Triple frontière (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Triple frontière
Titre original Triple Frontier
Réalisation J. C. Chandor
Scénario Mark Boal
J. C. Chandor
Acteurs principaux
Sociétés de production Atlas Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre action
Durée 125 minutes
Sortie 2019


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Triple frontière (Triple Frontier) est un film d'action américain réalisé par J. C. Chandor, sorti en 2019 en exclusivité sur Netflix.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À la frontière entre la Colombie, le Brésil et le Pérou (la Tres Fronteras), cinq amis réunis vont voir leur loyauté remise en question lorsqu'ils doivent faire tomber un baron de la drogue sud-américain. Ce qui ne sera pas sans de très lourdes conséquences.

Santiago « Pope » Gomez lutte depuis des années contre le trafic de drogue en conseillant des polices locales en Amérique du Sud. Un jour, une de ses « indics », Yovanna, lui avoue où se cache un narcotrafiquant, Gabriel Martin Lorea, et ses millions de dollars. Ce dernier se terre dans une maison qui se situe à la triple frontière, un point géographique où se rejoignent la Colombie, le Brésil et le Pérou. Lorea a transformé sa maison en bunker et en coffre-fort géant pour les fruits de son trafic.

Santiago rentre aux États-Unis pour proposer à quatre de ses anciens frères d'armes de l'aider à faire des repérages de la maison de Lorea, située côté brésilien de la frontière, afin de permettre ensuite l'intervention de l'armée. Les cinq amis se décident et entrent dans le pays avec des faux passeports, en tant que techniciens de lignes à haute tension.

Une fois la reconnaissance effectuée de la maison et de ses environs, Santiago propose à ses amis de ne pas informer l'armée (au risque qu'une fuite alerte Lorea) et de régler le problème eux-mêmes en assassinant le baron de la drogue et en raflant son argent, avant de s'enfuir en hélicoptère pour rejoindre l'océan pacifique.

Cette opération militaire privée, organisée avec soin, va se compliquer et mettre à rude épreuve l'amitié entre les cinq vétérans.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

En , Tom Hanks et Johnny Depp entrent en négociations pour jouer dans un film réalisé par Kathryn Bigelow et écrit par Mark Boal. Le tournage doit débuter en 2011[2],[3]. Tom Hanks est officiellement engagé en [4]. Mais la production est retardée. En , J. C. Chandor est en contact pour réaliser le film pour Paramount Pictures, Kathryn Bigelow préférant se focaliser sur un projet de film sur Bowe Bergdahl[5] (elle réalisera finalement Detroit). Tom Hanks et Will Smith sont alors en négociations pour les rôles principaux[5]. Le film, alors provisoirement intitulé Sleeping Dogs, sera produit par Charles Roven et Alex Gartner via Atlas Entertainment[5],[6]. J. C. Chandor est officialement engagé comme réalisateur en [7]. En , Johnny Depp est toujours en contact. Si la participation de Tom Hanks est toujours d'actualité, celle de Will Smith est remise en cause par le tournage de Beauté cachée[6].

En , Channing Tatum et Tom Hardy sont en négociations pour les rôles initialement proposé à Johnny Depp et Tom Hanks[8]. Un mois plus tard, Mahershala Ali rejoint la distribution, alors que Channing Tatum et Tom Hardy sont officiellement confirmés[9]. En , environ un mois avant la date de tournage alors prévue, il est annoncé que la Paramount a quitté le projet et Channing Tatum et Tom Hardy ne sont plus disponibles. Mahershala Ali et Adria Arjona sont cependant toujours liés au projet[10].

En , il est annoncé que Netflix est en négociation pour acquérir les droits, avec Ben Affleck et son frère Casey Affleck dans les rôles laissés vacants par Tom Hardy et Channing Tatum[11]. Ben Affleck quitte finalement le projet pour raisons personnelles en [12]. Mark Wahlberg est alors annoncé pour le remplacer, alors que la distribution se confirme avec Charlie Hunnam, Garrett Hedlund et Pedro Pascal. Adria Arjona est elle aussi confirmée[13].

En , peu avant le tournage, Ben Affleck revient finalement sur le projet et rejoint Oscar Isaac, Charlie Hunnam, Garrett Hedlund, Pedro Pascal et Adria Arjona. Mahershala Ali a entre temps du quitter le projet en raison des retards pris par la production[14].

Le tournage a lieu de mars à à Hawaï, notamment l'Interstate H-3 sur l'île d'Oahu ainsi qu'à Honolulu, ainsi qu'à Soacha en Colombie[15].

Bande originale[modifier | modifier le code]

Triple Frontier
Original Motion Picture Soundtrack

Bande originale de Disasterpeace
Sortie
Genre musique de film
Format téléchargement
Label Milan Records

La musique du film est composée par Disasterpeace. Le batteur de Metallica, Lars Ulrich, joue sur quelques titres. L'album est disponible en téléchargement[16].

Liste des titres
  1. America Is Listening (1:32)
  2. A Mole and a Mercenary (2:42)
  3. Once a Soldier (2:48)
  4. Recce (4:28)
  5. Full on Cowboy (2:32)
  6. Desecrated Oaths (7:05)
  7. The House Is the Safe (5:26)
  8. Count Your Kills (5:38)
  9. Into the Wind (5:35)
  10. With the Devil Now (2:52)
  11. Check Six (2:02)
  12. What Gold Does (3:11)
  13. A Debt (5:09)
  14. Rendez Vous (6:14)
  15. Coordinates (1:49)
Chansons non originales présentes dans le film[17]

Sortie[modifier | modifier le code]

Le film est présenté en avant-première à New York, le . Il connait une sortie limitée dans quelques salles aux États-Unis trois jours plus tard, avant de sortir dans le Monde le sur Netflix.

Le film reçoit des critiques plutôt positives. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il totalise 72 % d'avis favorables pour 78 critiques, avec une note moyenne de 6,2810[18]. Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 61100 pour 24 critiques[19].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Release info sur l’Internet Movie Database
  2. (en-US) Mike Fleming Jr., « Tom Hanks Mulls Kathryn Bigelow Pic Offer », Deadline,‎ (lire en ligne, consulté le 22 mars 2018)
  3. (en-US) Mike Fleming Jr., « Johnny Depp In 'Triple Frontier' Talks With Paramount Pictures And Kathryn Bigelow », Deadline,‎ (lire en ligne, consulté le 22 mars 2018)
  4. Silas Lesnick, « Exclusive: Tom Hanks Confirmed for Triple Frontier », comingsoon.net,‎ (lire en ligne, consulté le 30 juin 2015)
  5. a b et c Mike Fleming Jr, « JC Chandor Circling Mark Boal-Scripted Hot-Button Drama ‘Triple Frontier’ », Deadline.com,‎ (lire en ligne, consulté le 30 juin 2015)
  6. a et b (en-US) Justin Kroll, « Johnny Depp Eyes South American Crime Thriller 'Triple Frontier' (EXCLUSIVE) », Variety,‎ (lire en ligne, consulté le 21 janvier 2016)
  7. (en-US) Patrick Hipes, « J.C. Chandor Closes Deal To Direct ‘Triple Frontier’ At Paramount », Deadline,‎ (lire en ligne, consulté le 22 mars 2018)
  8. Mike Fleming Jr., « Channing Tatum & Tom Hardy Circling ‘Triple Frontier’ », deadline.com,‎ (lire en ligne)
  9. Anita Busch, « Mahershala Ali In Negotiations To Join JC Chandor’s ‘Triple Frontier’ », Deadline,‎ (lire en ligne, consulté le 8 mars 2017)
  10. Mike Fleming Jr., « Paramount Drops J.C. Chandor’s ‘Triple Frontier’; Channing Tatum & Tom Hardy Also Out », Deadline,‎ (lire en ligne, consulté le 29 mai 2017)
  11. Mike Fleming Jr., « ‘Triple Frontier’ Heat At Netflix? », Deadline,‎ (lire en ligne, consulté le 29 mai 2017)
  12. Justin Kroll, « Ben Affleck Exits Netflix Thriller ‘Triple Frontier’ », Variety,‎ (lire en ligne, consulté le 19 juillet 2017)
  13. Mike Fleming Jr., « Netflix ‘Triple Frontier’ Eyes August Start; Mark Wahlberg, Charlie Hunnam, Garrett Hedlund, Pedro Pascal In Talks », Deadline,‎ (lire en ligne, consulté le 30 juillet 2017)
  14. (en-US) Mike Fleming Jr., « ‘Triple Frontier’ Finally Going: Affleck, Isaac, Pascal, Hunnam, Hedlund, Arjona In JC Chandor’s Lineup », Deadline,‎ (lire en ligne, consulté le 22 mars 2018)
  15. (en) Locations sur l’Internet Movie Database
  16. (en) « ‘Triple Frontier’ Soundtrack Details », sur Film Music Reporter, (consulté le 19 mars 2019)
  17. « Triple frontière », sur Cinezik (consulté le 19 mars 2019)
  18. (en) « Triple Frontier (2019) », sur Rotten Tomatoes (consulté le 19 mars 2019)
  19. (en) « Triple Frontier reviews », sur Metacritic (consulté le 19 mars 2019)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]