Ham en 2015.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Djibouti AS Arta/Solar7
Biographie
Nom Alexandre Dimitri Song Bilong
Nationalité Drapeau : Cameroun Camerounais
Drapeau : France Français
Naissance (33 ans)
Lieu Douala (Cameroun)
Taille 1,85 m (6 1)
Période pro. Depuis 2004
Poste Milieu défensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
1999-2000 Drapeau : France FC Lilas
2000-2001 Drapeau : France Red Star 93
2001-2004 Drapeau : France SC Bastia
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2004-2006 Drapeau : France SC Bastia 035 0(0)
2005-2006 Drapeau : Angleterre Arsenal FC 009 0(0)
2006-2012 Drapeau : Angleterre Arsenal FC 196 (10)
2007 Drapeau : Angleterre Charlton AFC 012 0(0)
2012-2016 Drapeau : Espagne FC Barcelone 065 0(1)
2014-2016 Drapeau : Angleterre West Ham Utd 046 0(0)
2016-2018 Drapeau : Russie FK Rubin Kazan 022 0(1)
2018-2020 Drapeau : Suisse FC Sion 021 0(1)
2020- Drapeau : Djibouti AS Arta/Solar7 00 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2002-2003 Drapeau : France France -16 ans 006 0(0)
2003-2004 Drapeau : Cameroun Cameroun -17 ans 003 0(0)
2008 Drapeau : Cameroun Cameroun espoirs 003 0(0)
2008-2014 Drapeau : Cameroun Cameroun 049 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 13 décembre 2019

Alexandre Dimitri Song Bilong, né le à Douala, est un footballeur international franco-camerounais qui évolue au poste de milieu de terrain.

Né au Cameroun, Alexandre Song arrive en France à huit ans et est formé en région parisienne. À quatorze ans, il intègre le SC Bastia où il débute en professionnel en 2004. Jouant la quasi-totalité des matchs dès sa premières saisons, il est repéré par Arsenal où il d'abord prêté avant d'être engagé définitivement. Après trois saisons, il s'impose comme titulaire au sein de l'équipe londonienne. En 2012, il rejoint le FC Barcelone où il joue moins et est prêté deux années à West Ham United entre 2014 et 2016. Song s'exile ensuite en Russie, au FK Rubin Kazan. En 2018, il rejoint le FC Sion.

En équipe nationale, Song s'impose en équipe A du Cameroun en 2007 et est finaliste de la CAN 2008 puis quart de finaliste des JO de Pékin. Il participe à la CAN 2010 terminée aussi en quart de finale avant deux Coupes du monde 2010 et 2014 concluent dès le premier tour.

Il est le neveu de l'ancien footballeur international camerounais Rigobert Song[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Le Camerounais possède 27 frères et sœurs[2] et est également de nationalité française[3]. Alexandre Song arrive en France à l’âge de huit ans. À douze ans, il prend sa première licence de football au sein du club des Lilas. Il rejoint ensuite le Red Star 93[4]. François Ciccolini, entraîneur au SC Bastia, le repère lors d’un tournoi international en avril 2001[5].

Dès ses quatorze ans, Alexandre Song rejoint le centre de formation du Sporting Club de Bastia[6]. Lors de sa formation, il côtoie notamment Michael Essien. Song enchaîne les bonnes prestations et en 2004, à l’âge de seize ans il signe son premier contrat professionnel avec Bastia et fait ses premières apparitions en équipe première[4].

Lors du championnat de France 2004-2005, François Ciccolini le fait débuter en professionnel à seulement 16 ans, il dispute cette saison-là 32 matchs de championnat sur 38[4]. À cette époque, il a déjà des contacts en Angleterre, notamment avec Manchester United. Il est même sur le point de rejoindre les Red Devils avant que le club corse ne revalorise son contrat espoir[réf. nécessaire].

2006-2012: Le décollage à Arsenal[modifier | modifier le code]

En 2005, Alexandre Song est prêté pour une saison à Arsenal. L'essai s’avère payant malgré quelques rares apparitions[5] (neuf rencontres toutes compétitions confondues). En juin 2006, il signe définitivement dans le club londonien[5].

Après quelques entrées en jeu en Ligue des champions et en Premier League, il est prêté au club de Charlton Athletic lors du marché des transferts hivernal de la saison 2006-2007 afin de gagner du temps de jeu et aider ce club à se maintenir parmi l'élite anglaise. Il revient à Londres à l'issue de cette saison et gagne peu à peu du temps de jeu au sein de l'effectif londonien.

À partir de la saison 2008-2009, Song devient l'une des pièces maitresses de l'effectif des Gunners et un titulaire indiscutable dans le nouveau système de jeu d'Arsène Wenger.

Le , le FC Barcelone révèle avoir trouvé un accord avec Arsenal concernant le transfert du joueur pour un montant de 19 millions d'euros[7]. Alex Song joue plus de deux cents rencontres pour Arsenal[8].

2012-2014: Le plafond à Barcelone[modifier | modifier le code]

Alexandre Song lors de la saison 2012-2013.

Le , le joueur camerounais paraphe un contrat de cinq ans en faveur du Barça[9],[10], sa clause libératoire s'élevant à 80 millions d'euros[11]. Il devient ainsi le septième joueur à être transféré d'Arsenal vers Barcelone depuis l'arrivée d'Arsène Wenger[12], le septième joueur africain à évoluer sous les couleurs du Barça[13] et seulement le deuxième Camrounais après Samuel Eto'o[5]. En 2020, il ajoute sur sa signature : « J’ai rencontré le directeur sportif, il m’a dit que je ne jouerais pas beaucoup de matchs. Mais je m’en foutais, je savais que je deviendrais millionnaire »[14].

Le suivant, il dispute son premier match avec les Blaugrana en entrant en jeu à la 75e minute du match retour de la Supercoupe d'Espagne face au Real Madrid. Vainqueur à l'aller (3-2), le Barça s'incline au stade Santiago Bernabéu (2-1) et est privé de son quatrième sacre consécutif[15].

Le , Alexandre Song marque son premier but avec le FC Barcelone à l'occasion de la rencontre comptant pour la 12e journée de Liga face au Real Saragosse (3-1)[16].

Depuis 2014: Fin de carrière en dents de scie[modifier | modifier le code]

Il est prêté à West Ham United pour la saison 2014/2015 ainsi que pour la saison 2015-2016. Durant la saison 2015-2016, miné par les blessures, Song ne joue que onze matchs avec les Hammers. Non conservé par West Ham où il est prêté depuis deux saisons, Alex Song retourne à Barcelone. Mais le Barça ne souhaite pas conserver l'international camerounais, sous contrat jusqu'en 2017, pour qui il réclame dix millions d'euros[17].

Le , libre de tout contrat[18], Song signe avec le club russe de Rubin Kazan[19]. Son salaire est compris entre trois et quatre millions d'euros net annuels[20]. Pourtant arrivé avec un statut important suite à ses expériences dans de grands clubs européens, il est pourtant peu utilisé. Il ne dispose pas de la confiance de son entraîneur Javi Gracia. De plus, il vit à l’hôtel puis au centre d'entraînement, tandis que sa femme et ses deux garçons restent à Londres. Le club est en difficulté financière et Alexandre n'est pas payé chaque mois. À l'été 2017, Kurban Berdyev est nommé entraîneur mais n'est pas non plus séduit par Alex Song. Le coach turkmène l'écarte dans un premier temps, avant de rompre son contrat à la fin du mercato hivernal en janvier 2018. Song ne dispute que 24 matches en un an et demi[18].

En 2018, il rejoint le FC Sion en Suisse[2], où il porte le numéro 17. Il est licencié le 19 mars 2020 pour avoir refusé d'être mis au chômage technique, à la suite de la pandémie de coronavirus[21].

En 2020 : Alexandre Song rebondit à l'Arta Solar 7[modifier | modifier le code]

Libre de tout engagement sur le marché des transferts, Alexandre Song atterrit à Djibouti en s'engageant avec l'Arta Solar 7, un club de Djibouti.

Alexandre Song s'engage pour deux ans avec l'Arta Solar 7. Il s'agit de son huitième club depuis le début de sa carrière.

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Avec l’équipe nationale du Cameroun, Alexandre devient l’un des cadres de la sélection des moins de 17 ans[4].

Alexandre Song commence à être convoqué avec la sélection camerounaise en 2005 alors qu'il n'a que 18 ans, et y retrouve son ongle Rigobert Song[4].

Il doit néanmoins attendre 2008 pour porter le maillot des Lions Indomptables pour la première fois. Cette année-là, Otto Pfister le sélectionne pour la Coupe d'Afrique des nations qui se déroule au Ghana. Le , il honore sa première sélection lors du premier match du Cameroun face à l'Égypte (défaite 4-2)[22].

Song face au Marocain Mohamed Chihani en 2009.

Alors que le Cameroun arrive en finale, Song sort dès le début d'une partie finalement remportée par la même sélection égyptienne[23]. Song réalise de bonnes performances et fait partie de l'équipe type de la compétition[24].

Deux ans plus tard, il participe une nouvelle fois à la Coupe d'Afrique des nations durant laquelle le Cameroun est éliminé en quarts de finale par l'Égypte (3-1 après prolongations), futur vainqueur de la compétition. Les performances de Song sont une nouvelle fois reconnues malgré la courte campagne des Lions Indomptables durant ce tournoi. En effet, le milieu de terrain fait partie de l'équipe type de la Coupe d'Afrique des nations pour la seconde fois consécutive[25].

En , alors que son oncle Rigobert Song est le seul joueur avec Zinédine Zidane à avoir reçu deux cartons rouges en coupe du monde, Alexandre Song est expulsé en coupe du monde lors de Cameroun - Croatie. Il prend un carton rouge direct après avoir donné un coup de coude volontaire et dans le dos de l'attaquant croate Mandzukic alors que le Cameroun était mené 1-0. A 11 contre 10, la Croatie inscrira 3 autres buts en deuxième mi-temps.

Non retenu par Volker Finke pour la Coupe d'Afrique des nations 2015, il met un terme à sa carrière internationale le [26].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Alexandre Song au 10 avril 2017[27]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Cameroun Cameroun Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd
2004-2005 Drapeau de la France SC Bastia Ligue 1 32 0 1 3 0 0 - - - - - - - - - - 35 0 1
2005-2006 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC (prêt) PL 5 0 0 2 0 0 - - - C1 2 0 0 1 0 0 10 0 0
2006-0000 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC PL 2 0 0 3 1 0 - - - C1 1 0 0 - - - 6 1 0
0000-2007 Drapeau de l'Angleterre Charlton Athletic FC (prêt) PL 12 0 1 - - - - - - - - - - - - - 12 0 1
2007-2008 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC PL 9 0 0 3 0 0 - - - C1 3 0 0 10 0 2 25 0 2
2008-2009 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC PL 31 1 0 6 0 2 - - - C1 11 1 0 1 0 0 49 2 2
2009-2010 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC PL 26 1 1 2 0 0 - - - C1 10 0 1 12 0 0 50 1 2
2010-2011 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC PL 31 4 2 6 0 0 - - - C1 5 1 1 - - - 42 5 3
2011-2012 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC PL 34 1 11 3 0 1 - - - C1 9 0 2 10 0 1 56 1 15
Sous-total 138 7 14 25 1 3 - - - - 42 2 4 34 0 3 239 10 24
2012-2013 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 20 1 0 5 0 1 1 0 0 C1 8 0 0 5 0 0 39 1 1
2013-2014 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 19 0 0 7 0 1 1 0 0 C1 4 0 0 10 0 1 41 0 2
Sous-total 39 1 0 12 0 2 2 0 0 - 12 0 0 15 0 1 80 1 3
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre West Ham United (prêt) PL 28 0 3 3 0 0 - - - - - - - - - - 31 0 3
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre West Ham United (prêt) PL 12 0 0 3 0 0 - - - - - - - - - - 15 0 0
Sous-total 40 0 3 6 0 0 0 0 0 - 0 0 0 0 0 0 46 0 3
2016-2017 Drapeau de la Russie Rubin Kazan PL 16 0 2 - - - - - - - - - - - - - 16 0 2
2017-2018 Drapeau de la Russie Rubin Kazan PL 5 1 - 1 - - - - - - - - - - - - 6 1 0
Sous-total 21 1 2 1 0 0 0 0 0 - 0 0 0 0 0 0 22 1 2
2018-2019 Drapeau de la Suisse FC Sion SL 9 - - 1 - - - - - - - - - - - - 10 0 0
2019-2020 Drapeau de la Suisse FC Sion SL 11 - - 1 1 - - - - - - - - - - - 12 1 0
Sous-total 20 0 0 2 1 0 0 0 0 - 0 0 0 0 0 0 22 1 0
Total sur la carrière 302 9 21 49 2 5 2 0 0 - 54 2 4 49 0 4 456 13 34

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Alexandre Song a un palmarès en club important. Il a d'abord été finaliste de la League Cup avec Arsenal en 2011. Au FC Barcelone, il est champion du Championnat d'Espagne en 2013 et vainqueur de la Supercoupe d'Espagne en 2013.

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

En sélection nationale, il a été finaliste de la Coupe d'Afrique des nations en 2008 avec l'Équipe du Cameroun de football.

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

Au niveau individuel, il a été désigné membre de l'équipe type de la Coupe d'Afrique des nations en 2008 et 2010.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Song happy sing family values, dailymail.co.uk, 17 avril 2009.
  2. a et b « Un nouveau départ pour Alex Song à Sion », sur SOFOOT.com (consulté le 12 juin 2020)
  3. Eto'o, Makoun, Song, Mbia... sont-ils encore camerounais, cameroun-online.com, 6 août 2008.
  4. a b c d et e « Que faisait Alexandre Song à 18 ans? », sur Afrique Sports, (consulté le 12 juin 2020)
  5. a b c et d « Song, un lion indomptable au Barça », sur SOFOOT.com (consulté le 13 juin 2020)
  6. Song le régulateur des Lions Indomptables, lions4life.info
  7. (en) Agreement with Arsenal for Song, fcbarcelona.com, 18 août 2012.
  8. « Alex Song dans le vestiaire du Barça pour fêter la victoire », sur SOFOOT.com (consulté le 12 juin 2020)
  9. (en) Alexandre Song signs his new contract with FC Barcelona, fcbarcelona.com, 20 août 2012.
  10. A. Song signe cinq ans au Barça (officiel), francefootball.fr, 20 août 2012.
  11. (en)Alex Song completes Barca move
  12. L’axe Arsenal-Barcelone, une filière très lucrative pour les Gunners, footmercato.net, 20 août 2012.
  13. (en) Alex Song, the seventh African to play for FC Barcelona, fcbarcelona.com, 19 août 2012.
  14. « Alex Song : « Au Barça, je savais que je deviendrais millionnaire » », sur SOFOOT.com (consulté le 12 juin 2020)
  15. Le Real dans la douleur, francefootball.fr, 29 août 2012.
  16. Messi plie Saragosse, francefootball.fr, 17 novembre 2012.
  17. « Alex Song indésirable au Barça », sur SOFOOT.com (consulté le 12 juin 2020)
  18. a et b « Le récit émouvant d'Alex Song sur son calvaire au Rubin Kazan », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le 13 juin 2020)
  19. « Alex Song au Rubin Kazan », sur SOFOOT.com (consulté le 12 juin 2020)
  20. « L'OM piste Alexandre Song », sur SOFOOT.com (consulté le 12 juin 2020)
  21. Coronavirus : Sion licencie neuf joueurs ayant refusé le chômage technique
  22. « Fiche d’Alexandre Song », sur L'Équipe.fr
  23. Film de la finale de la CAN 2008
  24. Équipe type CAN 2010, morefoot.com, 11 février 2008.
  25. CAN 2010 : une équipe type très égyptienne, eurosport.fr, 31 janvier 2010.
  26. Retraite internationale pour Alexandre Song, www.lequipe.fr, 6 janvier 2015.
  27. « Fiche d’Alexandre Song », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]