Taixu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Taixu
Taixu3.jpg
Taixu, image issu d'un livre de 1933.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 57 ans)
ShanghaiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Religion

Taixu (chinois : 太虛; pinyin : Tàixū; Wade-giles : T'ai Hsü, 1890-1947) fut un leader du renouveau du bouddhisme en Chine au XXe siècle[1]. Ordonné moine jeune, il a fondé un institut bouddhiste et la Société chinoise bouddhiste[réf. nécessaire]. Cette dernière a compté jusqu'à cinq millions d'adhérents. Il propageait la foi sans se fixer sur une seule école bouddhiste, mais plusieurs.

Il a fondé la World Buddhist Federation en 1923 qui organisa sa première conférence du 13 au 15 juillet 1924 à Lu Shan dans la province de Jiangxi. Les Chinois y étaient représentés par 10 délégués de 6 provinces. Saeki Teien, Kimura Taiken et Mizuno Baigyo représentaient les Japonais. Bien qu'invités, aucun représentant du Tibet, de Mongolie, de Birmanie, du Sri Lanka et d'autres pays ne purent y assister[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. A Dictionary of Buddhism par Damien Keown publié par Oxford University Press, (ISBN 9780192800626), pages 288 et 289.
  2. Don Alvin Pittman, Toward a Modern Chinese Buddhism: Taixu's Reforms, p. 107-108

Autre lecture[modifier | modifier le code]

Fabienne Jagou, Le 9e Panchen Lama (1883-1937) : enjeu des relations sino-tibétaines, Paris : EFEO, 2004 (Monographies : 191).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]