Son (bouddhisme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Son.
image illustrant le bouddhisme
Cet article est une ébauche concernant le bouddhisme.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Le Son est le nom en coréen du bouddhisme chán[1] chinois, appelé zen au Japon. L´ordre Jogye du bouddhisme coréen en est actuellement son principal représentant. Il aurait été introduit en Corée durant la période Silla (668 — 935). Beomnang (法朗, Pŏmnang, Peomnang) (632 — 646), serait le premier a y avoir introduit le bouddhisme[2][3], et de là sera transmis au Japon.

De même que les moines de Shaolin pratiquent un art martial transmis par Bodhidharma, les moines Son continuent de transmettre un art martial « ésotérique » ou encore un « art martial interne » : le Sonmudo (en japonais Zenbudo, en chinois Chán wu tao) ou art martial zen.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. A Dictionary of Buddhism par Damien Keown publié par Oxford University Press, (ISBN 9780192800626), page 272.
  2. Marshall 1995, p. 63.
  3. Keown et Prebish 2007.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) R. Pihl Marshall, « Koryŏ Sŏn Buddhism and Korean Literature », Korean Studies, vol. 19,‎ , p. 62-82 (lire en ligne)
  • (en) Damien Keown et Charles S. Prebish, Encyclopedia of Buddhism: Sŏn Buddhism (Korean Zen), Routledge, (ISBN 9780415314145, OCLC 76935757)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]