Venceslas II de Bohême (duc)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Venceslas II de Bohême
Titre de noblesse
Duc de bohème
Biographie
Naissance
Décès
Famille
Père
Mère
Adélaïde de Hongrie (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Marie de Bohême (en)
Oldřich duc d'Olomouc
Sobeslav II de Bohême
Vladislav d'Olomouc (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Venceslas II de Bohême.

Venceslas II duc de Brno (1174-1176) puis d'Olomouc (1176-1179) il devient duc de Bohême de 1191 à 1192

Biographie[modifier | modifier le code]

Dernier fils de Sobeslav Ier de Bohême né en 1137, ancien duc de Brno et d'Olomouc, dépossédé de son patrimoine de Moravie en 1179 et se réfugie en Hongrie. Il revient en Bohême en 1184 à l'appel de la noblesse opposée au duc Frédéric/Bedřich qui avait chassé son frère Sobeslav II.

À la mort de ce prince il entretien de bonne relations avec son successeur le margrave de Moravie Conrad II Ota qui comme lui est un adversaire des fils de Vladislav II de Bohême. Lorsque le prince rejoint l'expédition de Henri VI du Saint-Empire en Italie il lui laisse l'administration de la Bohême avant de mourir à Naples.

Venceslas II devint donc duc de Bohême après 13 ans d'exil à la mort de Conrad II de Bohême mais il est renversé trois mois après par Ottokar Ier de Bohême le demi-frère de Frédéric Ier de Bohême qui offre à Henri VI une somme de 6.000 livres pour obtenir le trône. C'est Finalement Bretislav III le prince-évêque de Prague qui est proclamé duc et Venceslas s'enfuit début 1192 réclamer l'appui de l'empereur mais tombe entre les mains du margrave de Misnie Albert Ier époux d'une fille de Frédéric Ier de Bohême et allié de son compétiteur qui le jette en prison à Meissen où il meurt en 1192. On ignore s'il était marié et s'il avait des enfants.

Sources[modifier | modifier le code]