Parc national des grottes de Carlsbad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Parc national des grottes de Carlsbad
Grandes salles de la grotte touristique de Carlsbad.
Géographie
Pays
Comté
Coordonnées
Ville proche
Superficie
189,3 km2[1]
Administration
Nom local
(en) Carlsbad Caverns National ParkVoir et modifier les données sur Wikidata
Type
Catégorie UICN
II
WDPA
Création
Patrimonialité
Visiteurs par an
365 000
Administration
Informations
Carlsbad Caverns National Park Visitor Center (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial
Date d'entrée
Identifiant
Critères
Localisation sur la carte du Nouveau-Mexique
voir sur la carte du Nouveau-Mexique
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis

Parc national des grottes de Carlsbad *
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Type Naturel
Critères (vii) (viii)
Superficie 18 926 ha[1]
Numéro
d’identification
721
Région Europe et Amérique du Nord **
Année d’inscription 1995 (19e session)
Image illustrative de l’article Parc national des grottes de Carlsbad
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification UNESCO

Le parc national de Carlsbad Caverns ou parc national des grottes de Carlsbad (en anglais : Carlsbad Caverns National Park ou CCNP) est un parc national aux États-Unis, situé dans les montagnes Guadalupe au sud-est du Nouveau-Mexique dans le comté d'Eddy. Le parc s'étend sur 189 km2[1] et comprend 83 grottes séparées dont la plus célèbre est celle de Carlsbad. La grotte de Lechuguilla compte parmi les grottes les plus profondes du pays (486,8 mètres)[2]. Dans la grotte de Carlsbad se trouve l'une des plus grandes salles souterraines. Créé en 1930[3], le parc est inscrit sur la liste du patrimoine mondial depuis le . Le complexe de grottes est renommé pour être l'une des plus accessibles et les mieux préservées au monde[4]. Carlsbad Caverns a attiré chaque année en moyenne 410 000 visiteurs de 2007 à 2016[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

Il y a plus de 1 000 ans, les Indiens ont occupé les grottes et ont laissé des dessins sur les parois. Au XIXe siècle, les pionniers utilisèrent le guano des chauves-souris (Tadarida brasiliensis) pour fertiliser leurs champs. Un cow-boy nommé Jim White, passa son temps à explorer le réseau de galeries souterraines. Il prit des photographies de la grotte avec Ray V. Davis. Elles furent exposées à Carlsbad en 1915 et firent sensation. Les prises de vue, publiées en 1923 par le New York Times, suscitèrent un très grand intérêt, à tel point que le site fut classé Monument National la même année[6], et Parc National sept ans plus tard, en 1930[7]. L'exploration se poursuivit au cours du XXe siècle, avec la découverte de Guadalupe Room en 1966, de la Bifrost Room en 1982 et de la Chocolate High en 1993. Entre-temps, la grotte de Lechuguilla[8] se révéla beaucoup plus profonde que ce que l'on pouvait imaginer, avec 489 mètres de profondeur, ce qui en fait une des plus grandes grottes du monde et une des plus profondes d'Amérique. La découverte du caractère spectaculaire de ses paysages souterrains fut un évènement sans pareil dans le monde de la spéléologie et des scientifiques. L'étude des cavités de la région a montré qu'il s'agit de grottes karstiques dites hypogènes.

Description[modifier | modifier le code]

Le parc contient plus de 119 grottes[9]. Deux entrées sont classées au Registre national des sites historiques[10]. Les grottes abritent une colonie de plusieurs centaines de milliers de chauves-souris[11] représentant 7 espèces[12].

Grottes[modifier | modifier le code]

Trois grottes sont ouvertes au public : Carlsbad Caverns, Slaughter Canyon Cave[13] et Spider Cave[14]. Parmi les salles les plus majestueuses, la Big Room, avec ses 1220 mètres de longueur, 191 mètres de largeur et 78 mètres de hauteur[15], est la plus grande des États-Unis et la septième au monde[16]. La Green Lake Room comporte un lac vert, en raison de sa structure minérale en malachite. La Guadalupe Room abrite des stalactites en paille de soda. La colonne naturelle du Bicentenaire mesure 32 mètres de hauteur.

Extérieur[modifier | modifier le code]

L'extérieur des grottes se compose de prairies arides et de terres désertiques. Celles-ci peuvent être appréciées depuis une route touristique d'une quinzaine de kilomètres, la Walnut Canyon Desert Drive.

On trouve aussi dans les limites du parc national quelques forêts et zones humides, comme celle formée autour de Rattlesnake Springs, ainsi que quelques formations rocheuses intéressantes (Red Canyon...). On relève également des abris sous roche amérindiens tels que l'Indian Rock Shelter. Quelque 55 espèces de reptiles et d'amphibiens sont recensées dans le parc, dont des lézards et tortues. 67 espèces de mammifères vivent dans le parc, comme l'ours noir (réintroduit), le puma, le pécari à collier, ou encore l'antilope pronghorn. Près de 300 espèces d'oiseaux y vivent ou y séjournent, parmi lesquels le pygargue à tête blanche, l'ibis, la grue ou le faucon[17].

Cinéma[modifier | modifier le code]

Les grottes ont servi comme base photographique pour le film Voyage au centre de la Terre.

Vue panoramique de la grotte de Carlsbad.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Modèle:NPS area
  2. (en) « Worls longest caves by Bob Gulden in january 22, 2020 » (consulté le )
  3. « Creation of Carlsbad Cavern National Park », National Park Service (consulté le )
  4. « What to know about Carlsbad Caverns National Park », sur Deseret News (consulté le )
  5. Modèle:NPS Visitation
  6. « Creation of Carlsbad Cave National Monument », National Park Service (consulté le )
  7. « Carlsbad Caverns National Park – Executive Order », National Park Service (consulté le )
  8. « Carlsbad Caverns National Park: Lechuguilla Cave », NPS (consulté le )
  9. « Carlsbad Caverns National Park », National Park Service (consulté le )
  10. « History & Culture », National Park Service (consulté le )
  11. Susan Millius, « Carlsbad's 8 million 'lost' bats likely never existed », Science News (consulté le )
  12. « Carlsbad Caverns National Park: Bats », National Park Service (consulté le )
  13. « Carlsbad Caverns National Park; Slaughter Canyon Cave Tour », National Park Service (consulté le )
  14. « Carlsbad Caverns National Park; Spider Cave Tour », National Park Service (consulté le )
  15. « Big Room Self-Guided Route », National Park Service, (consulté le )
  16. « The Largest Underground Chambers by Surface Area » (consulté le )
  17. « Carlsbad Caverns National Park - Animals », National Park Service (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]