Parc national de Kobuk Valley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’Alaska image illustrant les réserves naturelles et autres zones protégées
Cet article est une ébauche concernant l’Alaska et les réserves naturelles et autres zones protégées.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Parc national de Kobuk Valley
Image illustrative de l'article Parc national de Kobuk Valley
La rivière Agie dans le parc
Catégorie UICN II (parc national)
Identifiant 1015
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'Alaska Alaska
Ville proche Fairbanks
Coordonnées 67° 33′ 00″ nord, 159° 17′ 00″ ouest
Superficie 6 757,49 km2
Création
Visiteurs par an 11 485 en 2011
Administration National Park Service
Site web Site officiel

Géolocalisation sur la carte : Alaska

(Voir situation sur carte : Alaska)
Parc national de Kobuk Valley

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Parc national de Kobuk Valley

Le parc national de Kobuk Valley (Kobuk Valley National Park) est un parc national américain situé au Nord-Ouest de l'Alaska, à 40 km du Cercle Polaire. Les visiteurs du parc peuvent admirer les dunes de sable de 45 mètres de hauteur, ainsi que les routes de migrations des caribous. Le parc ne comporte pas de routes, et fait partie des moins visités des Parcs Nationaux.

Ecologie[modifier | modifier le code]

Le parc est situé dans une zone de transition entre la forêt boréale et la toundra arctique. Les espèces animales les plus connues sont les élans, saumons, et surtout les caribous. Ces derniers sont plus de 400 000 et migrent chaque année entre leurs quartiers d'hiver et d'été. Ils représentent depuis toujours une source de subsistance traditionnelle importante pour le peuple Inupiaq, qui vit dans les lieux en vivant de chasse et de pêche. La faune comprend également des loups, ours noirs, ours bruns, renards rouges, lynx du Canada, loutres et mouflons de Dall. Des gloutons, porcs épics et martres se rencontrent aussi.

Des aurores boréales sont souvent visibles, comme souvent dans le nord de l'Alaska, par des nuits d'hiver quand l'activité solaire est élevée.

Galerie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :