Réseaux d'information régionaux intégrés

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

IRIN
Integrated Regional Information Networks (en)
Réseaux d'information régionaux intégrés
Logo de l'organisation

Devise : « L'info au cœur des crises »

Situation
Création 1995
Domaine agence de presse
Siège Genève, Drapeau de la Suisse Suisse
Langue anglais, arabe, français
Organisation
Effectifs plus de 200 correspondants locaux
Partenaires Open Society Foundations
Loterie Romande
Swedish International Development Cooperation Agency
Canton de Genève

Site web irinnews.org

Les Réseaux d'information régionaux intégrés (IRIN, en anglais : Integrated Regional Information Networks) sont un service d'information et d’analyses humanitaires.

Origines[modifier | modifier le code]

L'IRIN créé en 1995, s'est détaché du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) de l'ONU en décembre 2015[1].

Missions[modifier | modifier le code]

Le réseau met des informations brutes et des analyses à la disposition des acteurs engagés dans l'action humanitaire ou le développement économique et développement humain. Ses articles concernent notamment les pays et les situations peu médiatisées, qui obtiennent ainsi grâce à l'IRIN une meilleure visibilité. L'IRIN se concentre sur l'Afrique subsaharienne, le Moyen-Orient et l'Asie centrale. Bien que l'IRIN soit rattachée à OCHA à l'origine, sa ligne rédactionnelle est indépendante et ne reflète donc pas la position officielle des Nations unies. Son public cible se compose des décideurs des organisations d'assistance humanitaire, les gouvernements donateurs et des pays couverts par l'IRIN, les organisations de défense des droits de l'homme, les institutions universitaires et les médias.

Parallèlement à ce travail de mise en lumière de contextes parfois oubliés, l'IRIN s'efforce également de donner des informations dignes de foi aux communautés concernées afin qu'elles puissent prendre des décisions sur leur avenir en toute connaissance de cause.

Donateurs[modifier | modifier le code]

Les principaux financeurs de l'IRIN sont les agences d'aide internationale du Canada, du Royaume-Uni, de l'Allemagne, de l'Irlande, du Japon, des Pays-Bas, de la Norvège, du Qatar, de l'Afrique du Sud, de la Suède et de la Suisse, le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE) et l'International Humanitarian City (IHC) à Dubai[2].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]