Os naviculaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Os naviculaire (vue antérieure).
Squelette du pied (vue dorsale).
Les os du pied (vue de dessous à gauche) et de dessus à droite).
A : calcanéus ;
B : talus ;
C : os cuboïde ;
D : os naviculaire ;
E, F et G : os cunéiformes ;
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

L’os naviculaire (os naviculare) est un des os du pied. Il était parfois appelé scaphoïde tarsien. Il fait partie du tarse antérieur, qui comprend aussi l’os cuboïde et les trois os cunéiformes.

Il doit son nom à sa forme de bateau (navicula, signifiant « petit bateau » en latin).

Description[modifier | modifier le code]

C'est un os étroit d'avant en arrière, allongé transversalement, à grand axe oblique en bas et en dedans.

Il forme des articulations sur trois de ses faces avec d'autres os du pied, et sert de point d'insertion pour un tendon.

De forme grossièrement parallélépipédique, on lui décrit traditionnellement six faces (quelquefois quatre faces et deux extrémités):

  • la face supérieure est convexe.
  • la face postérieure est concave et s'articule avec la face antérieure de l'astragale, os du tarse postérieur, désormais appelé talus. C’est une articulation de type sphéroïde ou énarthrose correspondant à la partie médiale de l’articulation de Chopart (actuellement appelée articulation médiotarsienne), qui unit le tarse antérieur et le tarse postérieur. Il existe plusieurs attaches ligamentaires au niveau de cette articulation:
    • le ligament glénoïdien (ligament calcanéo-naviculaire plantaire) et le faisceau médial du ligament bifurqué (ligament calcanéo-naviculaire latéral) qui relient l'os naviculaire et le calcaneus.
    • le ligament talo-naviculaire (dorsal) qui relie l'os naviculaire et le talus.
  • la face latérale (ou extrémité) s'articule avec la face médiale du cuboïde. Elle fait partie ainsi de l’articulation naviculo-cuboïdienne, une syndesmose) qui comprend une capsule et 3 ligaments (un dorsal, un plantaire, et un interosseux).
  • la face antérieure s'articule avec les os cunéiformes. Ils forment ainsi l’articulation naviculo-cunéenne (synoviale condylaire), qui comprend une capsule, 3 ligaments côté dorsal et 3 ligaments côté plantaire.
  • la face médiale (ou extrémité), très réduite, présente une tubérosité: le processus naviculaire sur lequel s’insère le muscle tibial postérieur (Musculus Tibialis Posterior).
  • la face inférieure, concave, présente une gouttière pour le muscle tibial postérieur.

Pathologies[modifier | modifier le code]

Naviculaire surnuméraire[modifier | modifier le code]

Le naviculaire surnuméraire ou « accessoire »[1] est un os sésamoïde de présence assez commune (4 à 20 % des cas) sur le pied humain et doit faire partie du diagnostic de toute douleur du bord interne du pied chez les sujets d'une certaine tranche d'âge (adolescent et femme de 30 à 40 ans).

Galerie[modifier | modifier le code]

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Anatomie animale[modifier | modifier le code]

Coupe sagittale du pied de cheval
  • Chez les chevaux : syndrome ou maladie naviculaire: c'est une des causes les plus fréquentes de boiterie chronique bilatérale chez les chevaux. On en distingue trois types :
    • la forme articulaire : concerne la partie articulaire de l’os naviculaire (70 % des cas) ;
    • la forme tendineuse : concerne le processus naviculaire en contact avec le tendon musculaire ;
    • la forme ligamentaire : production osseuse sur le site d’insertion des ligaments reliant l'os naviculaire à un os voisin.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ugolini PA, Raikin SM., « The accessory navicular. »,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]