Rezay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rezay
Rezay
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Cher
Arrondissement Arrondissement de Saint-Amand-Montrond
Canton Châteaumeillant
Intercommunalité Communauté de communes Berry Grand Sud
Maire
Mandat
Fabienne Levacher
2014-2020
Code postal 18170
Code commune 18193
Démographie
Population
municipale
220 hab. (2016 en diminution de 2,22 % par rapport à 2011)
Densité 10 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 40′ 25″ nord, 2° 10′ 46″ est
Altitude Min. 167 m
Max. 260 m
Superficie 21,26 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Rezay

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Rezay
Liens
Site web http://rezay.ideo-cube.fr/

Rezay est une commune française située dans le département du Cher en région Centre-Val de Loire.

Les habitants et habitantes de la commune de Rezay sont appelés les Rezayens et les Rezayennes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Rezay est arrosée par la Sinaise.

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Hilaire-en-Lignières Touchay Rose des vents
Saint-Christophe-en-Boucherie N
O    Rezay    E
S
Vicq-Exemplet Maisonnais

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes de Reziaco au VIe siècle, de Resaio en 1223, de Rezaio en 1228, de Raseyo en 1397[1]

Histoire[modifier | modifier le code]

La communauté de Rezay échappe à la crise démographique qui touche l’élection d’Issoudun au début du XVIIIe siècle, puisqu’elle passe de 123 feux en 1709 à 125 en 1726[2].

Blasonnement[modifier | modifier le code]

Blason ville fr Rezay (Cher).svg

Les armoiries de Rezay se blasonnent ainsi :

De gueules au chef de vair; au lion couronné d'or brochant sur le tout.
(Dérivées des armoiries des anciens seigneurs de Lignières, avec des émaux inversés)

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs [3].
Période Identité Étiquette Qualité
1799 1808 Jean Desbois    
1808 1818 Étienne Robin   Adjoint à l'Officier d’état civil
1818 1830 Charles Joseph    
1830 1846 Antoine Bontemps    
1846 1855 Jean Perrot (fils)s    
1855 1857 Émile Pallienne    
1857 1869 Adolphe Bergeron    
1869 1870 Jean Baptiste Guillot    
1871 1881 Jean Baptiste Desire    
1881 1896 Jean Robin    
1896 1917 Jean Pierre Champagnat    
1917 1924 Lucien Bastat    
1924 1940 Jean Athomas    
1940 1943 Victor Herault    
1944 1947 Eugène Brissat    
1948 1976 René Debourges    
1976 1983 Léon Giraud    
1983 2001 Claude Aladenise    
mars 2001 avril 2014[4] Raymond Hérault    
avril 2014[4] en cours Fabienne Levacher SE Chargée d’études

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[6].

En 2016, la commune comptait 220 habitants[Note 1], en diminution de 2,22 % par rapport à 2011 (Cher : -1,47 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
720716758956977970936959994
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 006973979928966985954922918
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
891858837700629591559501436
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
392343279262240218228230231
2013 2016 - - - - - - -
227220-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Calvaire breton
Calvaire breton

Église Notre-Dame ou de la Sainte-Vierge-Marie. 1875-1877.

L'église rebâtie au XIIe s. subit de nombreux outrages de la part du temps et des hommes, et le curé de la paroisse demanda sa reconstruction.

Démolie en 1875, la nouvelle église fut achevée en 1877.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Jean-Louis Boncœur

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ernest Nègre -Toponymie générale de la France - Page 207 - (ISBN 2600028838).
  2. Olivier Zeller, « Changement agraire et récession démographique : la première enquête Orry (1730). L'exemple de l'élection d'Issoudun », Annales de démographie historique 2/2007 (n° 114), p. 169
  3. Liste faite grâce aux registres d'état civil.
  4. a et b Mathilde Thomas ( CLP), « Fabienne Levacher est le nouveau maire de Rezay : Adjointe lors du dernier mandat de Raymond Hérault, Fabienne Levacher est le nouveau maire de Rezay. Cette chargée d’études s’intéresse à la vie publique depuis le collège », L'Echo du Berry (Édition de l’Indre), no 3126,‎ , p. 27
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :