Parc national de Biscayne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Parc national de Biscayne
Biscayne National Park
Biscayne NP snorkeling.jpg
Géographie
Adresse
Coordonnées
Ville proche
Superficie
699,8 km2
Administration
Nom local
(en) Biscayne National ParkVoir et modifier les données sur Wikidata
Type
Catégorie UICN
V (paysage terrestre ou marin protégé)
Identifiant
Création
Visiteurs par an
476 077
Administration
Informations
Dante Fascell Visitor Center (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Localisation sur la carte de Floride
voir sur la carte de Floride
Green pog.svg
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Green pog.svg

Le parc national de Biscayne (en anglais : Biscayne National Park) est un parc national situé dans le sud de la Floride. Le littoral est couvert par la mangrove ; 95 % de la superficie du parc se compose d'eau. Il protège la baie de Biscayne, un des plus populaires sites de plongée sous-marine du monde. Parmi les espèces menacées qu'il abrite, les lamantins des Caraïbes, les crocodiles américains ou encore de nombreuses tortues de mer.

Vue satellite, avec les frontières du parc illustrées.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premières propositions visant à protéger la baie de Biscayne consistaient à l'intégrer au Parc National des Everglades, dès sa création en 1947. Cela n'ayant pu se faire, le Biscayne National Monument a été créé en 1968, puis étendu en 1974. Il est devenu un Parc National en 1980, où il a été pour l'occasion étendu à ses dimensions actuelles.

Ecosystème[modifier | modifier le code]

L'essentiel du parc est marin, avec des zones de mangrove, de baie, d'îles et de récifs coralliens. Seuls 36 km² sont terrestres, composées pour 17 km² des Keys et pour 19 km² de mangroves. La partie du parc située dans les terres est constituée d'arbres tropicaux et de pins. Entre terre et eaux, des mangroves stabilisent l'espace côtier et abritent des crustacés, poissons, mammifères marins ainsi que de nombreux oiseaux. Vers le large, des zones d'herbes grasses servent de pâturages aux crevettes, poissons, tortues et lamantins. Puis, encore plus au large, les récifs coralliens se développent du côté de l'Océan Atlantique.

La baie de Biscayne est l'un des endroits au monde les plus prisés pour la plongée sous-marine.

Faune[modifier | modifier le code]

On a dénombré 200 espèces d'oiseaux, parmi lesquels le pélican blanc américain, le pélican brun, l'anhinga et le cormoran. 27 espèces de mammifères, terrestres et marins, y vivent. On y trouve quelques crocodiles américains et alligators américains, des lamantins, des tortues de mer et des dauphins communs. Des iguanes verts s'y rencontrent également.

Le récif, composé de corail vivant, abrite près de 200 espèces de poissons, des mollusques et des crustacés..

Iles[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]