Albert Geoffroy Saint-Hilaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Albert Geoffroy Saint-Hilaire
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
DijonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père
Mère
Louise Blacque-Belair (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Anaïs-Louise-Pauline Geoffroy Saint-Hilaire (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction

Albert Geoffroy Saint-Hilaire (né le à Paris et décédé le à Dijon), est un zoologiste français.

Il a épousé Marthe Alexandrine Ravisy le à Vault-de-Lugny (Yonne).

Biographie[modifier | modifier le code]

Albert Louis est le fils d'Isidore Geoffroy Saint-Hilaire et le petit-fils d'Étienne Geoffroy Saint-Hilaire.

Fut le directeur du Jardin d'acclimatation situé dans le Bois de Boulogne à Paris de 1865 à 1893.

Il créa la société Le Gros Pin en 1881 à Hyères, dans le but de gérer des jardins d'acclimatation dont ceux de Marseille et de Hyères. Cette société, dont les terrains jouxtaient le parc Olbius Riquier, était parmi les premières entreprises d'horticulture spécialisée dans la production et la commercialisation de palmiers, aux côtés de la société de l'acclimateur hyérois Charles Huber. Cette société a joué un rôle important dans l'acclimatation des palmiers et des acacias notamment[1].

Il était Chevalier de la Légion d'honneur[2].

Ascendance[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. A. Robertson – Proschowsky, G. Roster et B. Chabaud, La résistance au froid des palmiers, Champflour, (ISBN 2-87655-039-3), p. 243.
  2. « Dossier de l'ordre de la Légion d'honneur d'Albert-Louis Geoffroy Saint-Hilaire », base Léonore, ministère français de la Culture

Articles connexes[modifier | modifier le code]