Villa Les Lotus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les pritchardias de la Villa Les Lotus.

La Villa Les Lotus est une propriété cannoise réputée pour son jardin japonais et qui a été construite par Albine Maria Napoléone « Eglé » Ney de La Moskowa, duchesse de Persigny (18 octobre 1832-29 mai 1890). La duchesse de Persigny la fit défricher et aménager en jardin d’agrément vers 1872 en même temps qu’elle faisait construire la maison[1]. Elle revenait d’un voyage au Japon[2] où elle avait commencé ses collections de plantes et ramené les ouvriers qui devaient construire le pavillon de thé. Cette propriété n’existe plus de nos jours.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Didier Gayraud, Belles demeures en Riviéra, 1835-1930, p. 48, Éditions Giletta, Nice, 2005 (ISBN 2-915606-20-X)