Fairbanks (Alaska)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fairbanks.
Fairbanks
Downtown Fairbanks, Alaska.jpg
Nom officiel
(en) FairbanksVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom local
(en) FairbanksVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
État
Borough
Capitale de
Superficie
84,24 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
136 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Fairbanks North Star Borough Alaska incorporated and unincorporated areas Fairbanks highlighted.svg
Démographie
Population
32 751 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
388,8 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Jumelages
Histoire
Fondation
Histoire
History of Fairbanks, Alaska (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Code FIPS
02-24230Voir et modifier les données sur Wikidata
GNIS
Indicatif téléphonique
907Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Fairbanks (en anglais [ˈfɛərbæŋks]) est la deuxième ville, après Anchorage, de l’État de l'Alaska, aux États-Unis. Elle est située au nord du 64e parallèle, entre la rivière Chena et la rivière Tanana. En 2016, sa population est estimée à 32 751 habitants, 100 605 dans l’agglomération. Elle abrite notamment l'université de l'Alaska de Fairbanks (UAF) créée en 1917. En janvier, la température peut descendre jusqu'à −28 °C.

Histoire[modifier | modifier le code]

Second Avenue de Fairbanks.

Comptoir marchand provisoire fondé en par le capitaine E. T. Barnette (en) (1863-1933), la ville a été baptisée en hommage à Charles W. Fairbanks, un sénateur républicain de l'Indiana qui sera élu par la suite vice-président au côté de Theodore Roosevelt. Elle a tout d'abord tiré sa prospérité de la découverte de l’or dans une vallée voisine, le , par Pedro Felix (en) un prospecteur italien, puis de la manne pétrolière de Prudhoe Bay. Elle est reliée par le train à Anchorage et au Yukon par la rivière Chena. Elle est également desservie par la route panaméricaine.

Surnommée « Golden Heart City », elle constitue le centre géographique de l’Alaska. Elle a conservé son caractère pionnier, cosmopolite et libertaire[1]. On peut y visiter le University of Alaska Museum of the North (en).

Climat[modifier | modifier le code]

Les températures y sont plus élevées en été qu'à Anchorage (au bord du Pacifique) mais les hivers y sont beaucoup plus froids et les précipitations environ deux fois moins nombreuses.

Relevé météorologique de Fairbanks (64°49'N/147°52W, 133 mètres)
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) −28,1 −25,8 −18,7 −6,4 3,3 9,7 11,4 8,4 2,3 −7,7 −20,9 −26 −8,2
Température moyenne (°C) −23,4 −19,8 −11,7 −0,7 9,2 15,4 16,9 13,8 7,5 −3,8 −16,3 −21,4 −2,8
Température maximale moyenne (°C) −18,7 −13,8 −4,6 5 15,2 21,2 22,4 19,1 12,7 0 −11,7 −16,8 2,5
Précipitations (mm) 11,9 10,2 9,4 8,1 15,5 34,8 47,5 49,8 24,1 22,9 20,3 21,6 276,1
Source : World Climate[2]


Démographie[modifier | modifier le code]

Historique des recensements
Ann. Pop.
19103 541
19201 155 -67,38 %
19302 101 +81,9 %
19403 455 +64,45 %
19505 771 +67,03 %
196013 311 +130,65 %
197014 711 +10,52 %
198022 645 +53,93 %
199030 843 +36,2 %
200030 224 -2,01 %
201031 535 +4,34 %
Est. 201731 644 +0,35 %
Composition de la population en % (2010)[3],[4]
Groupe Fairbanks Drapeau de l'Alaska Alaska Drapeau des États-Unis États-Unis
Blancs 66,1 66,7 72,4
Autochtones d'Alaska 10,0 14,8 0,9
Afro-Américains 9,0 3,3 12,6
Métis 7,9 7,3 2,9
Asiatiques 3,6 5,4 4,8
Autres 2,6 1,6 6,2
Océaniens 0,8 1,1 0,2
Total 100 100 100
Hispaniques et Latino-Américains 9,0 5,5 16,7

Selon l'American Community Survey pour la période 2011-2015, 83,49 % de la population âgée de plus de 5 ans déclare parler l'anglais à la maison, 6,24 % l'espagnol, 2,36 % une langue amérindienne (principalement des langues eskimo-aléoutes et des langues athapascanes), 1,21 % le coréen, 1,18 % une langue chinoise, 0,93 % le tagalog, 0,79 % une langue polynésienne, 0,64 % l'allemand, 0,59 % le français et 2,57 % une autre langue[5].

Économie[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Fairbanks est reliée à Anchorage par un chemin de fer traversant une vaste et haute chaîne de montagnes. Il fut construit pour les chercheurs d'or en Alaska. Elle est aussi reliée à Anchorage par la George Parks Highway et à Circle par la Steese Highway.

Religions[modifier | modifier le code]

Fairbanks est le siège du diocèse catholique de Fairbanks.

Source[modifier | modifier le code]

  1. « Alaska Nature, sur la piste des pionniers », Géo, no 330,‎ , p. 49.
  2. (en) World Climate, « Fairbanks, AK, Alaska, USA: Climate, Global Warming, and Daylight Charts and Data » (consulté le 25 juin 2008).
  3. (en) « Fairbanks, AK Population - Census 2010 and 2000 », sur censusviewer.com.
  4. (en) « Population of Alaska - Census 2010 and 2000 », sur censusviewer.com.
  5. (en) « Language spoken at home by ability to speak english for the population 5 years and over », sur factfinder.census.gov.

Liens externes[modifier | modifier le code]