Thibault de Montaigu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montaigu.
Thibault de Montaigu
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Mère
Autres informations
A travaillé pour

Thibault de Montaigu, né le à Boulogne-Billancourt, est un écrivain et journaliste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études au lycée Henri-IV, Thibault de Montaigu intègre Sciences Po puis le Centre de formation des journalistes. Il commence sa carrière à Libération en 2003 au sein des services Culture et Guide. Depuis, il a collaboré à de nombreuses publications (L'Officiel, Jalouse, l'Officiel Voyages, l'Optimum, Milk Magazine, Figaro Madame, Paris Match...).

Il a écrit quatre romans remarqués par la critique qui ont été sélectionnés notamment pour le prix de Flore et le prix Interallié[1].

En 2011, il a été le commissaire de l'exposition La Parisienne à la Galerie des Galeries qui a réuni de nombreux artistes (Catherine Millet, Bertrand Burgalat, Stanislas Merhar, Valérie Mréjen etc) autour de l'appartement fictif d'une Parisienne[2].

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Les anges brûlent, éditions Fayard
  • 2007 : Un jeune homme triste, éditions Fayard
  • 2010 : Les Grands Gestes la nuit, éditions Fayard
  • 2013 : Zanzibar, éditions Fayard
  • 2015 : Voyage autour de mon sexe, éditions Grasset et Fasquelle

Notes et références[modifier | modifier le code]