Pierre Brice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pierre Brice
Description de cette image, également commentée ci-après
Pierre Brice en 2006.
Nom de naissance Pierre Louis Le Bris
Naissance
Brest, Finistère, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Décès (à 86 ans)
Compiègne, Oise, France
Profession Acteur
Films notables Winnetou

Pierre Brice, né Pierre Le Bris le à Brest et mort le [1],[2] à Compiègne, d'une pneumonie[3], est un comédien français, célèbre auprès du public allemand pour avoir incarné l'Apache Winnetou au cinéma et à la télévision, dans des westerns adaptés des romans de Karl May.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Pierre Brice en 1961

Fils de cheminot, il a passé son enfance et son adolescence à Brest jusqu’au moment où les bombardements de la Seconde Guerre mondiale ont amené ses parents à s’installer à Rennes. À 19 ans, Pierre Brice se porte volontaire pour la guerre d'Indochine. Il fera successivement partie des commandos marine Jaubert, de Penfentenyo et Trépel[4]. Il devient ensuite parachutiste durant la guerre d'Algérie. Il en sort indemne, bien qu'une partie de son groupe ait sauté sur une mine. Il est titulaire de la Légion d’honneur depuis 2007.

Revenu à la vie civile, il débute comme « taxi boy » au cabaret parisien La Nouvelle Ève. À une amie chanteuse et danseuse, il demande de le faire passer pour homosexuel afin de ne plus être harcelé par les bourgeoises qui lui tournent autour. Après des débuts comme photo-modèle et danseur, il opte pour une carrière d'acteur.

Il lui est cependant difficile de percer en France[5], son ami Alain Delon étant déjà devenu une étoile du cinéma. Les deux jeunes hommes se ressemblent trop. Pierre Brice part alors pour l'Italie et l'Espagne et y participe à de nombreux films de cape et d'épée et d'aventures plus que disparates. Il joue également dans des séries de télévision et au théâtre.

Le succès en Allemagne[modifier | modifier le code]

Le succès de Pierre Brice alias Winetou (Kiel, 1965).

En 1962, il rencontre au Festival du film de Berlin le producteur Horst Wendlandt qui lui propose le rôle de l'Indien Winnetou au cinéma. Cela fait de lui une vedette en Allemagne. Par la suite, il interprète ce rôle emblématique en vedette d'un spectacle vivant qui est représenté durant de nombreuses années en Allemagne.

Selon une enquête, 83 % de la population allemande le connaît ; il appartient donc au groupe fermé des personnalités les plus connues du pays. Longtemps quasi inconnu du grand public français, Pierre Brice a représenté pour l'Allemagne et l'Autriche des années 1960 (et, à un moindre titre, dans les pays scandinaves) ce que fut l'acteur américain Eddie Constantine dans les années 1950 pour la France. Il était également populaire en Tchécoslovaquie, en Yougoslavie et en Roumanie.

Carrière en France[modifier | modifier le code]

La télévision lui offre la possibilité de renouer avec le public français. Il est, aux côtés de Marie-Georges Pascal, Gérard Chambre et Patrick Verde, un des héros de la série Le Dessous du ciel diffusée en 1974. En 1990, il donne la réplique à Annie Cordy dans Orages d'été, avis de tempête.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Pierre Brice à la Foire du livre de Francfort, 2004.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Documentaire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ats, « Carnet noir: Winnetou à l'écran, l'acteur Pierre Brice est décédé », Le Matin Bleu,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  2. Corentin Palanchini, « Décès de Pierre Brice, l'inoubliable indien Winnetou du cinéma allemand », sur allocine.fr, (consulté le ).
  3. « VIDEO. Mort de l'acteur français Pierre Brice, idole en Allemagne », sur LExpress.fr, (consulté le )
  4. « L’acteur Pierre Brice était un ancien des commandos marine », sur www.lemarin.fr (consulté le ).
  5. Guillemette Faure, « Ce Franzose qui crève l'écran allemand », Le Monde, 15 novembre 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :