Yannick Bolasie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Yannick Bolasie
Image illustrative de l’article Yannick Bolasie
Bolasie avec Crystal Palace en 2015.
Biographie
Nom Yannick Yala Bolasie
Nationalité Congolais (RDC)
Naissance (32 ans)
Lyon (France)
Taille 1,85 m (6 1)
Période pro. 2007-
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Années Club
2005-2006 Rushden & Diamonds
2006-2007 Hillingdon Borough
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2007-2008 Floriana FC 024 0(4)
2008-2011 Plymouth Argyle 054 0(8)
2008 Rushden & Diamonds 007 0(0)
2009 Barnet FC 048 0(5)
2011-2012 Bristol City 025 0(1)
2012-2016 Crystal Palace 144 (13)
2016-2021 Everton FC 032 0(2)
2018-2019 Aston Villa 021 0(2)
2019 RSC Anderlecht 017 0(6)
2019-2020 Sporting CP 024 0(2)
2021 Middlesbrough FC015 0(3)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2013- RD Congo 044 0(9)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 6 juin 2021

Yannick Bolasie, né le à Lyon en France, est un footballeur international congolais qui évolue au poste de milieu de terrain.Il est actuellement en Turquie

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Bolasie commence sa carrière à Rushden & Diamonds dès l'âge de seize ans[1]. Il passe quatre mois dans cette équipe avant de partir au club maltais du Floriana FC.

Il revient en Angleterre en 2008 à la suite d'une proposition offerte par Plymouth Argyle, et y obtient un contrat de deux ans[2]. Il se joint à Dagenham & Redbridge pour un essai[3] mais revient à Plymouth après un essai non concluant. En , il est prêté à Rushden & Diamonds[4] et y fait ses débuts face à Eastbourne Borough le [5] et apparaît sept fois en Conference National avant de revenir à Plymouth en . Bolasie fait l'objet de deux prêts consécutifs au Barnet FC.

Bristol City[modifier | modifier le code]

Yannick Bolasie s'engage avec Bristol City lors de l'été 2011. Il dispute vingt-cinq matchs toutes compétitions confondues lors de son unique saison dans le club de D2 anglaise.

Crystal Palace[modifier | modifier le code]

En , il s'engage pour trois ans avec Crystal Palace.

Lors de la saison 2014-2015, en , il se fait remarquer en réalisant une belle prestation lors d'une rencontre face à Liverpool qui s'est terminée sur le score de 3-1 en faveur de Crystal Palace. Bolasie élimine Dejan Lovren en réalisant une série de dribbles techniques et donne du fil à retordre à la défense tout au long du match[6]. Lors du mois de décembre, le joueur congolais réalise une grande prestation contre Tottenham (victoire 2-1). Alors qu'il semble mal en point aux abords du point de corner, il se retourne brusquement, soulève le ballon dans une pichenette et laisse sur place Christian Eriksen et Roberto Soldado avant de centrer. Le , il offre deux passes décisives qui contribuent à la victoire 3-1 face aux Queens Park Rangers[7]. Au mois d'avril, il réalise un triplé en 11 minutes contre Sunderland qui donne la victoire à son équipe[8],[9].

Everton FC[modifier | modifier le code]

Le , Yannick Bolasie rejoint le club d'Everton pour cinq saisons[10]. Il fait ses débuts sous le maillot des Toffees en entrant à l'heure de jeu lors de la rencontre comptant pour la deuxième journée de Premier League face à West Bromwich Albion (victoire 1-2). Le suivant, il marque son premier but avec Everton face à Burnley (défaite 2-1). Le , le milieu congolais est contraint de sortir sur blessure face à Manchester United (1-1). Les ligaments du genou sont touchés et Bolasie doit se faire opérer[11]. Le suivant, l'entraîneur d'Everton Ronald Koeman annonce qu'il faudra entre onze et douze mois avant que Yannick Bolasie ne fasse son retour[12].

Le , le milieu congolais fait son retour sur les terrains de Premier League plus d'un an après sa blessure au genou en étant titularisé face à West Bromwich Albion. Il inscrit un but en dix-sept matchs lors de la seconde partie de la saison 2017-2018.

Prêt à Aston Villa[modifier | modifier le code]

Le , Bolasie est prêté pour une saison à Aston Villa[13]. Il inscrit deux buts en vingt-et-un matchs de championnat avant de réintégrer plus tôt que prévu l'effectif d'Everton en [14].

Prêt à Anderlecht[modifier | modifier le code]

Le , Bolasie est prêté au RSC Anderlecht jusqu'à la fin de la saison[15]. Il inscrit six buts en dix-sept matchs de championnat sous le maillot du club belge.

Prêt au Sporting CP[modifier | modifier le code]

Le , Bolasie est de nouveau prêté, cette fois pour une saison au Sporting CP[16].

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Né en France et ayant grandi en Angleterre, il choisit de porter les couleurs de la République démocratique du Congo. Le sélectionneur français Claude Le Roy fait alors appel à lui pour disputer la Coupe d'Afrique des nations 2013 en Afrique du Sud, mais Bolasie y renonce, choisissant de rester disponible pour son club de Crystal Palace, alors candidat à la montée en Premier League et pour lequel il est un élément très important. Il sera d'ailleurs élu dans l'équipe type du Championship à la fin de la saison. En , Il fait officiellement ses débuts avec la République démocratique du Congo, lors d'un match comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2014, contre la Libye.

Il participe à la CAN 2015 durant laquelle il est élu homme du match dès la première rencontre face à la Zambie (1-1) il est d'ailleurs l'auteur du but congolais. Lors du quart de finale opposant son pays la République démocratique du Congo au Congo, il réalise une belle prestation et est nommé homme du match pour la seconde fois lors de cette compétition[17].

Alors qu'il participe aux qualifications pour la CAN 2017 ainsi qu'au début des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, il est contraint de déclarer forfait pour la CAN 2017 à cause de sa blessure contractée début avec Everton[18].

Bolasie fait partie des vingt-trois joueurs congolais sélectionnée pour participer à la CAN 2019[19]. La République démocratique du Congo est éliminée au stade des huitièmes de finale par Madagascar.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Né en France dans la ville de Lyon, de parents zaïrois, sa famille déménage en Angleterre alors qu'il est âgé de sept mois. Il grandit dans le quartier londonien de Lewisham.

Lomana LuaLua, Kazenga LuaLua et Trésor Kandol sont ses cousins[20],[21],. À ses heures perdues, il rappe[6]. Il s'est marié le . C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il n'était pas présent lors du match amical se déroulant en Italie et opposant la République démocratique du Congo à la Roumanie, le .

Statistique en club[modifier | modifier le code]

Statistiques de Yannick Bolasie au 6 juin 2021
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Autres compétitions[22] RD Congo Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd
2009-2010 Drapeau de l'Angleterre Plymouth Argyle Championship 16 1 2 - - - - - - - - - - 2 0 0 - - - 18 1 2
2010-2011 Drapeau de l'Angleterre Plymouth Argyle League One 35 7 0 1 0 0 - - - - - - - - - - - - - 36 7 0
Sous-total 51 8 2 1 0 0 - - - - - - - 2 0 0 - - - 54 8 2
2008-2009 Drapeau de l'Angleterre Rushden & Diamonds (prêt) Conference 7 0 1 - - - - - - - - - - - - - - - - 7 0 1
2008-2009 Drapeau de l'Angleterre Barnet FC (prêt) League Two 20 3 1 - - - - - - - - - - - - - - - - 20 3 1
2009-2010 Drapeau de l'Angleterre Barnet FC (prêt) League Two 22 2 2 3 0 0 1 0 0 - - - - 2 0 0 - - - 28 2 2
Sous-total 49 5 4 3 0 0 1 0 0 - - - - 2 0 0 - - - 55 5 4
2011-2012 Drapeau de l'Angleterre Bristol City Championship 23 1 0 1 0 0 - - - - - - - - - - - - - 24 1 0
2012-2013 Drapeau de l'Angleterre Bristol City Championship - - - - - - 1 0 0 - - - - - - - - - - 1 0 0
Sous-total 23 1 0 1 0 0 1 0 0 - - - - - - - - - - 25 1 0
2012-2013 Drapeau de l'Angleterre Crystal Palace Championship 43 3 8 2 0 0 - - - - - - - 2 0 1 3 0 0 50 3 9
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre Crystal Palace Premier League 29 0 4 1 0 1 - - - - - - - - - - - - - 30 0 5
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre Crystal Palace Premier League 34 4 6 1 0 0 - - - - - - - - - - 16 4 1 51 8 7
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre Crystal Palace Premier League 26 5 3 4 1 0 1 0 1 - - - - - - - 9 3 0 40 9 4
2016-2017 Drapeau de l'Angleterre Crystal Palace Premier League 1 0 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 1 0 0
Sous-total 133 12 21 8 1 1 1 0 1 - - - - 2 0 1 28 7 1 172 20 25
2016-2017 Drapeau de l'Angleterre Everton FC Premier League 13 1 4 - - - 2 0 0 - - - - - - - 4 1 1 19 2 5
2017-2018 Drapeau de l'Angleterre Everton FC Premier League 16 1 0 1 0 0 - - - - - - - - - - 1 0 0 18 1 0
Sous-total 29 2 4 1 0 0 2 0 0 - - - - - - - 5 1 1 37 3 5
2018-2019 Drapeau de l'Angleterre Aston Villa (prêt) Championship 21 2 4 - - - - - - - - - - - - - 3 1 0 24 3 4
2018-2019 Drapeau de la Belgique RSC Anderlecht (prêt) Jupiler Pro League 17 6 3 - - - - - - - - - - - - - 5 0 0 22 6 3
2019-2020 Drapeau du Portugal Sporting CP (prêt) Liga Sagres 14 1 0 - - - 3 0 0 C3 7 1 1 - - - 2 0 1 26 2 2
2020-2021 Drapeau de l'Angleterre Middlesbrough FC (prêt) Championship 15 3 4 - - - - - - - - - - - - - - - - 15 3 4
Sous-total 67 12 11 - - - 3 0 0 - 7 1 1 - - - 10 1 1 87 14 13
Total sur la carrière 352 40 42 14 1 1 8 0 1 - 7 1 1 6 0 1 43 9 3 430 51 49

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) "Bolasie completes move to Argyle" This is Plymouth, The Herald, 17 juillet 2008 ; consulté le 18 août 2010.
  2. (en) "Teenager Bolasie opts for Argyle" BBC Sport, 17 juillet 2008 ; consulté le 18 août 2010.
  3. (en) "Bolasie back from Daggers trial" BBC Sport, 30 septembre 2008 ; consulté le 18 août 2010.
  4. (en) "Rushden sign Plymouth midfielder" BBC Sport, 21 novembre 2008; consulté le 18 août 2010.
  5. (en) "Rushden 2–0 Eastbourne" BBC Sport, 22 novembre 2008 ; consulté le 18 août 2010
  6. a et b « Yannick Bolasie : l'improbable magicien congolais de Premier League », sur lequipe.fr, (consulté le ).
  7. « Crystal Palace : Bolasie le détonateur », sur footafrica365, (consulté le ).
  8. « Yannick Bolasie signe un triplé en 11 minutes », sur africatopsports.com, (consulté le ).
  9. « Bolasie brille », sur france24.com, (consulté le ).
  10. « Yannick Bolasie, de Crystal Palace à Everton », sur lequipe.fr,
  11. C'est grave pour Yannick Bolasie, lequipe.fr, 5 décembre 2016.
  12. Yannick Bolasie (Everton) : Ce sera long, lequipe.fr, 4 janvier 2017.
  13. Yannick Bolasie (Everton) prêté à Aston Villa, lequipe.fr, 25 août 2018.
  14. (en) Bolasie returns to Everton, evertonfc.com, 21 janvier 2019.
  15. Bienvenue, Yannick Bolasie, rsca.be, 31 janvier 2019.
  16. « Transferts : Bolasie et Fernando prêtés au Sporting CP », sur lequipe.fr, .
  17. « CAN 2015 : RDC-Congo, Bolasie élu homme du match », sur africatopsports.com, (consulté le )
  18. La rédaction, « CAN 2017 : les Léopards privés de Bolasie - Afrik-foot.com : l'actualité du football africain », sur www.afrik-foot.com (consulté le )
  19. RD Congo : La liste des 23 pour la CAN avec Bolasie mais sans Imbula, lequipe.fr, 12 juin 2019.
  20. (en) Graeme Bailey, « Yannick Bolasie set to stay with Crystal Palace rather than play in Africa Cup of Nations », Sky Sports, (consulté le ).
  21. (en) Liam Happe, « Kandol glad to be back in the thick of it », News Shopper, (consulté le ).
  22. Championship Plays-off, Football League Trophy

Liens externes[modifier | modifier le code]