Bowe Bergdahl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bowe Robert Bergdahl
Bowe Bergdahl en 2009.
Bowe Bergdahl en 2009.

Naissance
Sun Valley, États-Unis
Origine Américain
Allégeance Drapeau des États-Unis États-Unis
Arme Armée de terre
25e division d'infanterie
Grade Army-USA-OR-05.svg Sergent
Années de service 2008
Conflits Guerre d'Afghanistan

Bowe Robert Bergdahl, né le 28 mars 1986, est un soldat américain de l'armée de terre des États-Unis. Il a été, au cours de la guerre d'Afghanistan, otage des talibans pendant cinq ans, de juin 2009 au .

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est libéré le en échange de la libération de cinq chefs talibans détenus au camp de Guantánamo, surnommés les Taliban Five, composé de Mohammad Fazl, Khairullah Khairkhwa, Abdul Haq Wasiq, Noorullah Noori et Mohammad Nabi Omari[1].

Controverse[modifier | modifier le code]

Dans la mesure où Bowe Bergdahl a, selon une enquête du Pentagone de 2010, été capturé alors qu'il s'était éloigné de son unité[2],[3],[4], il est accusé de désertion par certains républicains et certains de ses anciens collègues et son échange contre cinq Talibans suscite une vaste polémique. En même temps, cette libération a valeur de symbole, puisqu'elle marque malgré tout la fin de la guerre d'Afghanistan pour les États-Unis[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. What we know about detainees transferred to free Bergdahl, USA Today, 2014
  2. (en) Steven Nelson, « Sgt. Bergdahl to the Firing Squad? », sur usnews.com,‎ (consulté le 11 juin 2014)
  3. (en) Ken Dilanian, Deb Riechmann, « U.S. concluded in 2010 that Bergdahl walked away », sur news.yahoo.com,‎ (consulté le 11 juin 2014)
  4. (en) Ken Dilanian, Deb Riechmann, « Questions loom over Bergdahl-Taliban swap », sur miamiherald.com,‎ (consulté le 11 juin 2014)
  5. Time International, 16 juin 2014, p. 20-25

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Richard Hétu, « L'étrange histoire du sergent Bergdahl », La Presse,‎ (lire en ligne)
  • Mathilde Tournier, « Libération d'un sergent américain en Afghanistan: l'inconnue Bowe Bergdahl », BFM TV,‎ (lire en ligne)
  • (en) Katharine Lackey et Oren Dorell, « What we know about detainees transferred to free Bergdahl », USA Today,‎ (lire en ligne)
  • Corine Lesnes, Retour sans grâce, enquête en pleine page dans Le Monde, 3 juillet 2014, p.16.