Resident Evil : Chapitre final

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Resident Evil
Chapitre final
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo original du film.
Titre québécois Resident Evil : L'ultime chapitre
Titre original Resident Evil: The Final Chapter
Réalisation Paul W. S. Anderson
Scénario Paul W. S. Anderson
Acteurs principaux
Sociétés de production Constantin Film
Davis Films
Impact Pictures
Pays d’origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de la France France
Drapeau du Canada Canada
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Australie Australie
Genre Action
Science-fiction
Durée 106 minutes
Sortie 2016

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Resident Evil : Chapitre final, ou Resident Evil : L'ultime chapitre au Québec (Resident Evil: The Final Chapter), est un film germano-franco-canado-américano-australien en 3D écrit et réalisé par Paul W. S. Anderson, sorti en 2016[1].

C'est le sixième et dernier volet de la série de films qui s'inspire partiellement des jeux vidéo éponymes de Capcom : Resident Evil.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À la suite des précédents évènements[2], l'humanité vacille après qu'Alice a été trahie par Albert Wesker à Washington D.C.. En tant que dernière survivante de ce qui devrait être le dernier rempart de l'humanité face aux hordes de zombies, Alice doit retourner là où le cauchemar a commencé, à Raccoon City, où Umbrella Corporation rassemble ses forces pour un dernier assaut sur les derniers survivants de l'Apocalypse.

Dans une course contre la montre, Alice joint ses forces à d'anciens amis et à un allié inattendu pour une bataille contre les hordes de zombies et les monstres mutants. Entre la perte de ses pouvoirs et les attaques d'Umbrella, ce sera l'aventure la plus difficile d'Alice tandis qu'elle se bat pour sauver l'Humanité, à un souffle de l'oubli.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[3] et selon le carton du doublage français cinématographique ; version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[4]

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Paul W. S. Anderson reviendra en tant que scénariste et réalisateur pour ce sixième volet qui sera le dernier de la série.

D'abord prévu en 2014, le tournage a dû être reporté à la suite de la grossesse de l'actrice Milla Jovovich[5]. En , Milla Jovovich annonce que le tournage commencera en pour une sortie du film en 2016[6].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

L'actrice principale Milla Jovovich en Asie pour la promotion du film, en janvier 2017.

Dés l'annonce du film, la présence de Milla Jovovich qui incarne Alice, le personnage principal de la série, a été officialisée.

En août 2015, à l'approche du début du tournage, l'actrice Ali Larter est annoncée pour reprendre son rôle de Claire[7] qu'elle tenait déjà dans les troisième et quatrième opus de la saga.

Johann Urb (Léon S. Kennedy) a déclaré sur Instagram qu'il ne serait pas de retour pour ce dernier volet. Pour Wentworth Miller (Chris Redfield) et Li Bingbing (Ada Wong), aucun retour n'a été annoncé. Sienna Guillory, qui joue Jill Valentine, a laissé planer le doute pour sa participation au film cependant elle a déclaré ne pas avoir tourné de scènes pour le film, ce qui confirme qu'elle ne sera pas présente pour le dernier film.

Il est révélé que Shawn Roberts (Albert Wesker) reprendra de nouveau son rôle. Ce volet marquera également le retour de Iain Glen qui interprétait le docteur Alexander Isaacs dans le deuxième ainsi que le troisième volet de la saga.

Plusieurs acteurs feront partie de la distribution, on peut citer Ruby Rose ayant joué dans la série Orange Is The New Black, Eoin Macken, William Levy ainsi que Rola, une mannequin et personnalité de télé japonaise. De plus, la fille de Milla Jovovich et du réalisateur Paul W.S. Anderson, Ever Gabo Anderson, tiendra le rôle de la Reine Rouge (sa représentation holographiques ainsi qu'aux écrans).

Tournage[modifier | modifier le code]

En juillet 2015, Milla Jovovich poste une photo indiquant que le tournage commencera en septembre[7] au Cap, en Afrique du Sud[8].

Sorties[modifier | modifier le code]

La sortie est prévue pour le aux États-Unis, et le en France[9],[10].

Bestiaire[modifier | modifier le code]

Les zombies classique et les cerbères sont de retour. Deux nouveaux monstres de l'univers Résident evil apparaissent pour la première fois. Le Kipépéo (qui fait une très brève apparition a la fin de resident evil retribution) apparaît dans le jeu Résident evil 5. A la différence du Kipépéo du jeu, celui apparaissant dans le film est gigantesque et peut facilement broyer une voiture. Apparait également pour la première fois le Bloodshot. Le Bloodshot apparait dans le jeu Résident evil 6. C'est un zombie au yeux rouge qui mute en une créature écorché et au dents acéré suite a un tir en pleine tête. Dans le film, la créature apparaît directement sous sa forme écorché et est un peu plus grande et plus féroce que celle présente dans le jeu.

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Sur Rotten Tomatoes, le film obtient un score de 35% sur la base de 65 critiques[11]. Sur Metacritic, il obtient un score de 50 sur 100 sur la base 18 critiques[12]. En France, le film a reçu des avis plutôt mitigés, sur Allociné, il a reçu une note de 2,2/5 de la part de la presse[13] et une note de 3/5 de la part des spectateurs[14].

Avis de Michael Valentin sur le site du journal Le Parisien : « Milla Jovovich toujours aussi athlétique, bien qu'à peine sortie d'une deuxième grossesse, boucle ici, malgré une fin ouverte, une franchise qui, mine de rien, est la plus longue jamais consacrée à un personnage féminin au cinéma. Et les fans obtiennent enfin les réponses à des questions qu'ils se posent, pour certaines, depuis le premier opus. »[15]

Avis de Simon Riaux du site Écran Large : « Plus bête, cheap et hystérique que tous les épisodes précédents réunis, cette "conclusion" génère alternativement une jubilation déviante ou une profonde affliction. »[16]

Avis de Philippe Guedj sur le site du magazine Le Point : « La saga zombiesque adaptée du célèbre jeu vidéo descend encore un peu plus bas dans les abysses du n'importe quoi. Attention : intoxication ! »[17]

Avis de Alain Zind du site Kritikat.com : « Le film est représentatif de la vacuité d’un cinéma qui pense s’adresser plus efficacement à son jeune public par le clinquant et le tape-à-l’œil, ambassadeur anachronique du blockbuster racoleur par excellence (...). »[18]

Avis de Nicolas Didier du site Télérama : « Conclusion désolante à la hauteur d'une saga qui, en six films, n'aura jamais été digne des jeux vidéo dont elle s'inspire. »[19]

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
26 830 068 $[20] 9
Drapeau de la France France 322 567 entrées[21] 6
Drapeau de la République populaire de Chine Chine 159 548 686 $[20] 4
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 3 253 516 $[20] 3
Drapeau de l'Australie Australie 2 351 188 $[20] 6
Alt=Image de la Terre Mondial 312 242 626 $[20] 15

Le budget du film est de 40 millions de dollars. Le film a fait le pire démarrage de la série[22], il termine son premier week-end avec un total de 13 601 682 dollars de recettes en Amérique du Nord[23]. Il terminera se première semaine d'exploitation, avec un total de 17 351 775 dollars de recettes[24]. En France, le film a commencé son exploitation en faisant 25,609 entrées le premier jour pour un total de 174 825 entrées au bout de sa première semaine d'exploitation[21]. Bien que le film ait démarré laborieusement et soit un échec aux Etats-Unis, il n'en est pas de même dans le reste du monde où à la date du le film a engrangé 306 906 269 dollars soit le premier plus gros score de la franchise[22].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Release info », sur Internet Movie Database (consulté le 14 janvier 2017)
  2. Voir Resident Evil: Retribution.
  3. « Fiche du doublage français du film », sur RS Doublage.
  4. « Fiche du doublage québécois du film », sur Doublage.qc.ca (consulté le 10 mai 2017)
  5. « Resident Evil reporté : Milla Jovovich est enceinte », sur AlloCiné, .
  6. « Resident Evil 6 sera tourné en août », sur ActuCiné, .
  7. a et b « Ali Larter est de retour dans Resident Evil 6 », sur actuciné.com, (consulté le 4 août 2015).
  8. « Le tournage du Chapitre Final débute bientôt ! », sur actuciné.com, (consulté le 16 juillet 2015).
  9. « La date de sortie de 16 films révélée par Sony Pictures », sur actucine.com, (consulté le 6 août 2015).
  10. AlloCine, « Resident Evil 6 : "C'est la fin de l'histoire" sur la nouvelle affiche » (consulté le 25 septembre 2016)
  11. (en) « Resident Evil : Chapitre final », sur Rotten Tomatoes (consulté le 4 février 2017)
  12. (en) « Resident Evil : Chapitre final », sur Metacritic (consulté le 4 février 2017)
  13. « Critiques presse du film « Resident Evil : Chapitre final » », sur Allociné (consulté le 2 février 2017)
  14. « Critiques spectateurs du film « Resident Evil : Chapitre final » », sur Allociné (consulté le 2 février 2017)
  15. « « Resident Evil : Chapitre final » : Alice au pays des zombies **** », leparisien.fr,‎ (lire en ligne)
  16. « Resident Evil : Chapitre final - Film (2017) », sur EcranLarge.com (consulté le 3 février 2017)
  17. Philippe Guedj, « Resident Evil : Le Chapitre final (et complètement irregardable !) », Le Point,‎ (lire en ligne)
  18. « Critique : Resident Evil : Chapitre final, un film de Paul W.S. Anderson - critikat.com », critikat.com - le site de critique de films,‎ (lire en ligne)
  19. « Resident evil : chapitre final », sur www.telerama.fr (consulté le 3 février 2017)
  20. a, b, c, d et e (en) « Resident Evil: The Final Chapter », sur Box Office Mojo (consulté le 6 juillet 2017)
  21. a et b « Resident Evil : Chapitre final », sur JP's Box-Office (consulté le 31 janvier 2017)
  22. a et b (en) « Resident Evil (franchise) », sur Box Office Mojo (consulté le 4 février 2017)
  23. (en) « Resident Evil : Chapitre final – Week-end », sur Box Office Mojo (consulté le 5 février 2017)
  24. (en) « Resident Evil : Chapitre final – Weekly », sur Box Office Mojo (consulté le 5 février 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]