Sainte-Mélanie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mélanie.

Sainte-Mélanie
Sainte-Mélanie
Lac Rocher
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Lanaudière
Subdivision régionale Joliette
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Françoise Boudrias
2017-2021
Constitution
Démographie
Gentilé Mélanien, ienne
Population 2 989 hab.[1] (2016)
Densité 39 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 08′ 00″ nord, 73° 31′ 00″ ouest
Superficie 7 613 ha = 76,13 km2
Divers
Code géographique 61050
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Sainte-Mélanie

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Sainte-Mélanie

Géolocalisation sur la carte : Lanaudière

Voir la carte administrative de la zone Lanaudière
City locator 14.svg
Sainte-Mélanie

Géolocalisation sur la carte : Lanaudière

Voir la carte topographique de la zone Lanaudière
City locator 14.svg
Sainte-Mélanie
Liens
Site web www.sainte-melanie.ca/principale/principale.htm

Sainte-Mélanie est une municipalité du Québec, située dans la MRC de Joliette dans la région de Lanaudière[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Dans la MRC : Joliette

À une heure de Montréal, cette municipalité est traversée par la route 348. Son territoire, parcouru par la sinueuse rivière L'Assomption, est constitué de montagnes et de plaines, terres fertiles pour l'agriculture et l'élevage.

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Sainte-Béatrix Saint-Jean-de-Matha Rose des vents
Sainte-Marcelline-de-Kildare N Saint-Félix-de-Valois
O    Sainte-Mélanie    E
S
Saint-Ambroise-de-Kildare Notre-Dame-de-Lourdes

Toponymie[modifier | modifier le code]

Son nom, qui est celui de sainte Mélanie la Jeune (383-438), rappelle Charlotte-Mélanie, fille de Pierre-Louis Panet (1761-1812), acquéreur de la seigneurie d'Ailleboust en 1800 ; avec son mari, Marc-Antoine-Louis Lévesque (1782–1833), elle joua un rôle dans la fondation du village[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette municipalité fait partie de l'ancienne seigneurie d'Ailleboust. Pierre-Louis Panet y construit en 1811 un manoir seigneurial. Sainte-Mélanie est fondée en 1832. L'église en pierre des champs est construite en 1869.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1991 1996 2001 2006 2011 2016
2 2822 4742 6332 7652 8922 989

Administration[modifier | modifier le code]

Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers[4].

Sainte-Mélanie
Maires depuis 2002
Élection Maire Qualité Résultat
2002 Serge Lambert Voir
2005 Yves Beaulieu Voir
2009 Voir
2013 Marcel Loyer Voir
2015 Françoise Boudrias Voir
2017 Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

Éducation[modifier | modifier le code]

La Commission scolaire des Samares administre les écoles francophones:

  • École Sainte-Hélène[5]

La Commission scolaire Sir Wilfrid Laurier administre les écoles anglophones:

Attraits[modifier | modifier le code]

L'attrait touristique principal de Sainte-Mélanie est le parc régional des chutes Monte-à-peine[8]. À moins de 5 km du village, il y a aussi le lac Rocher.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la municipalité[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Recensement du Canada, 2016
  2. Gouvernement du Québec, « Sainte-Mélanie », Répertoire des municipalités, sur Ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire
  3. Toponymie : Sainte-Mélanie
  4. « Liste des municipalités divisées en districts électoraux », sur DGEQ (consulté en janvier 2018)
  5. "Sainte-Hélène." Commission scolaire des Samares. Consulté le 23 septembre 2017.
  6. "JOLIETTE ELEMENTARY ZONE." Commission scolaire Sir-Wilfrid-Laurier. Consulté le 17 septembre 2017.
  7. "Joliette High School Zone Sec 1-5." Commission scolaire Sir-Wilfrid-Laurier. Consulté le 5 septembre 2017.
  8. Parc Régional des Chutes Monte-à-Peine-et-des-Dalles
  9. Nécrologie, Aimé (Bertrand Vac) Pelletier, www.inmemoriam.ca.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]