Sainte-Émélie-de-l'Énergie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sainte-Émélie-de-l'Énergie
Sainte-Émélie-de-l'Énergie
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Lanaudière
Subdivision régionale Matawinie
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Martin Héroux
2017-2021
Constitution
Démographie
Gentilé Émélinois, oise
Population 1 567 hab. ()
Densité 10 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 19′ 00″ nord, 73° 39′ 00″ ouest
Superficie 15 620 ha = 156,2 km2
Divers
Code géographique 2462070
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Canada
Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Sainte-Émélie-de-l'Énergie
Géolocalisation sur la carte : Québec
Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Sainte-Émélie-de-l'Énergie
Géolocalisation sur la carte : Lanaudière
Voir sur la carte administrative de la zone Lanaudière
City locator 14.svg
Sainte-Émélie-de-l'Énergie
Géolocalisation sur la carte : Lanaudière
Voir sur la carte topographique de la zone Lanaudière
City locator 14.svg
Sainte-Émélie-de-l'Énergie
Liens
Site web Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata

Sainte-Émélie-de-l'Énergie est une municipalité de la municipalité régionale de comté de Matawinie, située dans la région administrative de Lanaudière, au Québec, au Canada[1].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le village est nommé en l'honneur de l'épouse du premier colon, Jean-Antoine Leprohon[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Dans la MRC : Matawinie.

La municipalité est située entre la rivière Noire et la rivière Leprohon.

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1991 1996 2001 2006 2011 2016
1 2881 4371 5001 6811 6441 567

Administration[modifier | modifier le code]

Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers[5].

Sainte-Émélie-de-l'Énergie
Maires depuis 2001
Élection Maire Qualité Résultat
2001 Lynn Marcil Voir
2005 Voir
2009 Atchez Arbour Voir
2013 Voir
2017 Martin Héroux Conseiller municipal (2013-2017) Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

Éducation[modifier | modifier le code]

La Commission scolaire des Samares administre les écoles francophones:

  • École de l'Ami-Soleil[6]

La Commission scolaire Sir Wilfrid Laurier administre les écoles anglophones:

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]