Ragueneau (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ragueneau
Ragueneau (Québec)
Église Saint-Jean-Eudes
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau du Québec Québec
Région Côte-Nord
Subdivision régionale Manicouagan
Statut municipal Municipalité de paroisse
Maire
Mandat
Raymond Lavoie
2021-2025
Code postal G0H 1S0
Constitution
Démographie
Gentilé Ragueneauvien, ienne
Population 1 314 hab. ()
Densité 6,2 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 04′ nord, 68° 32′ ouest
Superficie 21 320 ha = 213,2 km2
Divers
Fuseau horaire UTC−05:00
Indicatif +1 418, +1 581
Code géographique 2496040
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Côte-Nord
Voir sur la carte topographique de Côte-Nord
City locator 14.svg
Ragueneau
Géolocalisation sur la carte : Côte-Nord
Voir sur la carte administrative de Côte-Nord
City locator 14.svg
Ragueneau
Géolocalisation sur la carte : Québec
Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Ragueneau
Géolocalisation sur la carte : Canada
Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Ragueneau
Liens
Site web Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata

Ragueneau est une municipalité de paroisse du Québec au Canada situé dans la municipalité régionale de comté de Manicouagan et dans la région administrative de la Côte-Nord[1]. Elle est nommée en l'honneur de Paul Ragueneau[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Dans la MRC : Manicouagan.

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Ragueneau fut d'abord une terre amérindienne. En 1664, le père Henri Nouvel[3] signale la présence des Papinachois et de quelques familles qui habitèrent à la baie des Outardes. Ces familles vivaient de la chasse à l'orignal, de la pêche au saumon et probablement de la chasse au loup-marin.

Ragueneau fit longtemps partie du « Domaine du Roy » qui s'étendait de la région du Lac Saint-Jean jusqu'à l'est de Sept-Iles. N'eut été un échange de territoire en 1861 entre les Montagnais et le gouvernement, le village de Ragueneau n'aurait jamais existé.

C'est devant les petites îles, entourées de récifs et d'apparence modeste, sur la rive ouest de la rivière aux Vases, que s'établissent les premiers habitants, vers 1870. En 1876, dans un rapport à l'évêque de Rimouski, le Père Babel confirme la présence de 28 personnes à cet endroit. Il n'existe aucun vestige apparent de cette période.

Après deux vagues successives de colonisation agricole en 1922 et en 1930, Monseigneur Leventoux charge le Père Taillardat d'organiser la paroisse de Ragueneau en 1934. Il y fait construire un presbytère et une église au centre du village qui brûlent en 1946. Le presbytère et l'église sont reconstruits et on procède à son agrandissement en 1958-1959.

Démographie[modifier | modifier le code]

Population[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1991 1996 2001 2006 2011 2016
1 7221 6841 5841 5201 4051 343

Langues[modifier | modifier le code]

En 2011, sur une population de 1405 habitants, Ragueneau comptait 99,6 % de francophones et 0,4 % d'anglophones[6].

Administration[modifier | modifier le code]

Les élections municipales se font en bloc et suivant un découpage de six districts.[7].

Ragueneau
Maires depuis 2002
Élection Maire Qualité Résultat
2002 Georges-Henri Gagné Voir
2005 Voir
2009 Claude Lavoie Voir
2013 Joseph Imbeault Voir
2017 Voir
2021 Raymond Lavoie Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises


Économie[modifier | modifier le code]

La municipalité est comprise dans l'agglomération de recensement (en) de Baie-Comeau. Son économie est donc intrinsèquement liée à celle des autres municipalités de la péninsule Manic-Outardes. En 2015, le revenu médian des travailleurs est toutefois plus faible à Ragueneau (28 000 $) que dans le reste de l'agglomération (36 995 $). Le secteur économique qui occupe le plus grand nombre de ragueneauviens est le secteur des métiers, transport, machinerie et domaines apparentés, suivi de près par le secteur de la vente et des services. À eux deux, ces secteurs occupent la moitié de la population active[8]. La Scierie des Outardes de Pointe-aux-Outardes, de même que les différents commerces du territoire offrent des emplois pour la plupart des habitants de la municipalité.

Représentations fédérale et provinciale[modifier | modifier le code]

Ragueneau fait partie de la circonscription fédérale de Manicouagan au Parlement du Canada et de la circonscription de René-Lévesque à l'Assemblée nationale du Québec.

Activité[modifier | modifier le code]

Il est possible d'observer des Brachiosaures de grandeur nature au vieux quai de Ragueneau. Ils ont été conçus en 1994 par Rénald Girard.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Répertoire des municipalités : Ragueneau
  2. Toponymie : Ragueneau
  3. Le père jésuite Henri Nouvel (v. 1621-1702), arrivé en Nouvelle-France en 1662. Il fut missionnaire chez les Montagnais de la Côte-Nord de 1663 à 1669.
  4. « Statistique Canada - Profils des communautés de 2006 - Ragueneau, PE » (consulté le )
  5. « Statistique Canada - Profils des communautés de 2016 - Ragueneau, PE » (consulté le )
  6. Population selon la langue parlée le plus souvent à la maison. Recensement de 2011 dans les municipalités et la MRC de la Côte-Nord.
  7. https://www.electionsquebec.qc.ca/francais/municipal/carte-electorale/liste-des-municipalites-divisees-en-districts-electoraux.php DGEQ - Liste des municipalités divisées en districts électoraux
  8. Statistique Canada Gouvernement du Canada, « Profil du recensement, Recensement de 2016 - Baie-Comeau [Agglomération de recensement], Québec et Ragueneau, Paroisse (municipalité de) [Subdivision de recensement], Québec », sur www12.statcan.gc.ca, (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]