Cam Gigandet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cam Gigandet
Description de cette image, également commentée ci-après
Cam Gigandet en 2008.
Nom de naissance Cam Joslin Gigandet
Naissance (35 ans)
Drapeau des États-Unis Tacoma, État de Washington (États-Unis)
Nationalité Américain
Profession Acteur, artiste martial
Films notables Twilight, chapitre I : Fascination
Never Back Down
Burlesque
Séries notables Newport Beach

Cam Joslin Gigandet (prononcé /dʒiːɡɑːnˈdɛ/) est un acteur américain, né le à Tacoma, État de Washington.

Dans un premier temps, il se fait connaître à la télévision pour son rôle de Kevin Volchok dans les saisons 3 et 4 de la série télévisée Newport Beach (2005-2006). Fort de ce succès, il décroche divers rôles au cinéma, dans des longs métrages comme le blockbuster fantastique à succès Twilight, chapitre I : Fascination (2008), le film de science fiction Pandorum (2009) ou encore le film d'action Never Back Down (2008).

Il poursuit cette percée et enchaîne les projets variés : il est notamment à l'affiche du drame The Experiment (2010), la comédie musicale Burlesque (2010), le thriller The Roommate (2011), le film de science fiction Priest (2011) ainsi que du thriller érotique Plush (2013) et du film d'action Red Sky (2014).

Il tente ensuite un retour à la télévision, dans le rôle principal de la série judiciaire Reckless : La Loi de Charleston mais la série est rapidement annulée. Et c'est finalement dans un second rôle au cinéma, pour le western Les Sept Mercenaires (2016) qu'il trouve son regain. Il s'ensuit l'un des rôles principaux de la série dramatique Ice (2016-).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Fils de Kim et Jay Gigandet, copropriétaire de la franchise The Rock Pizza, il a une sœur, Kelsie, coiffeuse[1].

Après avoir été diplômé de l'Auburn Senior High School à Auburn (Washington), en 2001, il a déménagé en Californie ou il y fréquente le Collège Santa Monica[2].

Son nom de famille, qui est d'origine française, lui vient de deux de ses arrière-arrière-arrière grands parents paternels, Vincent Gigandet et Mary Humbert, qui étaient des immigrants français. L'autre ascendance de Cam comprend l'anglais, le finnois, l'allemand, le suédois et le néerlandais[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts télévisuels et percée au cinéma (2000)[modifier | modifier le code]

Cam Joslin Gigandet entre dans le monde de la télévision en 2003 lorsqu'il interprète le rôle de Mark Young dans un épisode de la saison 4 des Experts intitulé Canicule. Dès lors, il va enchaîner les rôles furtifs à la télévision dans des séries telles que Les Feux de l'amour ou encore Jack et Bobby mais c'est son rôle de Kevin Volchok dans la série Newport Beach qui va l'imposer finalement au monde du cinéma.

L'acteur photographié en 2006.

Cam Gigandet commence alors à tourner dans de petits films indépendants et quelques courts métrages à l'exemple de Mistaken en 2004 ou encore Who's Your Caddy? en 2007.

En 2008, il est à l'affiche du film Never Back Down qui leur vaudra, à lui et à Sean Faris, le trophée du Meilleur combat aux MTV Movie Awards de 2008. Peu à peu, Cam s'impose dans de plus grandes productions telles que Twilight, chapitre I : Fascination, adaptation des romans de Stephenie Meyer qui est sortie en janvier 2009 dans laquelle il interprète James, le méchant vampire. Ce rôle lui permet de recevoir, pour la deuxième fois, le prix du Meilleur combat avec Robert Pattinson pour le film Twilight, chapitre I : Fascination aux MTV Movie Awards. Outre cette récompense, ce film lui vaut de signer plusieurs contrats afin de s'imposer dans le domaine du cinéma. Dans le même temps, il est à l'affiche, en tant que second rôle, de la comédie dramatique American Crude avec notamment Michael Clarke Duncan et Jennifer Esposito et reçoit le Young Hollywood Awards de l'acteur à surveiller[3].

Désormais considéré comme une valeur montante[4], Cam Gigandet est de plus en plus demandé et attire même l'attention d'Oliver Stone qui le fait jouer dans Pinkville avec Bruce Willis; le projet est cependant suspendu à cause de la grève des scénaristes américains. 2009 toujours, il est à l'affiche du nouveau film d'horreur de David S. Goyer, Unborn, cette production, dans laquelle il donne la réplique à Odette Annable, Meagan Good et Gary Oldman, rencontre un certain succès au box office[5], en dépit d'un accueil critique très largement défavorable[6]. En septembre 2009 sort le film de science fiction Pandorum dans lequel il donne la réplique à Dennis Quaid, qui signe une contre performance au box office et déçoit la critique[6],[7].

Alternance cinéma et télévision (2010)[modifier | modifier le code]

Il peut compter sur l'année 2010 pour renouer avec le succès, il apparait dans plusieurs films : D'abord la comédie dramatique Easy Girl avec Emma Stone et Amanda Bynes, réel plébiscite critique[8] et public[9], le thriller dramatique The Experiment avec Adrien Brody et Forest Whitaker, vient ensuite l'indépendant drame romantique Five Star Day dans lequel il joue le rôle titre[10] et enfin, la comédie musicale Burlesque avec Christina Aguilera et Cher qui rencontre son public et séduit également la profession[11],[12].

Lors du WonderCon 2011.

En 2011, il est apparu dans le thriller The Roommate, aux côtés de Minka Kelly et de Leighton Meester, son interprétation lui vaut une citation pour le Teen Choice Awards du meilleur acteur dans un film dramatique[3]. La même année, il était à l'affiche du film de science fiction Priest avec Paul Bettany. En novembre 2011, il livre une très solide prestation dans le thriller Effraction où figurent notamment Nicolas Cage et Nicole Kidman.

2012 marque un retour à la télévision pour l'acteur : il est supposé tenir l'un des rôles principaux de la série dramatique sous fond de western, The Tin Star avec l'actrice mexicaine Ana de la Reguera et la canadienne Karen Allen, mais le projet n'est pas retenu[13],[14]. Sort discrètement, au cinéma, cette même année, le drame indépendant Making Change dans lequel il donne la réplique à Steve Guttenberg.

Il incarne ensuite le héros du téléfilm de guerre Seal Team 6: The Raid on Osama Bin Laden qui suit le raid des forces spéciales américaines contre Oussama ben Laden, en 2011 au Pakistan. Une production citée lors des Primetime Emmy Awards 2013[15]. 2013 encore, il seconde Emily Browning pour le thriller érotique Plush qui est un échec cinglant[16] et il décroche un second rôle dans le thriller dramatique indépendant Free Ride, produit et joué par Anna Paquin.

2014 est une année chargée pour l'acteur : Au cinéma, il incarne le héros du thriller d'action Red Sky, il est l'une des têtes d'affiche de la comédie potache mal reçue[17],[18] Bad Johnson aux côtés de Jamie Chung, ensuite il seconde Gina Carano dans le film d'action Out of Control et enfin, il donne la réplique à Kelly Blatz, Richard Jenkins et Kim Basinger pour le drame sportif One Square Mile. Côté télévision, il joue dans le téléfilm Une inquiétante baby-sitter avec India Eisley et porte l'éphémère série judiciaire Reckless : La Loi de Charleston[19], rapidement annulée, faute d'audiences suffisantes.

En 2016, l'acteur revient dans le film salué[20] Les Sept Mercenaires avec notamment, Denzel Washington, Chris Pratt et Ethan Hawke. Il s'agit d'un remake du film du même nom sorti en 1960 et réalisé par John Sturges, lui-même inspiré du film Les Sept Samouraïs (1954) d'Akira Kurosawa. Il poursuit aussi dans le cinéma indépendant avec le thriller Broken Vows, dont il est l'une des vedettes aux côtés de Wes Bentley et Jaimie Alexander.

Deux ans après Reckless, Cam Gigandet choisit de revenir en tête d'affiche d'une série télévisée, cette fois ci, avec plus de succès, pour la dramatique Ice dans laquelle il donne la réplique à Ray Winstone et Jeremy Sisto. Tout en continuant à jouer pour le cinéma, on le retrouve dans les films d'action The Shadow Effect[21] (sorti sous forme de téléfilm en France[22]) avec Jonathan Rhys-Meyers ainsi que Black Site Delta, deux productions passées relativement inaperçues[23].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il a eu le 14 avril 2009 une fille qui se prénomme Everleigh Ray Gigandet, puis un fils le qui se prénomme Rekker Radler Gigandet, avec Dominique Geisendorff, sa compagne depuis 2007[1]. En juillet 2015, Cam et sa femme attendent leur troisième enfant, une petite fille. Sa femme donne naissance le à une petite Armie Heartly Gigandet[1],[24].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Court métrage[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[3].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Axel Kiener (quatre films et une série), Tanguy Goasdoué (deux films et une série) et David Van de Woestyne (deux films) sont les comédiens ayant le plus doublé Cam Gigandet.

Et :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) « Cam Gigandet Biography », sur IMDb
  2. (en) Craig Sailor, « From rotten to romantic », sur archive.is,
  3. a, b et c (en) « Cam Gigandet Awards », sur IMDb
  4. « Cam Gigandet avec Dennis Quaid dans Pandorum », sur melty
  5. (en) « Box Office - Unborn », sur box office mojo
  6. a et b (en) « Pandorum (2009) Critic Reviews », sur IMDb
  7. (en) « Box Office - Pandorum », sur Box Office Mojo
  8. (en) « Easy Girl (2010) Critic Reviews », sur IMDb
  9. (en) « Box Office - Easy A », sur box office mojo
  10. (en) « Five Star Day (2010) Awards », sur IMDb
  11. (en) « box office - burlesque », sur box office mojo
  12. (en) « Burlesque (I) (2010) Awards », sur IMDb
  13. (en) « The Tin Star (2012) », sur IMDb
  14. « http://www.premiere.fr/Series/News-Series/Cam-Gigandet-Newport-Beach-obtient-le-premier-role-dans-Gateway », sur Premiere,
  15. (en) « Code Name Geronimo (2012 TV Movie) Awards », sur IMDb
  16. (en) « Plush - Box Office », sur box office mojo
  17. (en) « Bad Johnson (2014) Critic Reviews », sur IMDb
  18. « Bad Johnson : le pénis maudit de Cam Gigandet (trailer) », sur Brain Damaged,
  19. Fabien, « Cam Gigandet et Anna Wood s’affrontent dans Reckless dès ce soir sur CBS », sur critictoo,
  20. (en) « Les sept mercenaires (2016) Awards », sur IMDb
  21. (en) « THE SHADOW EFFECT Exclusive Clip: Michael Biehn Gives Chase to Cam Gigandet », sur Screen Anarchy,
  22. (en) « The Shadow Effect (2017) Release Info », sur IMDb
  23. (en) « BLACK SITE DELTA: Cam Gigandet And Teri Reeves Light Up Lots of Bad Guys in This Exclusive Clip », sur Screen Anarchy,
  24. « Cam Gigandet (33 ans), papa pour la 3e fois : Il présente son adorable bébé », sur Pure people,

Liens externes[modifier | modifier le code]