Roland Collombin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Roland Collombin
Roland Collombin 1973.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Roland Collombin, né le 17 février 1951 dans le village de Versegères, est un skieur alpin suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Roland Collombin met des skis dès l'âge de cinq ans mais il est également passionné de vélo de course. Vainqueur régional du test kilométrique, il termine en septième position à la finale nationale. Le patron du cyclisme suisse, Oscar Plattner fonde de grands espoirs en lui. Cependant, Roland Collombin préfère l'ivresse blanche aux pédalées forcenées. En 1969, il est champion du monde junior de descente[1].

Ses débuts en Coupe du monde de ski se font en septembre 1970 à Val d'Isère et la saison 1970-1971, marque le début de sa notoriété. Après une 13e puis une 7e place sur la piste de Kitzbühel, Collombin est sélectionné "in extrémis" pour les Jeux olympiques de Sapporo où il gagne la médaille d'argent derrière l'autre grand champion suisse, Bernhard Russi. En 1973 et 1974, il domine les épreuves de descente et remporte 2 globes de cristal et 8 victoires en coupe du monde.

En 1974, il est victime d'une chute lors de l'entraînement sur la piste Oreiller-Killy de Val d'Isère. Victime d'une fissure de vertèbre, sa saison de ski est terminée. Il revient l'année suivante et le 7 décembre 1975 à Val-d'Isère, c'est à nouveau une chute terrible au même endroit dans cette descente. Roland Collombin souffre d'une fracture des vertèbres et se retrouve au Centre pour paraplégiques de Bâle. Pour lui, la carrière sportive s'arrête là[2].

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur résultat au classement général : 3e en 1973
    • Vainqueur de la coupe du monde de descente en 1973 et 1974
    • 8 victoires : 8 descentes
    • 11 podiums

Saison par saison[modifier | modifier le code]

Arlberg-Kandahar[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur de la descente 1974 à Garmisch

Références[modifier | modifier le code]

  1. Tribune de Genève 3 février 1973
  2. Impartial 30 novembre 1996

Liens externes[modifier | modifier le code]