Pablo Correa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Correa (homonymie).
Pablo Correa
Pas d'image ? Cliquez ici.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France AS Nancy Lorraine
Biographie
Nom Pablo Alejandro Correa Velazquez
Nationalité Drapeau : Uruguay Uruguayen
Drapeau : France Français
Naissance 14 mars 1967 (47 ans)
Lieu Montevideo (Uruguay)
Taille 1,71 m (5 7)
Poste Attaquant puis entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
1982-1983 Drapeau : Uruguay Nacional
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1983-1986 Drapeau : Uruguay Nacional
1986-1988 Drapeau : Uruguay CA Rentistas
1988-1990 Drapeau : Uruguay Peñarol
1990-1991 Drapeau : Uruguay CA Rentistas
1991-1993 Drapeau : Uruguay Defensor Sporting
1993-1994 Drapeau : Argentine San Lorenzo 003 0(0)
1994-1995 Drapeau : Uruguay Montevideo Wanderers
1995-2000 Drapeau : France AS Nancy-Lorraine 138 (32)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2000-2002 Drapeau : France AS Nancy-Lorraine adjoint
2002-2011 Drapeau : France AS Nancy-Lorraine 37,3 %
2012 Drapeau : France Évian Thonon Gaillard 34,6 %
2013- Drapeau : France AS Nancy-Lorraine
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Pablo Correa, né le 14 mars 1967 à Montevideo (Uruguay), est un ancien footballeur franco-uruguayen[1] reconverti en entraîneur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le 14 mars 1967 à Montevideo. Joueur professionnel à Nacional de Montevideo, Rentistas, Peñarol, Defensor Sporting, San Lorenzo, Montevideo Wanderers et Nancy.

Pablo Correa a été repéré par Carlos Curbelo. En avril 1995, Laszlo Bölöni et les présidents Parentin et Rousselot effectuent une tournée en Amérique du Sud. Pablo Correa évolue alors dans le club de première division de Wanderes à Montevideo. Malheureusement, lorsque la délégation nancéienne arrive sur place, il est suspendu. Le club organise alors deux matchs amicaux afin de permettre aux Lorrains d'évaluer Correa dans des conditions de jeu.

Il signe à l'ASNL pour trois ans. Pablo Correa réussira sa plus belle saison lors de l'exercice 97/98 où il terminera meilleur buteur du club avec 14 buts. Victime de la concurrence, il n'est cependant pas souvent titulaire la saison suivante mais parvient tout de même à inscrire trois buts décisifs en fin de saison. Contacté l'été suivant par plusieurs clubs de deuxième division, Pablo Correa choisit de rester à Nancy et signe un nouveau contrat de deux ans avec l'ASNL. Il jouera cependant très peu avec l'équipe professionnelle.

Francis Smerecki remplace Laszlo Bölöni mais l'Uruguayen joue toujours aussi peu. Il réussit toutefois à inscrire deux buts lors des quelques minutes qu'il passe sur le terrain lors de la première partie du championnat 2000/2001. En décembre, il annonce qu'il raccroche les crampons. Pablo Correa dispute son dernier match le 9 décembre face à Nice. Il intègre alors le staff technique du club dans un rôle d'observateur et passe ses diplômes d'entraîneurs. Un an plus tard, il est promu entraîneur assistant de l'équipe professionnelle.

Il passe donc en tant que joueur cinq saisons et demi à l'AS Nancy-Lorraine, dont trois en D1 (37 matches pour 6 buts en championnat) et deux et demi en D2 (82 matches pour 22 buts en championnat).

Le 11 novembre 2002, Moussa Bezaz est relevé de sa fonction d'entraîneur. Jacques Rousselot confie alors la direction de l'équipe pro à Pablo Correa. Le jeune entraîneur parvient à maintenir l'ASNL en Ligue 2 grâce à une excellente deuxième partie de saison. Sous ses ordres, l'équipe progresse régulièrement et atteint finalement le titre de champion de France de L2 en mai 2005. La saison suivante est également couronnée de succès puisque Nancy assure assez tranquillement son maintien en L1 et gagne la coupe de la Ligue.

Le 25 mars 2011, au cours d'une conférence de presse, Pablo Correa annonce son départ de l'AS Nancy Lorraine à l'issue de la saison 2010-2011.

Le 2 janvier 2012, il remplace Bernard Casoni au poste d'entraîneur d'Évian Thonon Gaillard[2].

Le 3 septembre 2012, il est remercié de son poste d'entraîneur d'Évian Thonon Gaillard[3].

Le 12 octobre 2013 vers 12h30, le club de l'AS Nancy Lorraine confirme le retour de Pablo Correa en tant qu'entraineur principal pour une période de contrat allant jusqu'en Juin 2016.

Souvent critiqué pour la pauvreté esthétique du jeu proposé sous ses ordres, une phrase de son invention résume sa manière d'entraîner « Si vous voulez voir du spectacle, allez au cirque ». Ce qui n'empêcha pas Correa d'être élu « entraîneur français de l'année » par le magazine France Football deux ans consécutifs (fait inédit) de 2006 à 2007[4],[5],[6].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

 

Entraîneur[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Statistiques d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Mis à jour le 14 février 2014.

Club Début Fin Résultats
M V N D Bp Bc Diff  % Victoires
Drapeau : France AS Nancy-Lorraine 11 novembre 2002 29 mai 2011 383 143 111 129 438 424 +14 37.3
Drapeau : France Évian Thonon Gaillard 2 janvier 2012 3 septembre 2012 26 9 6 11 36 38 -2 34.6
Drapeau : France AS Nancy-Lorraine 12 octobre 2013 en cours 17 9 4 4 24 18 +6 52.9
Total 426 161 121 144 498 480 +18 37.8

Carrière[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bertrand Munier, AS Nancy Lorraine - Histoire d’un club - Au fil des saisons depuis 1935, Éditions Serpenoise, 2010 (ISBN 978-2-87692-747-6)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pablo Correa sur espacefoot.net, consulté le 10 décembre 2012
  2. Pablo Correa, nouvel entraîneur Site officiel de l'ETGFC
  3. Ligue 1 : l'entraîneur d'Évian TG limogé, Le Figaro, 3 septembre 2012.
  4. Si tu veux du spectacle va au cirque, blog de SoFoot, Alexandre Pedro, 5 décembre 2007, consulté le 23 juin 2013
  5. La leçon tactique de... Pablo Correa !, Markus Kaufmann, site de SoFoot, 27 août 2012, consulté le 23 juin 2013
  6. Gaël Raballand, Sylvain Cianferani et Jean-François Marteau (préf. Wladimir Andreff), Quel avenir pour le football ? : Objectif 0-0, Éditions L'Harmattan,‎ 2008, 115 p. (ISBN 2296064426 et 9782296064423), p. 21