Pandorum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pandorum
Description de cette image, également commentée ci-après
Ben Foster, Cung Le et Antje Traue lors d'un panel de discussion sur le film au WonderCon, le .
Titre original Pandorum
Réalisation Christian Alvart
Scénario Travis Milloy
d'après une histoire de
Travis Milloy
Christian Alvart
Acteurs principaux
Sociétés de production Constantin Film Produktion
Impact Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre Science-fiction
Durée 108 minutes
Sortie 2009

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Pandorum est un film de science-fiction et d'horreur américano-germanique réalisé par Christian Alvart, sorti en 2009.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le lieutenant Payton et le caporal Bower, deux membres du vaisseau spatial Elysium, se réveillent après un long voyage en hyper-sommeil. Ils ne se rappellent ni leur identité, ni leur mission. Enfin, ils se souviennent qu'ils font partie d'un transport de 60 000 personnes dont la mission, après 123 ans de voyage, est de créer une colonie sur une autre planète habitable : Tanis.

Ils se rendent compte que le réacteur nucléaire nécessite d'urgence une intervention manuelle. Bower, ingénieur mécanicien, prend alors la direction de la salle du réacteur, guidé par radio par Payton. Il est attaqué en chemin par Nadia, seule survivante de l'équipe de développement biologique. Sa mission est d'acclimater des espèces terriennes sur la nouvelle planète. Bower découvre également l'existence d'étranges créatures humanoïdes cannibales qui chassent les humains à l'intérieur du vaisseau. Puis il rencontre Manh, agriculteur vietnamien, qui lui sauve la vie.

Plus loin ils croisent Leland qui, avant d'essayer de les tuer, leur apprend que la Terre a été détruite et que les occupants du vaisseau sont les derniers représentants de l'humanité. Le caporal Gallo, un membre de l'équipe de quart qui a reçu le dernier message provenant de la Terre, est devenu fou et a tué les autres membres éveillés. Il est ainsi devenu seul maître à bord d'Elysium. Souffrant d'un délire paranoïaque consécutif à un long séjour dans l'espace (syndrome Pandorum), il a sorti des personnes de leur hyper-sommeil afin de les torturer et les faire s'entre-tuer, avant de retourner en hibernation en les abandonnant à leur sort. Les passagers ayant tous, au départ, reçu une injection d'enzyme destinée à aider leur métabolisme à s'adapter aux conditions de Tanis, les descendants de ces personnes ont muté pour devenir les créatures cannibales.

Après avoir échappé à leurs poursuivants et relancé le réacteur, Bower et Nadia rejoignent Payton. Ils réalisent qu'ils sont déjà sur Tanis, et que le vaisseau gît au fond de l'océan depuis 800 ans. Pendant qu'ils affrontent Payton (en fait Gallo), Bower, victime du Pandorum, brise une fenêtre, provoquant l'inondation du vaisseau. L'évacuation est déclenchée, le couple parvient alors à gagner la surface en navette de secours, avec un millier d'autres rescapés.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Légende : Version Française (VF)[4] ; Version Québécoise (VQ)[5].

Production[modifier | modifier le code]

Casting[modifier | modifier le code]

Le casting a été effectué par Randi Hiller et Sarah Halley Finn

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage débute le [2].

Lieux du tournage[modifier | modifier le code]

Pandorum est tourné en Allemagne, à Berlin, dans les studios Babelsberg[6]. De nombreuses productions internationales y ont été tournées récemment, comme Le Pianiste, V pour Vendetta, Walkyrie, Inglourious Basterds, Ninja Assassin et The Ghost Writer en 2010. De plus, l'infrastructure y est parfaitement adaptée pour accueillir un tournage[7].

Les producteurs du film souhaitaient que les décors aient une profondeur suscitant un sentiment de vertige. Le lieu de tournage avait son importance dans l'intrigue car les auteurs du film voulaient que le spectateur ressente les dimensions énormes du vaisseau censé accueillir jusqu'à 60 000 passagers. La production a donc choisi de tourner au studio de Babelsberg et dans une centrale électrique désaffectée de Berlin [7].

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le contexte du film présente certaines similitudes avec les jeux vidéo System Shock 2 ou encore Dead Space[réf. nécessaire].
  • Selon le réalisateur Christian Alvart, Pandorum fera l'objet de deux suites pour obtenir une trilogie[8].

Réception[modifier | modifier le code]

Bien que produit par Paul W.S. Anderson (réalisateur d' Event Horizon, de Resident Evil et d' Alien vs. Predator), Pandorum n'a pas obtenu de succès critique et public lors de sa sortie en salles.

Critiques[modifier | modifier le code]

Pandorum a reçu pour la plupart des critiques négatives dans les magazines des pays anglophones. Le site Rotten Tomatoes lui attribue 28 % de notes attribuées pour une note moyenne de 4.210 dans la catégorie All Critics et 40 % de notes attribuées pour une note moyenne de 4.510 dans la catégorie Top Critics[9]. Le site Metacritic octroie à Pandorum une moyenne de 28100, basée sur 13 critiques (2 positives, 2 mitigées, 9 négatives)[10]. En France, l'opinion varie selon les revues de presse. Allociné, ayant recensé les critiques presse, lui attribue une note moyenne de 2.95, fondée sur trois critiques positives, 2 critiques mitigées et 1 critique négative[11]. Néanmoins, Pandorum semble être apprécié par le public, car le film obtient la note de 6.810 sur IMDb, basée sur plus de 34 500 votes[12]

Box-office[modifier | modifier le code]

Doté d'un budget de 33 millions de dollars, Pandorum n'a pas réussi à dépasser son budget. Aux États-Unis, son exploitation au cinéma débute à la 5e place avec 5 895 780 $[13]. Le film chute dans le bas du classement au fil des semaines pour finir avec 10 330 853 $ en huit semaines[14]. En France, sorti dans 87 salles, combinaison de salles assez faible, le film enregistre 33 540 entrées[15].

Dans le monde, Pandorum a récolté 20 635 059 $[14].

Musique[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]