Les Trois Piliers du zen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les trois piliers du zen est un livre sur le bouddhisme zen de Philip Kapleau (en). Publié en anglais en 1965, il combine des conseils destinés aux pratiquants débutants et des textes d'auteurs classiques[1]. On y trouve des lettres et des sermons du maitre Bassui Zenji (1327-1387), et Kapleau présente aussi des éléments de l'enseignement de Hakuun Yasutaniy. La troisième partie reprend un extrait de Uji de Dōgen ainsi que la série des Dix tableaux du dressage du bœuf ainsi que d'une présentation illustrée des postures de zazen.

Le livre, qui adapte la pratique du Zen aux habitudes culturelles occidentales, a joué un rôle majeur dans son introduction en Occident. L'accent y est plus mis l'aspect art de vivre que sur les aspects philosophiques et religieux, Kapleau s'opposant à l'idée défendue par plusieurs intellectuels, majoritairement chrétiens, que le Zen soit un théisme[2].

Le livre, publié en France en 1972, a été traduit en douze langues et republié à plusieurs reprises.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tamaki, Koshiro, « The Three Pillars of Zen ed. by Philip Kapleau (Book Review) », Japan Quarterly, Tokyo, vol. 13,‎ 1e janvier 1966.
  • The Three pillars of zen par Philip Kapleau, première page (ISBN 0-385-26093-8).

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Helen Tworkov, « Life with a Capital “L” », sur tricycle.org
  2. William Pike, « Philip Kapleau », sur britannica.com