Glacier de la Girose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Glacier de la Girose
Le glacier de la Girose et à gauche le pic de la Grave vus depuis le plateau d'Emparis au nord.
Le glacier de la Girose et à gauche le pic de la Grave vus depuis le plateau d'Emparis au nord.

Pays Drapeau de la France France
Régions Auvergne-Rhône-Alpes
Provence-Alpes-Côte d'Azur
Départements Isère
Hautes-Alpes
Massif Écrins (Alpes)
Vallée Combe de Malaval
Cours d'eau Rifs de la Girose, de Chirouze et de l'Orcière
Type Glacier suspendu
Altitude du front glaciaire 2 800 m
Coordonnées 45° 00′ 17″ N, 6° 14′ 52″ E

Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Glacier de la Girose
Géolocalisation sur la carte : Isère
(Voir situation sur carte : Isère)
Glacier de la Girose
Géolocalisation sur la carte : Hautes-Alpes
(Voir situation sur carte : Hautes-Alpes)
Glacier de la Girose

Le glacier de la Girose est un glacier de France situé dans le massif des Écrins.

Géographie[modifier | modifier le code]

Il s'étend sur l'ubac du pic de la Grave, au-dessus de la combe de Malaval, sur le territoire des communes de La Grave dans le département des Hautes-Alpes et de Saint-Christophe-en-Oisans en Isère[1]. Une partie du domaine skiable, y compris d'été, des Deux Alpes et de la Grave s'étend sur le glacier[1]. Il est entouré à l'ouest par le glacier de Mont-de-Lans et à l'est par ceux du Vallon et du Râteau[1]. Il s'élève à environ 3 600 mètres d'altitude juste sous le sommet du pic de la Grave, comporte plusieurs dômes de glace dont le dôme de la Lauze à 3 559 mètres d'altitude et la crête de Puy Salié à 3 527 mètres d'altitude et son front glaciaire descend jusqu'à une altitude de 2 800 mètres environ[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Jusqu'au XVIIIe siècle au moins, il était considéré comme faisant partie intégrante du glacier de Mont-de-Lans qui s'étendait pour les géographes entre le Râteau et le Jandri[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e « Carte IGN classique » sur Géoportail.