Ski d'été

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ski d'été
Picto
Type Ski alpin
Image illustrative de l’article Ski d'été
Ski d'été à Zermatt, en Suisse.

Le ski d'été désigne la pratique du ski alpin en période estivale, soit de juin à septembre dans l'hémisphère nord et de décembre à mars dans l'hémisphère sud, en opposition à la pratique usuelle du ski en périodique hivernale. Cette activité n'est possible qu'en présence d'un névé ou d'un glacier comportant des pistes de ski et souvent avec la présence de remontées mécaniques, parfois installées directement sur la glace.

La pratique du ski d'été tend à devenir plus compliquée, voire à disparaître, en raison du recul des glaciers dans le contexte du réchauffement climatique. La pression des groupes de protection de l'environnement limite également cette pratique en raison du caractère invasif de l'anthropisation jusqu'à des zones de haute montagne.

Exemples[modifier | modifier le code]

Dans les Alpes, le ski d'été est relativement répandu bien que son activité demeure confidentielle au regard de la fréquentation hivernale du massif. En France, il se pratique à Val-d'Isère sur le glacier du Grand Pissaillas, à Tignes sur le glacier de la Grande Motte, à l'Alpe d'Huez sur le glacier de Sarenne et aux Deux Alpes sur les glaciers de Mont-de-Lans et de la Girose. Du ski d'été s'est également pratiqué en France à Val Thorens sur les glaciers de Péclet et de Chavière, au col Sommeiller sur le glacier du même nom ou encore à Chamonix-Mont-Blanc sur le glacier du Géant. La descente de la vallée Blanche depuis l'aiguille du Midi jusqu'à la mer de Glace dans le massif du Mont-Blanc se pratique l'été mais n'est pas à proprement parler du ski d'été, cette pratique s'apparentant plus à du ski de montagne.

En Suisse, Saas-Fee et Zermatt, en Autriche, Neustift, Kaprun, Hintertux et Ramsau am Dachstein et en Italie, Passo Tonale et Val Senales proposent du ski d'été.

Lien externe[modifier | modifier le code]