Après-ski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les sports d'hiver
Cet article est une ébauche concernant les sports d'hiver.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2014).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

 Ne doit pas être confondu avec Après ski, film québécois sorti en 1971.
Bar pour l'après-ski en Autriche.

Les après-ski sont des bottes isolant du froid, que l'on porte quand on ne fait pas de ski. Dans l'imaginaire français le terme après-ski il réfère principalement à ces bottes puis aux activités de socialisation après ou périphérique au ski.

Le terme français après-ski désigne aussi, dans plusieurs langues (allemand, anglais...), les sorties et plus généralement la socialisation après une journée de ski[1]. C'est un concept similaire au dix-neuvième trou au golf. Le principe est surtout populaire dans les Alpes, où les skieurs font souvent une pause au bar après leur dernière descente[2]. Aux États-Unis, le terme est utilisé plus largement pour décrire l'atmosphère des stations de ski et de la culture de ski, l'architecture et la décoration à thème et le style de vie orienté vers le ski en général.

Le terme après-ski est aussi de plus en plus appliqué dans un sens péjoratif, pour désigner ceux dont l'intérêt dans les sports d'hiver se limite principalement à l'image, tels que les marques de prestige d'équipement coûteux et saisonniers de la mode des vêtements de ski.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « après-ski », sur Merriam-Webster (consulté le 23 février 2014)
  2. Maud Tixier, « Comparaison de l’Usage d’Internet par les stations de ski internationales haut de gamme pour promouvoir leur positionnement et se différencier », Humanisme et Entreprise, vol. 2010/5, no 300,‎ , p. 17-36

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :