Merveille Bope

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Merveille Bope
Image illustrative de l’article Merveille Bope
Situation actuelle
Équipe Standard de Liège
Numéro 20
Biographie
Nom Merveille Bope Bokadi
Nationalité Congolais (RDC)
Naissance (25 ans)
Kinshasa (RD Congo)
Taille 1,86 m (6 1)
Période pro. 2013 -
Poste Milieu défensif
Parcours junior
Années Club
2012 TP Mazembe
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2013-2017 TP Mazembe 075 (14)
2017- Standard de Liège 075 0(6)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2013 RD Congo -20 ans 004 0(0)
2016- RD Congo 023 0(1)[1]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Merveille Bope Bokadi, né le à Kinshasa, est un footballeur international congolais. Il joue au poste de milieu défensif ou défenseur au Standard de Liège. Aussi surnommé le Zizou Congolais par les fans et même le club.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Avec le club du TP Mazembe, il remporte la Ligue des champions d'Afrique en 2015, en battant le club de l'USM Alger en finale. Ce sacre lui permet de participer à la Coupe du monde des clubs 2015 organisée au Japon.

Le , il signe au Standard de Liège en prêt avec option d'achat. Il joue son premier match en plays-off avec le Standard de Liège contre la Royale Union saint-gilloise (2-2). Le 18 mai 2017, le Standard officialise les transferts définitifs de Jonathan Bolingi, Christian Luyindama et Merveille Bope Bokadi, tous prêtés par le TP Mazembe[2].

Titulaire lors de huit des neuf premières rencontres de championnat de la saison 2017-2018, il est victime d'une rupture du ligament croisé antérieur lors d'un déplacement à Anderlecht le 1er octobre 2017. Il ne retrouve les terrains que le 3 février 2019 à l'occasion de la réception d'Anderlecht, remplaçant en défense centrale son compatriote Christian Luyindama, parti pour Galatasaray[3].

Le 19 septembre 2019, il dispute son premier match de Ligue Europa face au Vitória Sport Clube (victoire 2-0), formant la chanière centrale au côté de Konstantinos Laifis. Il sort sur blessure lors des seizièmes de finale de la Coupe de Belgique contre Lommel (victoire 2-1) le 26 septembre 2019. Il lui est diagnostiqué une nouvelle rupture du ligament croisé antérieur, cette fois du genou droit[4].

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Avec la sélection congolaise, il dispute le Tournoi de Toulon en 2013. Il participe ensuite au Championnat d'Afrique des nations 2016 organisé au Rwanda. Lors de la compétition, il inscrit un but face à l'Angola[5]. La RD Congo remporte la compétition en battant le Mali en finale.

Il dispute son premier match en tant que titulaire au Stade des Martyrs contre l'Angola le en s'imposant 2-1.

En fin il est présélectionné pour participer à sa première CAN qui se déroula au Gabon de janvier a . Étant polyvalent en défense et en milieu défensif il dispute tous les matchs avec son pays jusqu'à leur élimination en quart de finale contre le Ghana.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Il remporte le Championnat d'Afrique des nations 2016 avec l'équipe de la République démocratique du Congo.

Il remporte la ligue des champions d'Afrique en 2015 avec le TP Mazembe ainsi que le championnat de RD Congo en 2013 et 2014.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]