Gousse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gousse (homonymie) et Légume.
image illustrant la botanique image illustrant les légumineuses
Cet article est une ébauche concernant la botanique et les légumineuses.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Différentes gousses de Fabacées

La gousse ou légume[1] est un fruit sec qui s'ouvre par deux fentes, isolant deux valves, caractéristique des plantes de la famille des Fabacées, souvent appelées aussi des légumineuses pour cette raison.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

De même que le follicule, la gousse est dérivée d'un unique carpelle soudé, mais à sa différence, elle s'ouvre par deux fentes de déhiscence. Chacune des valves emporte une partie du placenta et porte la moitié des graines.

Variantes[modifier | modifier le code]

Les gousses sont variées dans leurs formes et portent souvent des excroissances, comme des enroulements, des aiguillons, permettant leur dispersion par les animaux (zoochorie). On trouve des enroulements notamment chez les luzernes.

Fréquemment, la gousse est resserrée, voire étranglée, entre deux graines, la faisant ressembler à un chapelet. On dit alors qu'elle est lomentacée (cas du sophora).

La gousse de l'arachide (Arachis hypogaea), présente la particularité de s'enterrer pour achever sa maturation et elle est dite indéhiscente parce qu'elle ne s'ouvre pas spontanément à maturité.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mot féminin dans cette acception, on dit une légume dans le langage classique car le mot légume est emprunté au latin legumen, signifiant « plante potagère dont le fruit est en gousse » Histoire et sens du mot « légume »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]