Run Through the Jungle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (novembre 2011).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

Run Through the Jungle
Single de Creedence Clearwater Revival
extrait de l'album Cosmo's Factory
Face A Up Around the Bend
Face B Run Through the Jungle
Sortie avril 1970
Enregistré mars 1970
Wally Heider's Studio, San Francisco
Durée 3 min 05
Genre Rock, blues rock
Format 45 tours
Auteur John Fogerty
Producteur John Fogerty
Label Fantasy Records

Singles de Creedence Clearwater Revival

Pistes de Cosmo's Factory

Run Through the Jungle (littéralement « Courir à travers la jungle ») est une chanson du groupe de rock 'n' roll américain Creedence Clearwater Revival, écrite par John Fogerty. Elle sort en avril 1970 en face B d'un 45 tours partagé avec le morceau Up Around the Bend. Les deux titres sont présents sur l'album Cosmo's Factory.

La chanson a longtemps été considérée comme une critique de la guerre du Viêt Nam, mais John Fogerty a révélé dans une interview accordée à Dan Rather en janvier 2016 que le véritable sujet de la chanson est la prolifération des armes à feu aux États-Unis[1],[2]. Le malentendu est venu du titre de la chanson pris au sens propre et du fait que le groupe avait déjà critiqué de manière implicite le conflit vietnamien avec Fortunate Son ou Who'll Stop the Rain.

Run Through the Jungle a notamment été reprise par The Gun Club en 1982 sur l'album Miami, par Jeff Healey et Link Wray[3].

Le single Up Around the Bend / Run Through the Jungle est certifié disque d'or aux États-Unis avec 500 000 exemplaires vendus[4].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le morceau se définit par son ambiance étrange et inquiétante, contrastant avec la plupart des autres pistes de l'album comme Travelin' Band ou Up Around the Bend[réf. nécessaire] de conception beaucoup plus énergique. L'atmosphère particulière est présente dès le début de la chanson avec un son de guitare saturée et intriguant[réf. nécessaire]. La partie de basse accentue cet effet et lance le morceau. Les arpèges de guitares sont assez révélateurs du climat qui s'installe lentement[réf. nécessaire]. Contrairement aux habitudes de compositions de John Fogerty, l'habituel chorus de guitare est remplacé par un long solo d'harmonica.

John Fogerty contre Fantasy Records[modifier | modifier le code]

En 1985, John Fogerty se retrouve accusé d'avoir plagié une de ses propres chansons : Run Through the Jungle. Cette année-là, il sort un album solo intitulé Centerfield sur lequel figure la chanson The Old Man Down the Road qui, selon Saul Zaentz, le patron de l'ancien label de Creedence Clearwater Revival, Fantasy Records, n'est qu'une copie de Run Through the Jungle. Il poursuit le chanteur pour plagiat. Saul Zaentz est en effet propriétaire des droits des chansons de CCR depuis la séparation du groupe et la rupture du contrat liant celui-ci à Fantasy Records. Après des années de procédure, l'issue est favorable à John Fogerty[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]