Shūmatsu nani shitemasu ka? Isogashii desu ka? Sukutte moratte ii desu ka?

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Shūmatsu nani shitemasu ka? Isogashii desu ka? Sukutte moratte ii desu ka?
Image illustrative de l'article Shūmatsu nani shitemasu ka? Isogashii desu ka? Sukutte moratte ii desu ka?
Logo de la série
終末なにしてますか? 忙しいですか? 救ってもらっていいですか?
Type Seinen
Genre Aventure, drame, fantasy, romance, science-fiction, tranche de vie, surnaturel, tragique
Thèmes Monstres, post-apocalyptique
Light novel
Auteur Akira Kareno
Illustrateur Ue
Éditeur (ja) Kadokawa Shoten
Sortie initiale
Volumes 5
Light novel : Shūmatsu nani shitemasu ka? Mōichido dake, Aemasu ka?
Auteur Akira Kareno
Illustrateur Ue
Éditeur (ja) Kadokawa Shoten
Sortie initiale en cours
Volumes 6
Manga
Cible
éditoriale
Seinen
Auteur Kaname Seu
Éditeur (ja) Media Factory
Prépublication Drapeau du Japon Monthly Comic Alive
Sortie initiale
Volumes 4
Anime japonais
Réalisateur
Jun'ichi Wada
Producteur
Atsushi Itō
Scénariste
Akira Kareno
Mariko Mochizuki
Shingo Nagai
Toshizo Nemoto
Studio d’animation Satelight, C2C
Compositeur
Tatsuya Katō
Licence (fr) Crunchyroll
Chaîne Drapeau du Japon AT-X, BS11, KBS, SUN, Tokyo MX, TVA, TVQ
1re diffusion
Épisodes 12

Shūmatsu nani shitemasu ka? Isogashii desu ka? Sukutte moratte ii desu ka? (終末なにしてますか? 忙しいですか? 救ってもらっていいですか??, litt. « Que faites-vous à la fin ? Êtes-vous occupé ? Voulez-vous nous sauver ? »), abrégé Sukasuka[1], est une série japonaise de light novels écrite par Akira Kareno et illustrée par Ue. Cinq volumes ont été publiés par l'éditeur Kadokawa Shoten entre et .

Dans les pays anglophones, la série s'intitule WorldEnd: What are you doing at the end of the world? Are you busy? Will you save us? (litt. « Fin du monde : Que faites-vous pendant la fin du monde ? Êtes-vous occupés ? Allez-vous nous sauver ? »)[2].

Une suite de la série intitulée Shūmatsu nani shitemasu ka? Mōichido dake, Aemasu ka? (終末なにしてますか? もう一度だけ、会えますか??, litt. « Que faites-vous à la fin ? Pourrait-on vous rencontrer une dernière fois ? »), également connue sous le nom de Sukamoka, est publiée depuis ; le sixième volume est publié le .

Une adaptation manga est prépubliée dans le Magazine de prépublication de manga de Media Factory, le Monthly Comic Alive, entre et [3],[4].

La série a également reçu une adaptation télévisée en anime, par les studios Satelight et C2C, qui était diffusée au Japon entre et [5],[6],[7].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cela fait plus de 500 ans que la population humaine s'est éteinte face à de redoutables et mystérieuses « Bêtes ». De nos jours, les espèces survivantes construisent leurs maisons et leurs villes sur des îles flottantes dans le ciel pour rester hors de portée de toutes les Bêtes hormis les plus mobiles. Seul un grand groupe d'enfants, baptisés « Leprechauns », peut manier les « Armes antiques », appelées « Carillons », qui sont nécessaires afin de repousser les invasions de ces créatures dangereuses. Dans la vie instable et éphémère de ces êtres, où un simple appel vers une mort certaine peut arriver à tout moment, entre en scène un personnage peu probable: un homme mystérieux qui a tout perdu dans sa bataille finale il y a cinq cents ans et qui avait été réveillé d'un long sommeil glaciale. Ne pouvant plus se battre, Willem devient le père que ces enfants n'ont jamais eu, se souciant d'eux et les nourrissant alors qu'il s'efforce d'accepter sa nouvelle vie, dans laquelle il éprouve la douleur d'attendre désespérément ses proches de rentrer chez eux de la bataille que sa « fille » avait déjà ressenti il y a longtemps. Ensemble, Willem et les jeunes filles vont progressivement comprendre ce que la famille signifie et ce qui vaut vraiment la peine d'être protégé dans leur vie…

Personnages[modifier | modifier le code]

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Willem Kmetsch (ヴィレム・クメシュ, Vuiremu Kumeshu?)
Voix japonaise : Ryohei Arai[8],[9]
Willem est le personnage principal de la série. Le seul être humain dans un monde où les humains ont été victimes d'extinction des « Bêtes ». Il s'est réveillé des centaines d'années plus tard, et continue encore son combat contre les Bêtes. La série suit la vie quotidienne et éphémère du leader Willem et des fées guerrières. Il a maîtrisé tous les Carillons, mais en subit des prix lourds après une utilisation; il en a manié deux pendant sa vie, Seniorus et Insania, avec lesquelles il était considéré comme un combattant très énergique.
Chtholly Nota Seniorious (クトリ・ノタ・セニオリス, Kutori Nota Seniorisu?)
Voix japonaise : Azusa Tadokoro[8],[9]
Chtholly est l'une des Leprechauns, des fées qui peuvent utiliser les Armes antiques. Elle hérite du Carillon Seniorus, qui appartenait à Lillia, une guerrière du passé de Willem.

Leprechauns[modifier | modifier le code]

Ithea Myse Valgulious (アイセア・マイゼ・ヴァルガリス, Aisea Maize Varugarisu?)
Voix japonaise : Machico[8],[9]
Ithea est une Leprechaun qui a ses cheveux coiffés comme des oreilles de chat. Elle a une personnalité joviale et insouciante et blague souvent que Willem aime seulement les filles qui ont le même âge qu'elle; mais elle cache sa véritable identité en lisant le journal intime de la vrai Ithea, ce qui a fait qu'elle a pris le dessus sur le corps de la réelle Ithea.
Nephren Ruq Insania (ネフレン・ルク・インサニア, Nefuren Ruku Insania?)
Voix japonaise : Akari Uehara[8],[9]
Nephren est une Leprechaun qui laisse rarement paraître ses émotions. Elle se sentait concernée par Willem et l'aide beaucoup, mais souvent, elle se colle à lui pour une raison inconnue. Elle adore les fleurs.
Rhantolk Ytri Historia (ラーントルク・イツリ・ヒストリア, Rāntoruku Itsuri Hisutoria?)
Voix japonaise : Kazusa Aranami[8],[9]
Une Leprechaun maniant le Carillon Historia. Elle aime la viande et montre de la brutalité en tuant une Bête.
Nopht Keh Desperatio (ノフト・ケー・デスペラティオ, Nofuto Kē Desuperatio?)
Voix japonaise : Inori Minase[8],[9]
Une Leprechaun maniant le Carillon Desperatio. Elle aime lire des poèmes et parler sur un ton poétique.
Tiat (ティアット, Tiatto?)
Voix japonaise : Tomomi Mizuma[8],[9]
Une jeune Leprechaun, prête à combattre, mais ne s'est jamais associé à un Carillon.
Pannibal (パニバル, Panibaru?)
Voix japonaise : Yurika Kubo[8],[9]
Une Leprechaun, toujours prête à se battre. Elle a attaqué Willem alors qu'il se rendait à l'entrepôt pour se présenter au travail avec un sabre en bois.
Lakhesh (ラキシュ, Rakishu?)
Voix japonaise : Manaka Ishimi[8],[9]
Une Leprechaun maladroite qui est souvent vue avec Tiat, Collon et Pannibal.
Collon (コロン, Koron?)
Voix japonaise : Hina Kino[8],[9]
Une Leprechaun énergique et parle toujours à haute voix.
Almita (アルミタ, Arumita?)
Voix japonaise : Akane Kohinata[8],[9]
Une Leprechaun, tombée dans un ravin, mais reste indifférente à ses blessures, ce qui fait que Willem s'interroge sur sa véritable mission à l'Entrepôt et au Complexe.

Autres[modifier | modifier le code]

Nygglatho (ナイグラート, Naigurāto?)
Voix japonaise : Kikuko Inoue[8],[9]
C'est une Troll, bien qu'elle désire de la chair de Willem, elle n'a pas eu l'intention de le dévorer. Elle a représenté la Guilde pour la sécurisation du Complexe. Elle connaît bien Willem car c'était lors de l'expédition qu'elle avait menée qu'on l'avait retrouvé dans un état pétrifié.
Grick Graycrack (グリック・グレイクラック, Gurikku Gureikurakku?)
Voix japonaise : Shigeru Chiba[8],[9]
Un ami de Willem, c'est un Goblin qui a voulu que celui-ci rejoigne l'armée. Il était avec Rhan et Nopht à la surface pour une mission de récupération d'artefacts.
Limeskin (ライムスキン, Raimusukin?)
Voix japonaise : Jūrōta Kosugi[8],[9]
Un officier Humanoïde. Willem se réfère à lui en l'appelant « Le Lézard ».
Phyracorlybia Dorio (フィラコルリビア・ドリオ, Firakoruribia Dorio?)
Voix japonaise : Honoka Inoue[8],[9]
Elle est la fille du maire de la ville de l'île du ciel, nommée Corna di Luce, qui demande à Limeskin, qui, à son tour, demande à Willem, de l'aider contre un groupe d'activistes, mais en raison de ses liens avec l'armée, ils ne peuvent pas intervenir en politique et Willem est « occupé à faire du baby-sitting ».

Ancienne vie de Willem[modifier | modifier le code]

Almaria Duffner (アルマリア・デュフナー, Arumaria Dyufunā?)
Voix japonaise : Satomi Satō[8],[9]
La dernière allusion de Willem avant d'être pétrifié, elle est probablement l'une des enfants dont il s'occupait.
Lillia Asplay (リーリァ・アスプレイ, Rīria Asupurei?)
Voix japonaise : Rina Satō[8],[9]
Une courageuse guerrière du passé de Willem qui maniait Seniorus.
Souwong Kandel (スウォン・カンデル, Suwon Kanderu?)
Voix japonaise : Mugihito[8],[9]
L'ancien partenaire de Willem il y a 500 ans. Décédée après une attaque suicide, permettant ainsi à Willem de mutiler l'un des trois Êtres suprêmes nommé Eboncandle. Avant sa mort, il s'est maudit lui-même en modifiant sa force vitale dans le processus, le dépouillant ainsi de son humanité, mais cela lui confère l'immortalité. Dans ce nouvel état, il ne mourra pas de blessures ou de vieillesse. Il a une profonde fascination par rapport aux capes blancs, en se faisant surnommée le Grand Sage par Eboncandle et Willem. Souwong avec l'Être Eboncandle ont travaillé ensemble pour créés les îles flottantes il y a plus de 500 ans afin de protéger les survivants restants des bêtes qui rôdent sur la surface de la Terre.

Productions et supports[modifier | modifier le code]

Light novel[modifier | modifier le code]

Sukasuka est une série de cinq tomes écrite par Akira Kareno et illustrée par Ue, publiée par la maison d'édition Kadokawa Shoten entre le et le .

Une suite de la série, intitulée Shuumatsu Nani Shitemasu ka? Mōichido Dake, Aemasu ka? (終末なにしてますか? もう一度だけ、会えますか??), abrégé Sukamoka, est publiée depuis . Six volumes sont disponibles depuis le .

Listes des tomes[modifier | modifier le code]

Sukasuka[modifier | modifier le code]
no  Japonais
Titre Date de sortie ISBN
1 Tsukaisute no shōjo-hei-tachi to, jidaiokurena yatowa re kyōkan no, hakanaku mo kagayakeru nichijō. (使い捨ての少女兵たちと、時代遅れな雇われ教官の、儚くも輝ける日常。?) [LN1 1] 978-4-0410-2269-6[LN1 1]
2 Yōsei-hei ga rippa ni seichō suru koto ni, ittai jibun wa nani o kitai sureba ii? (妖精兵が立派に成長することに、いったい自分は何を期待すればいい??) [LN1 2] 978-4-0410-2270-2[LN1 2]
3 Dokusha no netsuretsuna shiji o uke, zokukan kettei! Ninki kyūjōshō-chū no shirīzu sai shinkan!! (読者の熱烈な支持を受け、続刊決定! 人気急上昇中のシリーズ最新刊!!?) [LN1 3] 978-4-0410-3288-6[LN1 3]
4 Higeki no saigen (Replay). (悲劇の再現(リプレイ)。?) [LN1 4] 978-4-0410-3835-2[LN1 4]
5 Amata no gisei ni yotte otozureta heion. Shūmatsu ni koboreru namida. (数多の犠牲によって訪れた平穏。終末に零れる涙。?) [LN1 5] 978-4-0410-4039-3[LN1 5]
EX Shūmatsu nani shitemasu ka~? Gaiden (終末なにしてますか~?外伝?) [LN1 6] 978-4-0410-5179-5[LN1 6]
Sukamoka[modifier | modifier le code]
no  Japonais
Titre Date de sortie ISBN
1 Sūnengo no fuyū tairiku-gun. Jidai no kogane yōsei-tachi ni yoru, shin fumi kaimaku! (数年後の浮遊大陸群。次代の黄金妖精たちによる、新章開幕!?) [LN2 1] 978-4-0410-4040-9[LN2 1]
2 〈Seiken〉 Seniorisu ni tekigō shita rakishu wa nemurenuyoru o sugosu―. (〈聖剣〉セニオリスに適合したラキシュは眠れぬ夜を過ごす――。?) [LN2 2] 978-4-0410-4655-5[LN2 2]
3 Dakara ne, watashi, yatto kimeta yo. ─Kimi no, jama o shiteyaru (だからね、私、やっと決めたよ。──君の、邪魔をしてやる?) [LN2 3] 978-4-0410-4656-2[LN2 3]
4 Feodōru. Watashi, yatto kimeta yo. ─Kimi no, jama o shiteyaru (フェオドール。私、やっと決めたよ。──君の、邪魔をしてやる?) [LN2 4] 978-4-0410-4657-9[LN2 4]
5 Anime de wadai sōzen!! Namida to kibō o uketsuida, jidai yōsei ni yoru dai 2-bu! (アニメで話題騒然!! 涙と希望を受け継いだ、次代妖精による第2部!?) [LN2 5] 978-4-0410-4658-6[LN2 5]
6 “Gomen yo. Ano toki…… yakusoku, mamorenakute sa” Senjō ni kizamu, saigo no uso. (「ごめんよ。あの時……約束、守れなくてさ」戦場に刻む、最後の嘘。?) [LN2 6] 978-4-0410-6867-0[LN2 6]
7 Koko kara wa── Nokosa reta-sha-tachi no monogatari o, hajimeyō. (ここからは──残された者たちの物語を、始めよう。?) [LN2 7] 978-4-0410-7549-4[LN2 7]

Manga[modifier | modifier le code]

Le dessinateur Kaname Seu a lancé une adaptation manga de la série originale qui est prépublié dans le magazine de prépublication de seinen manga Monthly Comic Alive de Media Factory depuis le numéro d', vendu le [3]. Révélé dans le numéro de du Comic Alive, paru en , l'adaptation manga de la série s'est dans le prochain numéro du magazine, sorti le [4]. Au total, le manga a été compilé en quatre volumes tankōbon.

Liste des tomes[modifier | modifier le code]

no  Japonais
Date de sortie ISBN
1 [MN 1] 978-4-0406-9040-7
2 [MN 2] 978-4-0406-9249-4
3 [MN 3] 978-4-0406-9580-8
4 [MN 4] 978-4-0406-9883-0

Anime[modifier | modifier le code]

Une adaptation anime de Sukasuka avait été annoncée avec la sortie du deuxième volume de Sukamoka[10]. L'adaptation anime avait été révélée comme une série de télévision qui devrait débuter en [5],[11]. La série est réalisée par Jun'ichi Wada aux studios d'animation Satelight et C2C, avec les scripts écrits par le créateur de la série Akira Kareno, Mariko Mochizuki, Shingo Nagai et Toshizo Nemoto, et une bande son composée par Tatsuya Katō. La série est diffusée pour la première fois au Japon le sur AT-X, et un peu plus tard sur BS11, KBS, SUN, Tokyo MX, TVA, TVQ[6],[7]. Elle s'est conclue avec le 12e épisode, diffusé le [12],[13]. Crunchyroll diffuse la série en simulcast dans les pays francophones[6],[14].

La chanson de l'opening de la série, DEAREST DROP, est interprétée par Azusa Tadokoro tandis que l'ending, réalisé par TRUE, s'intitule From (フロム, Furomu?)[15],[16],[17].

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

No  Titre français Titre japonais Date de 1re diffusion
Kanji Rōmaji
1 Dans ce monde issu du crépuscule 太陽の傾いたこの世界で Taiyō no katamuita kono sekai de
2 Dans la forêt au-dessus du ciel 空の上の森の中の Sora no ue no mori no naka no
3 Quand cette bataille prendra fin この戦いが終わったら Kono tatakai ga owattara
4 Ceux qui ne rentrent pas et ceux qui attendent 帰らぬ者と、待ち続けた者たち Kaeranu mono to, machi-tsuzuketa mono-tachi
5 Agir au nom de la justice 誰も彼もが、正義の名のもとに Dare mo kare mo ga, seigi no na no moto ni
6 Un passé inaltérable et un futur qui s'estompe 消えない過去、消えていく未来 Kienai kako, kieteiku mirai
7 De retour à la maison ただいま帰りました Tadaima kaerimashita
8 Même si ce soleil devait tomber un jour いずれその陽は落ちるとしても Izure sono yō wa ochiru to shite mo
9 Même si l'avenir devenait incertain たとえ未来が見えなくても Tatoe mirai ga mienakute mo
10 L'éclat de cet instant présent いまこの時の輝きを Ima kono toki no kagayaki o
11 Je t'en prie, ne m'oublie pas どうか、忘れないで Dō ka, wasurenaide
12 La femme la plus heureuse au monde 世界で一番幸せな女の子 Sekai de ichiban shiawase na on'nanoko

Bande-son[modifier | modifier le code]

“Aoi Kioku” (「青い記憶」?)

Bande originale de Azusa Tadokoro, TRUE, Tamaru Yamada, Tatsuya Katō
Sortie
Durée 130:10
Genre Bande originale
Format CD
Compositeur Tatsuya Katō
Producteur Shigeru Saito
Label Lantis

L'album de la bande originale, comprenant les opening, ending et les musiques de fond, est sorti le 12 juillet 2017 au Japon[18],[19].

Toute la musique est composée par Tatsuya Katō.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  1. (ja) « Sukasuka », sur Twitter (consulté le 8 juin 2017)
  2. (en) « Funimation Announces English Dubs for 8 More Simulcast Titles, Brave Witches (Updated) », sur Anime News Network, (consulté le 13 juin 2017)
  3. a et b (en) « Shūmatsu Nani Shitemasu ka? Isogashii Desu ka? Sukutte Moratte Ii Desu ka? Light Novel Series Gets Anime », sur Anime News Network (consulté le 13 juin 2017)
  4. a et b (en) Rafael Antonio Pineda, « WorldEnd (SukaSuka) Manga Ends in May : Manga adaptation of Akira Kareno's light novel series launched in June 2016 », sur Anime News Network, (consulté le 29 avril 2018)
  5. a et b « Le roman Shuumatsu Nani Shitemasu ka? adapté en anime », sur Adala-news, (consulté le 27 avril 2017)
  6. a b et c « Annonce de l'anime », sur Adala-news, (consulté le 27 avril 2017)
  7. a et b (ja) « ON AIR », sur SITE OFFICIEL (consulté le 27 avril 2017)
  8. a b c d e f g h i j k l m n o p q et r (en) « Re:Creators Original Anime Reveals 2nd Promo Video, Main Cast, Theme Song Artists », sur Anime News Network, (consulté le 27 avril 2017)
  9. a b c d e f g h i j k l m n o p q et r (ja) « STAFF&CAST », sur Site officiel (consulté le 27 avril 2017)
  10. (en) « "Shuumatsu Nani Shitemasu ka? Isogashii desu ka? Sukutte Moratte Ii desu ka?" Anime Adaptation Plans Spotted », sur Crunchyroll, (consulté le 27 avril 2017)
  11. (en) « Shūmatsu Nani Shitemasu ka? Isogashii Desu ka? Sukutte Moratte Ii Desu ka? TV Anime Premieres in April », sur Anime News Network, (consulté le 27 avril 2017)
  12. (ja) « Blur-ray & DVD », sur Site officiel (consulté le 27 avril 2017)
  13. (ja) « #12世界で一番幸せな女の子 », sur Site officiel,‎ (consulté le 27 juin 2017)
  14. « ANNONCE : SukaSuka en simulcast sur Crunchyroll », sur Crunchyroll, (consulté le 27 avril 2017)
  15. (en) « Azusa Tadokoro Performs Theme Song, Voices Heroine for 'SukaSuka' Anime », sur Anime News Network, (consulté le 27 avril 2017)
  16. (ja) « MUSIC/OP », sur Site officiel (consulté le 27 avril 2017)
  17. (ja) « MUSIC/ED », sur Site officiel (consulté le 27 avril 2017)
  18. (en) « Sukasuka Original Soundtrack: Aoi Kioku », sur vgmdb.net (consulté le 11 juillet 2017)
  19. (ja) « Sukasuka Original Soundtrack "Aoi Kioku" », sur Site officiel (consulté le 11 juillet 2017)

Œuvres[modifier | modifier le code]

Édition japonaise
Light novel
Sukasuka
Sukamoka
Manga
Sukasuka

Liens externes[modifier | modifier le code]