Parc national de Kobuk Valley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Valley.
Parc national de Kobuk Valley
Agie River.jpg
La rivière Agie dans le parc
Géographie
Adresse
Coordonnées
Ville proche
Superficie
6 757,49 km2
Point culminant
Administration
Nom local
(en) Kobuk Valley National ParkVoir et modifier les données sur Wikidata
Type
Catégorie UICN
Identifiant
Création
Visiteurs par an
11 485
Administration
Site web
Localisation sur la carte d’Alaska
voir sur la carte d’Alaska
Green pog.svg
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Green pog.svg

Le parc national de Kobuk Valley (Kobuk Valley National Park) est un parc national américain situé au Nord-Ouest de l'Alaska, à quarante kilomètres du cercle polaire. Les visiteurs du parc peuvent admirer les dunes de quarante-cinq mètres de hauteur, ainsi que les routes de migrations des caribous. Les dunes de sable occupent une étendue de 83 km². Le parc ne comporte pas de routes, et fait partie des moins visités des parcs nationaux.

Description[modifier | modifier le code]

Le parc est le centre d'un vaste écosystème entre le Refuge faunique national de Selawik et la Réserve nationale de Noatak. Les deux tiers de la Kobuk River sont compris dans le parc. Trois ensembles de champs de dunes de sable sont situés sur le côté sud de la rivière Kobuk. Les Great Kobuk Sand Dunes, Little Kobuk Sand Dunes et les Hunt River Dunes sont des vestiges de champs de dunes qui couvraient jusqu'à 81 000 ha immédiatement après le retrait de la glaciation du Pléistocène. Une combinaison de dépôts d'épuration des glaciers et de vents forts a créé le champ, qui est maintenant principalement couvert de forêts et de toundra. À l'heure actuelle, les champs de dunes actifs couvrent environ 8 300 ha. Les Great Kobuk Sand Dunes constituent le plus grand champ de dunes arctiques en Amérique du Nord. La NASA a financé leur étude en tant qu'analogue pour les dunes polaires martiennes.

Ecologie[modifier | modifier le code]

Le parc est situé dans une zone de transition entre la forêt boréale et la toundra arctique. Les espèces animales les plus connues sont les élans, saumons, et surtout les caribous. Ces derniers sont plus de 400 000 et migrent chaque année entre leurs quartiers d'hiver et d'été. Ils représentent depuis toujours une source de subsistance traditionnelle importante pour le peuple Inupiaq, qui vit de la chasse et de la pêche dans les lieux. La faune comprend également des loups, ours noirs, ours bruns, renards rouges, lynx du Canada, loutres et mouflons de Dall. Des gloutons, porcs épics et martres se rencontrent aussi.

Des aurores boréales sont souvent visibles, comme souvent dans le nord de l'Alaska, par des nuits d'hiver quand l'activité solaire est élevée.

Activités[modifier | modifier le code]

Observation des dunes de sable, camping dans l'arrière-pays, randonnée pédestre, randonnée, navigation de plaisance et traîneau à chiens.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :