Satelight

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2011).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Satelight Inc. (株式会社サテライト, Kabushiki-gaisha Sateraito?) est un studio d'animation japonais.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le studio est fondé en décembre 1995 à Sapporo, sur l'île d'Hokkaidō[2]. Il est à l'époque une filiale de l'entreprise d'informatique B.U.G[2]. Le nom du studio Satelight s'explique de la façon suivante : « S » pour Sapporo, « A » pour Animate, « T » pour Technology et « E » pour Entertainement.[réf. nécessaire]

En décembre 1995, pour son premier travail, le studio participe à la production de Bit the Cupid[2], première série d'animation réalisée entièrement en digital. Par la suite, le studio s'occupe de la CG sur des projets comme Īhatōbu Gensō: Kenji no Haru, Perfect Blue et Escaflowne - Une fille sur Gaïa.

En 1998, un nouveau studio est créé à Tōkyō dans le quartier de Suginami[2]. Le studio produit ensuite la première série télévisée réalisée par Shōji Kawamori Chikyū Shōjo Arjuna en 2001.

C'est également en 2001 que Satelight prend son indépendance vis-à-vis de B.U.G[2].

De 2004 à 2006, la plupart des activités du studio sont progressivement transférées de Sapporo à Tōkyō[2].

En 2006, l’entreprise de pachinko Sankyo devient actionnaire majoritaire et fait du studio sa filiale[2].

Production[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Animation réalisée par Satelight.

Série télévisée[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

OAV[modifier | modifier le code]

Autre travaux[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]