Ry Tanindrazanay malala ô

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ry Tanindrazanay malala ô
Ô Terre de nos ancêtres bien-aimés
Hymne national de Drapeau de Madagascar Madagascar
Paroles Pasteur Rahajason
Musique Norbert Raharisoa
Adopté en 1958
Fichier audio
Ry Tanindrazanay malala ô
Des difficultés à utiliser ces médias ?
Des difficultés à utiliser ces médias ?

Ry Tanindrazanay malala ô (Ô, Notre Chère Patrie / Ô Terre de nos ancêtres bien-aimés) est l'hymne national de Madagascar depuis 1958. Il a être écrit par Norbert Raharisoa et composé par le Pasteur Rahajason.L'hymne national de la jeune République Malgache a été présenté officiellement lors de la proclamation de la 1ère République le 14 octobre 1958 en présence du maire d'Antananarivo Stanislas Rakotonirina et d'un groupe d'élèves entonnant pour la première fois l'hymne national malgache.

Paroles[modifier | modifier le code]

1er couplet

Ry Tanindrazanay malala ô !
Ry Madagasikara soa,
Ny fitiavanay anao tsy miala,
Fa ho anao ho anao doria tokoa.

[1]Ô notre patrie bien aimée !

Ô belle Madagascar,

Notre amour pour toi reste,

Et demeure à jamais.


Refrain


Tahionao ry Zanahary
'Ty Nosindrazanay ity.
Hiadana sy ho finaritra
He ! sambatra tokoa izahay.
Protège et garde, ô Créateur

Cette île de nos ancêtres.

Dans la sérénité et dans la joie

Et nous serons bienheureux.

2e couplet

Ry Tanindrazanay malala ô !
Irinay mba hanompoana anao.
Ny tena sy fo fanahy anananay,
'Zay sarobidy sy mendrika tokoa.

Ô notre patrie bien aimée !

Notre vœux est de te servir.

Notre corps, notre cœur et notre âme,

Ce qui nous est cher et précieux te sont dévoués


Refrain


3e couplet

Ry Tanindrazanay malala ô
Irinay mba hitahiana anao,
Ka ilay Nahary izao tontolo izao
No fototra ijoroan'ny satanao.

Ô notre patrie bien aimée

Notre vœux est de te protéger

Le créateur de l'univers

Est le pilier de notre engagement.


Refrain



Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Guy Veret, « Hymne National Malgache », (consulté le 23 janvier 2017)