Parfait Mandanda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mandanda.
Parfait Mandanda
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Belgique Sporting Charleroi
Numéro 35
Biographie
Nationalité Drapeau : République démocratique du Congo Congolais
Naissance (27 ans)
Lieu Nevers (France)
Taille 1,82 m (6 0)
Poste Gardien de but
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
2006-2007 Drapeau : France SM Caen
2007-2009 Drapeau : France Girondins de Bordeaux
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2009-2010 Drapeau : France AS Beauvais 001 0(0)
2010-2011 Drapeau : Turquie Altay İzmir 012 0(0)
2011- Drapeau : Belgique Sporting de Charleroi 086 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2008- Drapeau : République démocratique du Congo RD Congo 015 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 31 mai 2017

Parfait Mandanda, né le à Nevers (Nièvre, France), est un footballeur international congolais qui évolue au poste de gardien de but au Sporting de Charleroi.

Né en France, Mandanda opte pour la nationalité congolaise à la fin des années 2000 dans le but de porter le maillot des Léopards. Il renonce de ce fait à la nationalité française car selon l'article 10 de la Constitution de la République démocratique du Congo, « la nationalité congolaise est une et exclusive. Elle ne peut être détenue concurremment avec aucune autre »[1].

Ses deux frères Steve et Riffi sont également footballeurs professionnels.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Formé au SM Caen, Mandanda rejoint la réserve professionnelle des Girondins de Bordeaux (CFA) en 2007. À la recherche de temps de jeu dans un championnat supérieur, il effectue plusieurs essais en faveur du Paris FC, de l'Entente Sannois Saint-Gratien[2] tous deux en National, et au centre de formation du RC Lens[3], qui se révèlent non concluants.

En janvier 2009, il refuse un contrat de la part d'Ipswich Town en Angleterre[4], pour finalement s'engager avec l'AS Beauvais, en National[5]. Le , il joue sa première rencontre officielle en National face à l'Aviron bayonnais, c'est d'ailleurs le seul match officiel auquel il prend part. Il est rétrogradé la saison suivante au rôle de troisième gardien dans l'effectif picard et n'est finalement pas conservé à l'issue de la saison 2009-2010[6].

En juillet 2010, Parfait Mandanda signe à Altay İzmir, club de seconde division turque. Aligné à 12 reprises sur 36 journées, il engrange de l'expérience dans un championnat mineur. Malheureusement, sur un plan collectif, l'aventure est difficile puisque l'équipe n'échappe pas à la relégation en troisième division. Le joueur arrête alors son expérience turque et essaye de revenir en Europe.

Il parvient à rebondir alors en Belgique dans le club du Royal Charleroi le [7], tout juste relégué en deuxième division belge. Malgré deux rencontres de championnat qui lui permettent de prendre part au titre de champion, le joueur n'est pas très en vue, avec un statut de troisième gardien.

Mais la saison suivante, dans l'élite, le joueur se fait peu à peu remarquer si bien qu'il relègue très vite Cyprien Baguette et surtout Michalis Sifakis, gardien de la sélection grecque et recruté pour être numéro 1, sur le banc des remplaçants. Après quelques matchs, ses prestations satisfaisantes motivent les dirigeants pour le prolonger jusqu'en 2017.

La saison 2013-2014 est celle de la confirmation pour Parfait Mandanda. Il jouera pratiquement tous les matchs du championnat et reste une valeur sûre pour garder les buts des Zèbres.

La saison 2014-2015 démarre mal pour le Sporting de Charleroi et Mandanda, après seulement quatre matchs et 1 point sur 12, est victime de ce mauvais début de saison. Il perd son statut de titulaire et ne dispute que 5 matchs durant cette saison. Ses statistiques augmentent légèrement la saison suivante, il joue neuf matchs dont huit consécutifs en phase régulière mais reste la doublure de Nicolas Penneteau.

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

International avec la République démocratique du Congo, il honore sa première sélection le contre le Togo (victoire 2-1)[8].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En clubs[modifier | modifier le code]

Il est champion de Belgique de D2 en 2012 avec le Royal Charleroi Sporting Club.

En sélection[modifier | modifier le code]

Avec la RD Congo, il termine troisième de la Coupe d'Afrique des nations en 2015.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Livre 1 de la nationalité, leganet.cd
  2. Live transferts, lefigaro.fr, 9 janvier 2009.
  3. Un Mandanda à Lens, footmercato.net, 5 novembre 2008.
  4. Biographie de Parfait Mandanda sur over-blog.com
  5. Beauvais : Signature de Mandanda, foot-national.com, 9 janvier 2009.
  6. Beauvais : Les entretiens sont terminés, foot-national.com, 8 mai 2010.
  7. SC Charleroi: Parfait Mandanda a signé et devrait jouer samedi, sudpresse.be, 26 août 2011.
  8. Fiche de Parfait Mandanda sur lequipe.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]