Disasterpeace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Disasterpeace
Description de l'image Rich "Disasterpeace" Vreeland (7989541919).jpg.
Informations générales
Nom de naissance Richard Vreeland
Naissance (33 ans)
Staten Island, New York, USA
Activité principale Musicien, compositeur
Genre musical Chiptune
Labels http://richvreeland.com
Site officiel http://disasterpeace.com

Richard Vreeland, dont le pseudonyme est Disasterpeace, (né le 29 juin 1986 à Staten Island) est un compositeur et musicien américain. Connu pour son travail au style chiptune, Vreeland fait sa première composition pour le cinéma dans le film It Follows sorti en 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Richard Vreeland a grandi à Staten Island, à New York, au sein d'une famille portée sur la musique : sa mère jouait du piano et son beau-père était professeur de musique à l'église[1]. Par ailleurs, ses parents jouaient déjà aux jeux vidéo, sur la NES, durant son enfance[2]. Durant son adolescence, il se passionne d'abord exclusivement pour le graphisme. Il a commencé la musique en apprenant la guitare au lycée et vers l'âge de 17 ans, il écrit ses premières compositions, sans pour autant songer à des bandes originales de jeu vidéo[3],[4]. À cette époque, il appréciait des groupes comme Led Zeppelin, Tool et Rage Against the Machine[1]. Comme sa sœur, il suit des études au Berklee College of Music, à Boston[5].

Fez[modifier | modifier le code]

Vreeland composa la bande originale au style électronique chiptune de Fez. Malgré son expérience dans le chiptune, il décida de limiter l'utilisation de ce style. Il travailla avec des synthétiseurs et appliquait une réverbération artificielle à sa composition pour se rapprocher le plus possible du son des synthétiseurs des années 1980. Il baissait l'importance des percussions et ajoutait parfois des effets de distorsion comme le bitcrushing ou encore le wow. Le succès de Fez permet à Richard Vreeland d'accroître sa notoriété auprès du public et lui ouvre de nouvelles portes professionnelles[6].

Compositions pour le cinéma[modifier | modifier le code]

En 2014, Vreeland a composé la musique du film de David Robert Mitchell, It Follows. Vreeland fut approché par Mitchell car le réalisateur américain était fan du travail du compositeur sur le jeu Fez. Tous deux ont collaboré à nouveau en 2018 avec le film Under the Silver Lake. Sa troisième collaboration au cinéma fut dans le film Triple Frontier de J. C. Chandor, en 2019[7].

Discographie[modifier | modifier le code]

Bandes originales
Année Titre de l'album Notes
2012 Shoot Many Robots Jeu vidéo
Fez Jeu vidéo
2013 Bit.Trip Presents Runner 2: Future Legend of Rhythm Alien Jeu vidéo
January Jeu vidéo
Famaze Jeu vidéo
Apoc Wars Jeu vidéo
Somewhere Court-métrage
2014 It Follows Film
The Floor Is Jelly Jeu vidéo[8]
Canon Brawl Jeu vidéo
Monsters Ate My Birthday Cake Jeu vidéo
2015 Loop Ring Chop Drink Jeu vidéo
Gunhouse Jeu vidéo[9]
Mini Metro Jeu vidéo
2016 Bad Jubies Épisode d'Adventure Time
Hyper Light Drifter Jeu vidéo[10]
Reigns (UST) Jeu vidéo
Beasts of Balance Jeu de plateau
2017 Ram Son (bande originale de River City Ransom: Underground) Jeu vidéo
2018 Under the Silver Lake Film
2019 Triple frontière Film[11]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Joseph Yanick, « 'It Follows' from Video Gaming: An interview with Soundtrack Composer Disasterpeace », Noisey,‎ (lire en ligne)
  2. (en) Lewis Gordon, « It Follows composer Disasterpeace on his intimate soundtrack for Hyper Light Drifter », Fact,‎ (lire en ligne)
  3. (en) « Fine Tuning Interview: Rich Vreeland (Disasterpeace) », sur Esperino (consulté le 13 avril 2015)
  4. (en) Aaron Linde, « Dtoid interviews Rich Vreeland of disasterPEACE », Destructoid,‎ (lire en ligne)
  5. (en) Simon Elchlepp, « Rich Vreeland (aka Disasterpeace) Interview: Breaking Out with FEZ », VGMO,‎ (lire en ligne)
  6. Boulapoire, « La Juste Note : Disasterpeace », Gamekult,‎ (lire en ligne)
  7. (en) Paul Goldowitz, « Disasterpeace »,
  8. (en) « The Floor is Jelly » (consulté le 3 mai 2015)
  9. (en) « Necrosoft Games' Gunhouse now available on PlayStation Mobile » (consulté le 27 juillet 2015)
  10. (en-US) Alexa Ray Corriea, « The cold comfort of Hyper Light Drifter », sur Polygon, (consulté le 31 mars 2016)
  11. (en) « Triple frontier (2019) / Full Cast & Crew », sur imdb.com (consulté le 14 mars 2019)

Lien externe[modifier | modifier le code]