Saint-Zénon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Saint-Zénon
Saint-Zénon
Église Saint-Zénon
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Lanaudière
Subdivision régionale Matawinie
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
kévin Brisebois
2017-2021
Fondateur Théophile-Stanislas Provost
Constitution
Démographie
Gentilé Zénonien, ienne
Population 1 120 hab. ()
Densité 2,3 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 33′ 00″ nord, 73° 49′ 00″ ouest
Superficie 49 220 ha = 492,2 km2
Divers
Fuseau horaire UTC−05:00
Code géographique 2462080
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Canada
Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Saint-Zénon
Géolocalisation sur la carte : Québec
Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-Zénon
Géolocalisation sur la carte : Lanaudière
Voir sur la carte administrative de la zone Lanaudière
City locator 14.svg
Saint-Zénon
Géolocalisation sur la carte : Lanaudière
Voir sur la carte topographique de la zone Lanaudière
City locator 14.svg
Saint-Zénon
Liens
Site web Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata

Saint-Zénon est une municipalité du Québec (Canada) érigée canoniquement en 1870, située dans la région administrative de la Lanaudière et dans la municipalité régionale de comté (MRC) de Matawinie. Elle est nommée en l'honneur de Zénon de Vérone.

Description[modifier | modifier le code]

Saint-Zénon est le village voisin au nord de Sainte-Émélie-de-l'Énergie. La ville compte une population de 1 217 personnes et une superficie de 493,22 kilomètres carrés.

Son économie repose sur le tourisme, la chasse et la pêche et la foresterie.

Ce village est l'un des plus élevés au Québec.

Géographie[modifier | modifier le code]

Dans la MRC : Matawinie.

Le village se situe sur un plateau d'une altitude de 488 mètres. C'est le troisième plus haut établissement humain au Québec après Fermont (606 m) et Saint-Malo (549 m)[1].

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Lacs[modifier | modifier le code]

La région possède plusieurs lacs tel que :

  • le Lac Saint-Stanislas
  • le Lac Bouchette
  • le Lac Crépeau
  • le Lac Forest
  • le Lac Jobin
  • le Lac Nick
  • le Lac Rémi
  • le Lac Saint-Louis
  • le Lac Poisson
  • Le Lac du Nord
  • le Petit Lac Poisson
  • le Lac Saint-Sébastien
  • le Lac Croche
  • Le Lac Pajeau
  • Le Lac à Eugène

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village est fondé en 1866 par l’abbé Provost[2].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1991 1996 2001 2006 2011 2016
1 0671 1461 1801 3791 2501 120

Administration[modifier | modifier le code]

Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers[5].

Saint-Zénon
Maires depuis 2003
Élection Maire Qualité Résultat
2003 Murielle Richard Voir
2005 Voir
2009 Eddy St-Georges Voir
2013 Richard Rondeau Voir
2017 Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

Éducation[modifier | modifier le code]

La Commission scolaire des Samares administre les écoles francophones:

  • École Bérard[6]

La Commission scolaire Sir Wilfrid Laurier administre les écoles anglophones secondaires:

Jumelage[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France Astaffort (France) depuis 1992

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]